DARJEELING CRÉE #COMMEJESUIS, UNE CAMPAGNE BODYPOSITIVE

La marque de lingerie revient avec une nouvelle campagne photo qui a pour but de donner la parole aux femmes. 

#CommeJeSuis, c’est « un hymne spontané à toutes les féminités », c’est une nouvelle campagne qui donne la parole aux femmes, mais aussi : qui « interroge le lien intime entre lingerie et féminité. » #CommeJeSuis, c’est surtout Lauren, Claire, Mathilde, Maya, Andrea, Llona, Isabelle, Kaoutar.

  • Andréa, mannequin pour la campagne #CommeJeSuis de Darjeeling
  • Claire, mannequin pour la campagne #CommeJeSuis de Darjeeling
  • Llona, mannequin pour la campagne #CommeJeSuis de Darjeeling

8 femmes, 1 campagne 

Entre photos et interviews, la campagne #CommeJeSuis met en lumière 8 femmes, 8 « mannequins d’un jour, personnalités attachantes aux parcours de vie éclectiques, à l’image de leurs morphologies, toutes différentes. Toutes unies aussi par l’envie d’assumer pleinement leur corps. »

  • Mannequin pour la campagne #CommeJeSuis de Darjeeling
  • Mathilde, mannequin pour la campagne #CommeJeSuis de Darjeeling
  • Maya, mannequin pour la campagne #CommeJeSuis de Darjeeling

Peu après le lancement du bonnet H pour la collection printemps-été 2020, cette campagne s’inscrit dans une volonté de la part de Darjeeling d’être toujours plus inclusive. Au programme, un « fil narratif original où la parole donnée est libre et invite à la tolérance, à l’acceptation de soi. La lingerie prend alors tout son sens pour se donner confiance au quotidien. »

En ce moment, les marques prennent de plus en plus conscience de leur impact. Que ce soit d’un point de vue écologique ou lié à la confiance en soi des potentiel.le.s client.e.s. Alors, on ne peut qu’applaudir Darjeeling pour cette belle initiative, qui montre, encore une fois, que toutes les femmes sont différentes, et que les modèles ne sont pas la norme. Et c’est très bien !

A partir du mois d’octobre, vous pourrez retrouver la campagne #CommeJeSuis sur leur site ou leurs réseaux sociaux, tels qu’Instagram ou Facebook.

Article de Clémence Bouquerod

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.