COUP DE COEUR : LAURA DES VILLES LAURA DES CHAMPS


Paulette a complètement craqué sur un jeune couple de créateurs, Laura et Médéric, fondateurs de la marque Laura des villes Laura des champs
.


 

C’est au Festival de Cannes que nous les avons rencontrés pour la première fois. Généreux, ils avaient offert quelques unes de leurs créations aux invitées de notre soirée. Aujourd’hui, leur marque se développe de plus en plus et ils sont distribués dans différentes boutiques en France et à l’étranger ainsi qu’en ligne sur plusieurs e-shop.


 

> Des guirlandes aux bijoux…
Laura et Médéric se sont rencontrés à l’école de graphisme Olivier de Serres, alors qu’ils étaient tous les deux en BTS communication visuelle. Ensemble, ils ont participé à un marché de Noël et c’est là que tout a commencé. Pour leur stand, ils ont eu l’idée de vendre des créations en papier, guirlandes, origami et boîtes en tout genre. Un succès ! Du coup, une fois leur diplôme d’Arts appliqués en poche, ils ont décidé de créer leur propre marque, Laura des villes Laura des champs.
"Le nom rappelle une fable, c’est très enfantin, comme notre univers. Et surtout, ça évoque l’univers de nos bijoux, on essaie à la fois de créer des petites maisons qui rappellent la ville mais aussi des moulins, des bateaux ou des petites poules qui évoquent davantage la nature." Précise Laura. Et Médéric d’ajouter, "Et puis Médéric des villes ça ne voulait rien dire de toute façon !"


 

> Un processus de création bien particulier 
Les bijoux de Laura et Médéric sont entièrement fabriqués en papier mais aucune chance de les déchirer si vous les portez puisqu’ils sont vitrifiés à l’aide d’une colle spéciale ce qui les rend incassables, solides et imperméables (sans compromettre leur légèreté et leur finesse).


 

"Le processus de création est long et minutieux. Pour faire le bijou carrousel par exemple, il nous faut 6 pièces de papier parfaitement découpées au laser. Une fois ces pièces assemblées, elles sont collées à l’aide d’une colle spéciale pour papier puis vitrifiées avec ce que l’on appelle notre potion magique –un produit secret- et, enfin, le bijou est passé au four" explique Médéric.
Les bijoux sont confectionnés à Paris, dans la maison des Petits Poucets, structure d’accompagnement et de soutien aux jeunes entrepreneurs que notre prince et notre princesse ont intégré sur concours.


 

> Des bijoux plébiscités
Des petites couronnes, des nœuds pap’, des pierres précieuses, Laura et Médéric s’amusent à créer toujours de nouvelles formes, toutes plus colorées et réalistes les unes que les autres.


 

Agnès B. est sous le charme puisqu’elle a notamment utilisé quelques unes des créations du couple pour un défilé. Etsy aussi est conquis puisque le e-shop a décidé de vendre les bijoux sur son site.
Si vous aussi vous êtes sous le charme, alors on ne saurait que trop vous conseiller de vous rendre sur leur page Facebook pour suivre leurs actualités et sur le site pour visualiser toutes leurs collections, celles passées comme à venir !

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW