COUP DE COEUR : JULIEN DORÉ

Photo de Yann Orhann

De trublion à ukulélé à dandy à barrette et , il n’y avait qu’un pas, franchi par Julien Doré en quelques mois.

 
En 2007, il était proclamé Nouvelle Star, au terme d’interprétations insolites, fortes d’un univers déjà marqué, déjà décalé, déjà musclé.Habitant comme personne la Lolita virile, le public de Baltard ne s’y était alors pas trompé. En 2013, après deux albums plébiscités ou détestés, suscitant toujours l’intérêt, entre calembour bien senti, symbolisme écorché, slam – le formidable Baie des Anges – et authentique mascarade, l’auteur-compositeur-interprète sort LØVE. Il s’y paie même, peinard, la visite de l’exubérance cocasse des Brigitte, avant de se réjouir de l’incruste de Micky Green et son indie pop rythmée. Alors, le Georges idéal, Julien Doré ? Rencontre avec un énergumène peu banal, figure de proue d’un art jouissif français.
 
Paulette : Alors, plutôt Paris ou Seychelles ?
Julien Doré : Chelles en Seine et Marne.
 
Ta plus grosse honte ?
Préférer le foot à la physique quantique.
 
Qu’est-ce que tu aimes le plus au monde ?
Pas la physique quantique donc.
 
Si tu écrivais un livre, quel en serait le titre ?
Critique de la raison presque pure.
 
Toujours pour ambition de « mourir fusillé par Drucker » ?
Commençons par faire du vélo ensemble.
 
Ton secret pour de si jolies boucles ?
L’eau calcaire et la bière.

 
Ton tête-à-tête rêvé ?
J’hésite entre Nathalie Portman et Louis Nicollin
 
Le tatouage que tu ne te feras jamais ?
Jean d’Ormesson ou une croix… faut vraiment être con…
 
Cœur de Pirate ou Françoise Hardy ?
Françoise Hardy qui parlerait avec l’accent québécois.
 
Le plat que tu réussis à tous les coups ?
Les moules.
 
Ton mot favori ?
« Lion » en danois
 
Une expression que tu détestes ?
« Musicalement » à la fin d’un e-mail
 
La chanson préférée de cet album ?
Corbeau Blanc.
 
Une dédicace aux Paulette ?
Musicalement.

JULIEN DORE :  LØVE
Sortie le 28 octobre
Sony
 
 
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *