COUP DE COEUR : WHOMADEWHO


Photos d’Hugo Souchet pour Paulette Magazine
 
À l’occasion de leur dernier passage en France le groupe WhoMadeWho nous a accordé une interview en toute simplicité et décontraction, ce qui les caractérise parfaitement…
 
Paulette : Dreams est votre 5ème album, votre style a beaucoup évolué depuis 2003 ; comment le définiriez-vous aujourd’hui ?
Elle est dure cette question, mais nous aimons et nous sommes fiers du fait que notre style soit difficile à résumer. C’est une sorte d’indie mélodique et disco mais nos concerts continuent à avoir des sonorités un peu plus techno et rock que sur l’album.  
 
Vos influences sont-elles toujours les mêmes ?
Non elles sont différentes, elles ont évolué avec nous. Nous avons toujours au fond de nous des artistes comme David Bowie ou Pink Floyd ainsi que toutes nos influences new-yorkaises eighties. Il y a dix ans nous essayions de nous faire remarquer, de sortir du lot. Les influences ont changé tous les temps depuis car nous avons tous les trois des styles très différents. Par exemple lorsque Tomas Barfod part à Los Angeles pour travailler sur la production d’un artiste hip hop, il ramène avec lui un peu de cette musique. Ça ne s’entend pas forcement au prime abord mais ça ressortira forcement à un moment. Nous avons tous les trois individuellement un son et nos projets de notre côté ; ces derniers inspirent WhoMadeWho tout le temps. Nous ne sommes pas un groupe avec un son spécifique.  Une chose dont nous sommes certains c’est que le prochain disque ne sera pas comme le dernier.
 
 
Comment vous est venue l’idée d’un clip participatif comme The Morning ?
Pour être très honnêtes, cette  idée est venue de notre manager. Nous étions concentrés sur notre album et notre live donc nous avons fait totalement confiance à notre manager. Au-delà de ça, nous aimons l’idée de faire participer nos fans et amis.
 
Vos clips et pochettes sont toujours très esthétiques, est-ce pour vous indissociable de votre musique ?
Nous travaillons avec des artistes très talentueux à qui, une fois de plus nous faisons confiance. Nous faisons de la musique et nous ne réfléchissons pas forcément aux connexions entre notre travail et celui des artistes qui sont autour de nous. Nous marchons au coup de cœur, donc si un artiste nous plaît mais que son travail n’a rien à voir avec le nôtre, dans le fond on s’en fiche.


 
Vous passez votre vie en tournée, vous reste-t-il du temps pour le studio et vos vies privées ?
Normalement nous essayons de ne tourner que le week-end car nous avons tous les trois des familles. De plus, tous nos concerts sont de vraies fêtes et qui dit fête, dit alcool, du coup il est préférable que nous ne soyons sur scène que le week-end (rires). Le reste de la semaine nous sommes tous les jours en studio. Il faut admettre que nous avons beaucoup joué ces derniers mois… Nous adorons travailler en étant sur les routes, c’est un peu notre drogue à nous.
 
Quels sont vos projets à côté de WhoMadeWho ?
Nous en avons tous les trois mais WhoMadeWho prend beaucoup de temps. Tomas Barfod a sorti un deuxième album solo, Tomas Høffding à son projet Bon Homme et Jeppe Kjellberg travaille sur un disque où il se rapproche de son premier amour, le jazz.  C’est bien pour nous d’avoir des projets en dehors de WhoMadeWho, ça nous nourrit les uns les autres.


 
Qu’aimez-vous faire lorsque vous êtes à Paris ?
Manger ! On adore bien manger et boire du bon vin, passer du temps dans des restaurants atypiques.
 
Un mot pour nos Paulette ?
Merci de nous suivre et des nous aider dans notre carrière française. Nous vous souhaitons une merveilleuse vie !

WHOMADEWHO :: DREAMS
 
Page Facebook : https://www.facebook.com/whomadewho?fref=photo

Article rédigé par Irina Aupetit-Ionesco

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *