COQUETTERIES ORIENTALES

Illustration, Lucie Birant

Aujourd’hui Paulette met l’Orient à l’honneur. Saviez-vous que c’est de là que viennent les plus grands secrets de beauté ?

 
Cléopâtre, Néfertiti, reine de Saba et geishas demeurent les plus grandes coquettes de l’Histoire. Il y a cinq mille ans, apparaîssaient le khôl, le fard et autres cosmétiques qui faisaient des femmes de l’époque des beautés inaccessibles et mystérieuses.
 
D’où viennent notre mythique Terracotta, le crayon noir qu’on met sur les yeux, notre lait pour le corps et notre palette de fards ? Jalouse mais surtout curieuse, Paulette est partie sur les traces des secrets de séduction des plus belles femmes.
 
> Le khôl : Cette poudre fine extraite des minéraux des montagnes d’Arabie est l’atout séduction indispensable des femmes du Moyen-orient. Il souligne et intensifie le regard et ses origines 100\% naturelles préviennent aussi des infections oculaires.
 
> Le henné : Le henné est originaire des feuilles de l’arbre du même nom, utilisées depuis l’antiquité pour les soins capillaires et pour ses propriétés cicatrisantes. Les femmes du Maghreb s’en servent pour décorer la plante de leurs pieds et la paume de leurs mains. Des dessins qui signifient l’amour et la promesse du bonheur.
 
> Le savon d’Alep : L’ancêtre de notre précieux savon de Marseille nous vient tout droit de la ville d’Alep en Syrie. Composé d’huile d’olive et de feuilles de laurier, il est connu pour ses vertus adoucissantes exceptionnelles.
 
> La boue de la mer morte : Cette boue que l’on trouve en Jordanie, en Israël ou en Palestine serait miraculeuse. Riche en sels minéraux de la mer morte, elle soigne l’acné, les rhumatismes et les infections de la peau.
 
> Le lait d’ânesse : Cléopâtre prenait des bains de lait d’ânesse pour entretenir sa beauté et la jeunesse de sa peau car selon légende, ce précieux liquide effacerait les rides et les taches de la peau.
 
> L’huile d’Argan : Riche en vitamine E et en anti-oxydants, l’huile de l’arganier est l’atout beauté des Egyptiennes. Présente dans de nombreux cosmétiques, elle nourrit et revitalise la peau.

> La poudre de riz : Secret de beauté des Japonaises, la poudre de riz c’est un peu l’ancêtre du fond de teint. Sa texture agit comme du talc et matifie la peau tandis que sa couleur blanche éclaircit le teint. Pour être belle, une Geisha devait avoir la peau la plus blanche possible.

 
Pour retrouver ces trésors de coquetteries, piochez dans la sélection de Paulette. 
 
La sélection Paulette
     
Khôl de Shiseido – 26,50 euros
Gommage aux pois chiches by
Charmes d’Orient – 69 euros

Savon d’Alep, Nature & Découvertes – 8,95 euros
     
Lait corporel La sultane de Saba – 23,90 euros

Masque à la boue de Sabon – 21,50 euros

Gamme Henné-Argan de Camille Albane – 16 à 20 euros


 

Le coffret Beauté du Maroc chez Nature & Découvertes – 34,95 euros 

Poudre de riz matifiante, Urban Decay – 28 euros

Trousse de beauté rituel du Japon chez Nature & Découvertes – 29,95 euros

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW