DÉCOUVERTE : LA CLASSE


Une fille et cinq garçons. Surfant sur une pop aux sonorités jazzy, l’EP de La Classe sorti en décembre se révèle plus que prometteur. En attendant l’album, rencontre avec ces jeunes pleins d’avenir !

Paulette : Comment est née La Classe ?
Juliette : Je chante depuis que je suis petite et en arrivant au lycée j’ai rencontré David, Joachim et Léonard en classe de musique. On s’est dit qu’on voulait faire de la musique ensemble. Après le lycée, j’ai rencontré Siegfried. On a lancé un projet tous les deux auquel les autres se sont greffés.
Léonard : Pendant un an et demi, on a enregistré des chansons en home studio, sans batteur. En mars dernier, Marlon, un pote du groupe La Femme, m’a appelé pour me proposer de jouer avec eux à la Flèche d’or. On n’avait pas vraiment constitué le groupe, mais on s’est lancé et on a joué 5 chansons sur scène.

Donc tout s’est vite accéléré ?

David : C’est devenu de la musique jouée. Avant La Classe, c’était un noyau de 2-3 personnes qui faisaient de la musique ensemble, à la maison et qui pouvaient se passer de musiciens.
Juliette avait cette spontanéité de poser sa voix de suite, et d’être dans l’instant. Le groupe est né au moment où il a fallu faire des concerts, ce qui est très différent que de répéter tranquille à la maison.

Et vous avez aussi vite rencontré le label Tricatel ?

Léonard : En fait, on avait rencontré Tricatel avant. Avec Juliette, Joachim et David, on enregistrait en studio une musique qui m’avait été commandée pour un film. Un jour, on était en train de mixer. Bertrand Burgalat enregistrait dans le même studio, il est passé nous voir, écouter des morceaux et m’a dit de passer le voir chez Tricatel.
C’était l’idéal : on avait près de 4 morceaux, on leur en a fait écouter et ils ont tout de suite envisagé de nous signer.
 

"NOTRE NOM DE GROUPE N’EST PAS DU TOUT PRÉTENTIEUX, IL Y A BEAUCOUP D’IRONIE ET DE SECOND DEGRÉ DERRIÈRE"

L’EP est sorti fin décembre, un album est en préparation ?

Léonard : Je pense qu’il faut que l’on travaille plus en studio. On est très perfectionnistes. Il faudrait que l’on fasse pas mal de démo et d’expériences avant de se lancer et d’enregistrer quelque chose dont l’on puisse être fier.
Juliette : Je pense surtout qu’il faut que l’on se lance sur la scène et que l’on se fasse un public. Pour le moment, personne n’a vraiment entendu parler de nous. C’est important de faire beaucoup de live avant d’envisager quoi que ce soit.  

Pourquoi avoir choisi ce nom, La Classe ?

Léonard : On a cherché pendant des mois et des mois et on est passé par des noms assez scandaleux. Et puis, j’ai pensé aux choses que j’aimais comme le film, qui me fait toujours beaucoup marrer, La Classe Américaine. Il y a quelque chose de très ironique autour de la classe dans ce film. Et puis la classe, c’est aussi des costards, de la musique élégante… Ca pourrait paraître super arrogant comme ça de s’appeler La Classe, mais il y a derrière ce nom beaucoup de second degré.
Juliette : D’ailleurs, il suffit d’écouter les paroles si jamais on doute de la nature second degré !



Juliette, tu es la seule fille au milieu de 5 garçons. Comment ça se passe ?

Juliette : Je suis vraiment bien tombée : ils sont tous bons à marier. Et mon mec fait partie du groupe et ça c’est assez cool aussi.

On retrouve beaucoup de styles musicaux différents dans vos chansons. Quelles sont vos influences ?
Léonard : Il y a trop de choses. Je pense que ce sont les chemins par lesquels nous sommes passés de l’adolescence quand on a compris avec Joachim qu’on voulait faire de la musique. On s’est imprégnés de beaucoup de musique : au début, on était très rock (The White Stripes, The Strokes, The Hives…), ensuite on a découvert The Zombies, qui nous ont montré que dans la pop tu pouvais mettre des éléments de jazz et de classique.
Joachim : Et puis, il y a une sorte de révélation avec l’arrivée de Siegfried. Il est fan de pop "sucrée". Mickael Jackson, c’est son héros !

Une dédicace aux Paulette ?
Dédicace de La Classe de Juliette à toutes les Paulette !
 

  LA CLASSE :: KEEP COOL (EP)                            
Tricatel

Facebook
Myspace

 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *