DANS LES BRAS D’ORPHEE


Envie d’exciter vos nuits, avec un zeste d’interdit ? On se précipite chez Orphée Privé, un nouveau bar du quartier de Pigalle installé dans un ex sauna libertin.

En voici la description (plus qu’alléchante…) :

"Orphée Privé, est un petit lieu caché, rue Fontaine, entre deux bars à filles. 
C’est le nouveau bar de nuit de Pigalle. Il ne se voit pas de la rue, il faut sonner pour rentrer.
 
On dit que lieu s’appelle Orphée car Jean Cocteau et Jean Marais se seraient aimé dans une garçonnière, au dessus de l’établissement. Ce que l’on sait pour sûr, c’est que le lieu a abrité pendant 37 ans un sauna échangiste. 
 
Il y a toujours les miroirs mouchetés, la sonnette à l’entrée, les belles tapisseries, les carreaux blancs, les vitraux. Mais les vestiaires ont remplacé la salle de massage, le fumoir a remplacé les douches, les platines DJ ont remplacé les serviettes de bain. Clin d’œil au passé du lieu, des affiches érotico 70’s ornent les murs."
 
La programmation 
Ouvert du mercredi au samedi, de 21h à 2h, le lieu accueille lors de soirées récurrentes la jeune scène de musique actuelle :
– les mercredis soirs des live Soul 
– tous les jeudis, une Scène Ouverte 
– deux vendredis par mois, la Carte Blanche de Christopher Davin
– un vendredi par mois, ce sont les soirées Cache Ta Joie
Les autres soirs la programmation d’Orphée Privé alterne electro, pop, soul, et disco.  Tout cela dans une ambiance intimiste, puisque le lieu n’accueille pas plus de 80 personnes.
 

Un oiseau de nuit, Mounir Katché et une amoureuse de Pigalle, Camille Delalande, se partagent la direction artistique.

Orphée Privé
7 rue Fontaine, 75009 Paris
M° Pigalle ou Blanche 
Du mercredi au samedi de 21h à 2h.

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *