DÉCOUVERTE : APES & HORSES

Photos, Olivier Bemer

Antoine (batterie), Aurélien (chant, guitare électrique), Pablo (clavier, chant) et Yaco (basse, chœurs) sont quatre beaux gosses timides formant le tout jeune groupe Apes & Horses.

Ayant joué en première partie des anglais Wu Lyf ou encore des américains Death Cab For Cutie, le quatuor parisien hypnotise le public avec un son pop/rock progressif et poétique, à la fois envoûtant et intense. Prudents quant à leurs déclarations, ils estiment que le plus important pour le groupe est la sincérité qui se dégage de leurs chansons. Les mystérieux Apes & Horses ont toutefois décidé d’accorder leur première interview à Paulette ! Et on en est pas peu fières…
 
Paulette : Racontez-nous l’histoire d’Apes & Horses.
Pablo et Aurélien viennent de la même banlieue parisienne. Ils ont monté Apes & Horses il y a quasiment deux ans. Yaco et Antoine ont rejoint le groupe peu après et les concerts ont commencé. On n’est pas vraiment des "pro". En fait, "pro" en musique ça veut tout et rien dire. C’est juste un statut. Pour l’instant, c’est un peu compliqué puisque l’on n’est pas grand-chose en fait (Rires). Aurélien et Pablo apportent leurs morceaux tout faits et Antoine et Yaco y contribuent par la suite. Sinon, on  jamme tous ensemble. Les idées viennent principalement en répètes. Aurélien et Pablo sont un peu les chefs d’orchestre, mais maintenant on compose vraiment à quatre.

 
Pourquoi ce nom les garçons ?
C’est la question que l’on redoutait… En fait, on trouve la sonorité très belle. Il y a une sorte de dualité dans le nom, mais ce n’est pas pour cela que l’on s’est appelé Apes & Horses. Il n’y a pas non plus de référence cinématographique, poétique. C’est vraiment venu comme ça.
Quels sont vos projets ?
Pour l’instant, on prépare assidûment un album. On pense qu’il sortira en 2013, quand on sera prêts. La base, ce sont nos chansons. Ce que l’on veut, c’est exprimer le sentiment à l’état brut. La chanson étant une expression de sentiments, on cherche la mélodie des mots, en fonction de ce que l’on vit.
 
Le NME dit que votre musique ressemble à du Springsteen lo-fi, vous en pensez quoi ?
Ils font surtout référence à la chanson Miracle, qu’on a composée avec Pablo il y a deux ans, et qu’on ne joue plus trop. On ne sait même pas si elle sera dans l’album § C’est vrai que l’on comprend la référence à Springsteen, sur ce morceau, mais pas sur les autres. Même si Aurélien est terriblement fan de Springsteen. En tout cas, ce n’est pas une référence commune que l’on a ahah.
 
Comment avez-vous connu Wu Lyf et leur manager Warren Bramley?
Pablo et Aurélien aimaient énormément le groupe. On les a vus au Midi Festival et on les a rencontrés. Deux jours avant leur date à Paris, on a reçu un mail d’eux, nous demandant de faire leur première partie. Du coup, une grande histoire d’amitié et de respect s’est instaurée.
On a rencontré  Warren en décembre, lors de la tournée de Wu Lyf. Il est devenu notre manager par la suite. Il aime beaucoup ce que l’on fait. C’est pareil pour Wu Lyf. Il a eu un énorme coup de cœur. Ce sont des personnes remarquables, qui nous demandent juste de rester nous-mêmes et d’être le plus créatif possible.
 

Quel est le souvenir le plus marquant que vous ayez en commun ?

Le Bataclan !! On était dans un bon délire, même si on était hyper stressés. Il y a aussi les répètes dans la maison de Yaco, en Normandie. Ce sont ces moments-là qui nous ont le plus soudés. C’est là qu’on a appris à jouer à quatre.
 
Avez-vous des projets secondaires ?
Chacun a des trucs de son côté. Yaco a Ollie Joe, et sort un album bientôt. Yaco est aussi MC pour les Open Mic du bar " Au P’tit Bonheur La Chance " (Paris 5). Quant à Aurélien et Yaco ils jouent tous les deux dans le groupe parisien fun  Victorine.
 
Avez-vous des groupes français à nous recommander ?
On aime beaucoup les Natas Loves You. Les Caandides, c’est cool, côté visuel aussi. On aime bien la chanson Rio.

Qui s’occupe de vos visuels ?
Olivier, un ami à nous. Il fait pratiquement partie du groupe. En fait, avec Pablo, on commencé le groupe avec lui. Il a donné une impulsion terrible et il est tout le temps derrière nous. On a une grande confiance en lui.
 
5 chansons que vous écoutez en ce moment ?
Keith Jarret – Köln concert
Une dédicace à Paulette ?
On souhaite à Paulette de trouver le bonheur véritable.
 
 
APES & HORSES                                  
 
 Suivez Séphora sur Twitter >@KellyVanShe
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *