CULTE : LA CITÉ DE LA MODE ET DU DESIGN

Photo, Nicolas Borel Yann Kersale

Les Docks, aussi appelés Cité de la Mode et du Design ouvrent enfin à Paris, sur le quai d’Austerlitz. Au menu : de la mode, en version Musée, du bio, dans un salon de thé moderne et délicat, du design, en boutique, mais aussi des réjouissances culinaires et des soirées agitées en perspective. Embarquement immédiat.

Face au sage Ministère des Finances de Bercy, de l’autre côté de la Seine, le grand bâtiment vert et intriguant en forme de serpent géant vient d’ouvrir au public après 7 ans d’attente. Il a même deux noms pour le prix d’un : les Docks ou Cité de la Mode et du Design. Si on l’attendait depuis plusieurs années, en se doutant qu’il abriterait des activités en rapport avec la mode (on se souvient des défilés qui s’y sont tenus pendant les fashion weeks), le mystère sur la vraie utilité des lieux est resté entier jusqu’à son ouverture le mois dernier.
 

> Café Praliné, le nouveau salon de thé qu’on va squatter

Au moment de l’ouverture des Docks, seule Angèle est en mesure d’assurer la restauration des visiteurs, qu’elle accueille dans son petit salon de thé aux allures de maison de poupée, et au nom évocateur, Café Praliné. Naturopathe des stars à travers le monde, Angèle a cuisiné bio dans les soirées VIP du Brésil et d’Australie, et de retour à Paris, elle s’est entourée de deux grands noms : Omar, à la tête de Chez Omar, un restaurant près du marché des Enfants Rouges, dans le quatrième arrondissement de Paris, dont le couscous attire les célébrités, et l’équipe du Pompon, un des clubs hype de la capitale.

Un petit aperçu des spécialités maison ? Thé à l’écorce d’orange, cheese cake au macha, carrot cake à la fleur d’oranger, et surtout un gâteau au chocolat praliné : la marque de fabrique d’Angèle. Question thés, la naturopathe prépare chaque matin ses propres mélanges. Et même si, au moment de notre visite, l’enseigne n’est pas encore accrochée, la décoration, le mobilier et l’ambiance ont, eux, été harmonisés avec goût.

 
> Silvera, du mobilier Outdoor qui prend place sur la terrasse

Du goût, justement, c’est ce que proposent les Docks avec leur partie consacrée au design, et à la boutique de mobilier Silvera, qui regroupe plus de 500 marques, avec déjà 11 magasins dans Paris. "Silvera Outdoor" est le premier à s’être intégralement spécialisé dans l’Outdoor, avec du matériel pour les terrasses et salons de jardin. "Ce lieu était particulièrement propice " précise Timur Yoro, le responsable du magasin, "car il est ouvert sur l’extérieur, quasiment construit sur la Seine, et de couleur verte. C’était la dernière pièce du puzzle après la mise en place de nos magasins indoor. Et l’occasion de montrer à longueur d’année du mobilier d’extérieur sur une surface de 250 m²".
 

> Ne loupez pas les expositions sur Balenciaga et Rei Kawakubo !

Si les passionnés d’outdoor n’ont pas besoin d’être habillés, en revanche, les Docks font aussi la part-belle aux amateurs de mode : un espace est dédié au musée Galliera, fermé depuis plusieurs années pour des travaux de mise en conformité. Cette première exposition "hors les murs" (au moins jusqu’au 7 octobre 2012) à la Cité de la Mode et du Design consacre une salle entière à Cristobal Balenciaga …et surprise : pas d’exposition de ses réalisations en tant que couturier, mais une découverte de sa collection privée, un fond atypique qui l’a inspiré à travers les années. Dans la pièce d’à côté, enveloppées dans des bulles de plastique transparentes et poétiques, Olivier Saillard, directeur du musée Galliera, a décidé de rendre hommage à la créatrice de Comme des Garçons, Rei Kawakubo, et à sa ligne de robes de mariée monochromes : ici, c’est le blanc, cristallin, pur, virginal ou cérémonial, qui domine. C’est d’ailleurs la première fois que l’intégralité d’un défilé est exposée dans un musée.
 

> Envie de shopping ?

De la mode encore aux Docks, mais dans des boutiques cette fois, comme celle, par exemple, du concept store multimarques "PGL" pour Pigalle, "avec des prix accessibles" selon l’agence Clipperton développement, en charge de la réalisation du projet.
 
Maintenant que vous en savez un peu plus sur l’articulation de la Cité de la Mode et du Design, place aux prochaines étapes : ouverture du Club Wanderlust à la fin du mois de mai (qui s’annonce comme le lieu culte de l’été) et d’un restaurant, à l’étage principal. Quant au toit du bâtiment, c’est le bien-nommé Moonroof, un restaurant de cuisine du monde, qui viendra prochainement y installer ses quartiers… Paulette guette…
 

Informations pratiques
Les Docks – cité de la Mode et du Design
34 quai d’Austerlitz
75013 Paris
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *