CRAGEL, BRUFFIN, BROOKIE, CES NOUVELLES GOURMANDISES HYBRIDES

Depuis la naissance du cronut, la planète foodista est en pleine ébulition et la pâtisserie hybride a le vent en poupe.
 
Une seule règle pour réussir la fusion : ajouter ou combiner deux viennoiseries ou pâtisseries déjà existantes. En combinant un croissant et un bagel, on obtient ainsi le cragel, les brookies, les whoopies et les duffins.
 
Paulette vous éclaire sur ces nouvelles pâtisseries hybrides et vous dresse une liste non exhaustive de toutes les fusions sucrées qu’il existe aujourd’hui.
 
> Le Cronut

Mélange entre un croissant et un donut, le cronut a été inventé à New-York en 2013 par le chef français Dominique Ansel. Depuis, chaque jour, jusqu’à 400 Cronuts sont vendus 5 dollars dans son enseigne. Et les New-Yorkais font des heures de queue pour en acheter deux maximum par personne… Une success story qui a propulsé le pâtissier star sur le devant de la scène et qui le pousse aujourd’hui à innover davantage. Parmi ses dernières créations : le soufflé qui ne retombe jamais, le cookie shot de lait et le Kouign Amann Burger.
 
> Le Cragel (ou crogel)

Mélange entre un croissant et un bagel, le cragel est feuilleté et beurré, rond et avec un trou au milieu de sa pâte. Créé par Scot Rossillo, pâtissier chez The Bagel Store à NYC, le cragel ne rencontre pourtant pas le même succès que le cronut, son concurrent direct…
 
> Le Bruffin

Regroupez les plats d’un brunch dans un muffin et vous obtiendrez le bruffin, spécialité du Bruffin Café basé à New York. “Nos BRUFFIN™ sont des muffins fourrés d’ingrédients du monde entier” peut on lire sur leur site. On retrouve ainsi le Bruffin Américain (poulet, bleu, sauce épicé), Français (lardons, gruyère et brie), Idien (poulet massala, pois chiche et fromage fondu) ou encore Suédois (épinards, saumon, fromage de chèvre). On ne sait pas vous mais nous, on aimerait bien goûter !
 
> Le Brookie (dit aussi Browkie)

Mélange entre un brownie et un cookie, le brookie / browkie est tout simplement notre dessert rêvé. Comment ça se cuisine ? C’est tout simple. On combine de la pâte à cookie et de la pâte à brownie. Supperposition, mélange, il n y a pas vraiment de règle, de toute façon le résultat sera bon !
 
> Le Whoopie (dit aussi BFO pour Big Fat Oréo)

Mélange entre un macaron et un cupcake, le whoopie est composé de deux petits gâteaux ronds qui sont collés par une crème patissière / nutella / confiture. Concernant les origines, elles diffèrent : certains disent qu’il s’agirait des gâteaux confectionnés par les enfants allemands alors que d’autres pensent qu’il s’agissait au début des goûters des Amish, communauté qui réside en  Pennsylvanie, et que ces derniers s’exclamaient “whooooopie” quand ils les dégustaient. Élue gourmandise de l’année en 2010 par le New York Times, le Whoopie est en tout cas aujourd’hui la pâtisserie qui nous a fait oublier les cupcakes (et ce n’était pas gagné !). Victoire !
 
> Le Mugcake

Des mois que Paulette ne jure que par le mugcake. Retrouvez notre article sur le mugcake ici .
 
> Le Crookie

Mélange entre un croissant et un Oréo (du coup ça aurait du s’appeler Croréo, mais bon, les mystères de la sémantique…) on doit le crookie à Oliver Jansen-Reynaud qui dirige “Clafouti Patisserie et Cafe” au Canada. Au programme : un croissant qui dissimule un biscuit Oréo entouré de crème la crème. Gourmand, fondant et croquant ! Miam.
 
> Le Duffin

Mélange entre un donut et un muffin, le duffin a été créé par le café le Bea’s of Bloomsbury  puis plagié par Starbucks. Il s’agit d’une pâte à muffin avec une pointe de cannelle (il peut être fourré de confiture) roulée dans du beurre fondu puis du sucre pour lui donner son apparence de donut. Miam !
 
> Le Wonut

Mélange entre une gaufre (waffel) et un donut, on doit le wonut à un pâtissier de Chicago. Pour faire simple, il s’agit d’une pâte à gaufre cuite dans un gaufrier et frite; avant d’être glacée au sucre et enrobée de chocolat ou de nutella par exemple… Pour le moment on n’en trouve qu’à Chicago mais notre petit doigt nous dit que le Wonut risque bien de rapidement se mondialiser.
 
> Les nouvelles gourmandises qui vont cartonner (pures suggestions de la rédaction, on ne sait jamais, sur un malentendu, ça peut passer !)
 
La brauffre, un brownie – gauffre
Le cronan, un nan – croissant
Le Mac Cannelé, un cannelé – macaron
La crookie, une crêpe – cookie
La pizzoréos, une pizza – oréos
La bagelatine, un bagel – chocolatine

Vous connaissez d’autres pâtisseries hybrides les Paulette ? Vous en avez déjà cuisiné chez vous ?
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *