DÉCOUVERTE : WELL$


Une Paulette bien dans ses baskets aime se dandiner sur des sonorités hip-hop. Alors pour vous faire transpirer sur la piste de danse cet été, on vous présente donc un petit génie du rap US encore trop méconnu, Well$
.
Venu tout droit de Charlotte, en Caroline du Nord (Côte Est des Etats-Unis), à 18 ans Well$ a déjà un EP à son actif, $ay La V (que vous pouvez télécharger ici), et d’autres projets en préparation. Le parfait timing pour nous d’en apprendre plus sur ce qui pourrait bien devenir LE phénomène.
 
Comment définir ce jeune prodige et sa musique ?  Disons que c’est un habile mélange de hip-hop du début des années 2000 et d’une patte plus contemporaine, le vilain cliché du rappeur US aux dents en or en moins. Un style qu’il décrit lui-même comme étant "à la fois underground et mainstream" affirmant sa volonté de "faire de la musique de qualité, que tu écoutes du début jusqu’à la fin". Côté lyrics, Well$ navigue entre profondeur et superficialité, entre vécu et rêves, et enfin entre maux sociétaux et beauté de l’être humain. Il concède qu’il "ne cherche pas toujours être dans le non-sens. Il y a un temps pour tout, quand tu es en soirée tu ne cherches pas spécialement à écouter des paroles au sens profond, tu veux juste t’amuser peu importe le sens de ce que tu écoutes. Mais parfois, tu as besoin de quelque chose de plus sérieux et de bien plus sensé".
 

 
Et ce sont ses propres conseils qu’il applique à la lettre pour son rap bien trempé, qu’il balbutie depuis l’âge de 9 ans. Précoce, certes, mais c’est à l’adolescence qu’il prend tout ceci bien plus au sérieux, chaperonné par son cousin et producteur, Alec Lomami qui a "allumé la flamme" (je cite !) en lui : "J’ai aussi commencé à vraiment écrire sérieusement quand ma maman et mon cousin étaient en prison, ils sont restés respectivement 6 et 9 mois en prison  à cause de leurs statuts d’immigrés. Ça a été pour moi une façon de m’exprimer et d’évacuer  mon stress".
 
Car, comme il le dit si bien, Well$ est "Américain de naissance, mais Congolais de sang", avec le lourd passé colonial du Congo, Well$ a évolué dans un environnement français, langue qu’il ne parle cependant pas. Pour autant, il a évolué dans un univers gorgé de rap français par l’intermédiaire de son cousin. Aussi n’hésite il pas à désigner 1995, Youssoupha et Akhenaton parmi ses rappeurs français préférés.
 
Pour autant, ses influences sont variées et vont de Drake à Kid Cudi, de Kendrick Lamar à Vampire Weekend, en passant par The XX, Tupac, Juvenile, Andre 3000 et Curren$y ; pour n’en citer que quelques uns !

 

Pour l’heure, Well$ a des ambitions clairement définies. Il travaille sur un second projet appelé "MTSYD: The Revenge Of the African Booty Scratcher" dont on devrait entendre parler d’ici le mois de septembre et planche également sur un autre projet avec son cousin (dont vous pouvez également écouter les productions en suivant ce lien : soundcloud.com/alec-lomami).
 
Vous l’aurez compris : Well$ a déjà tout d’un grand. Flow maîtrisé, instrus soignées, ce jeune homme a sa (jolie) tête bien fixée sur les épaules et le succès au creux de la main. 
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *