5 PAULETTE TIPS POUR DES RÈGLES SANS PRISE DE TÊTE

Les règles, depuis l’adolescence, elles nous emmerdent. Qu’on se le dise, c’est naturel mais c’est une période difficile à gérer, avec des douleurs parfois qui sont incontrôlables, des émotions en bataille et des pulsions ingérables. Pourtant, chaque mois, notre corps signe à nouveau pendant plusieurs jours. Pas de panique, on a 5 conseils pour vous aider à mieux vivre vos règles, ou potentiellement, les remettre à leur place (dans votre culotte de règles). 

Crédit : Fempo

On mise tout sur le confort. 

La montée en puissance des culottes menstruelles est justifiée, grâce à elles, exit les tampons ou les serviettes désagréables à porter. Les culottes Fempo, né d’un mouvement d’Empowerment pour les femmes, par Claudette et Fanny, sont une révolution. Pourquoi sont-elles si confortables ? Elles laissent respirer la peau, elles sont ultra absorbantes, anti-bactériennes et anti-odeurs. Autant dire anti prises de tête… Un bonheur en toutes circonstances, le jour, la nuit, au sport, en travaillant. On ne les quitte plus ! À deux doigts de les porter sans avoir ses règles, les Paulette ne peuvent plus se passer de ces dessous mariant confort et confiance en soi. Une solution plus économique et plus responsable, la culotte menstruelle peut se porter jusqu’à 12 heures sans la moindre fuite ou odeur. Un must-have pour nous depuis un moment déjà, la rédac’ compte bien opter pour le modèle de culotte taille haute noire récemment lancé par Fempo ou encore pour la classique désormais déclinée en divers coloris.

Adapter son alimentation pendant cette période

Certains fruits et légumes permettent de mieux vivre ses règles, en aidant contre les crampes ou les sensations de ballonnement par exemple. On opte pour des aliments riches en fer, les lentilles sont une bonne option mais plus largement, toutes les légumineuses. Tous les légumes verts comme les courgettes, les épinards, le chou sont riches en fer aussi et vitamines, très bénéfiques pour l’organisme. On pique quelques noix pour les oméga-3. Parfois, on ressent un inconfort digestif pendant ses règles donc les fruits peuvent diminuer ces troubles. Le chocolat noir, riche en magnésium, peut réduire l’inflammation du corps. Et pour finir, toutes les céréales complètes sont bonnes à manger. On évite des plats trop salés, gras ou sucrés, une surconsommation de café, de thé ou de sodas. En résumé, de bonnes choses pour son corps et pour se sentir à son aise.

Boire de l’eau, tout au long de son cycle

C’est contradictoire mais pendant les règles, on a fréquemment une sensation de ballonnement et donc, on oublie de boire. Et pourtant, il est prouvé que boire beaucoup d’eau pendant les règles permet de s’hydrater (forcément) et de se drainer, contre la rétention d’eau justement. Pour celles qui ont du mal à boire, la technique de la gourde dans la journée est une bonne option : on se fixe l’objectif de la boire deux fois dans la journée, avec de l’eau filtrée, ou de la tisane apaisante, mais rien d’autre. L’eau, c’est la vie, surtout si vous êtes devant un ordinateur toute la journée. Ça assèche bien plus que ce que l’on pense.

Crédit : Fempo

Faire du sport, à son rythme

On a entendu tout et son contraire mais le sport, pendant les règles, même si parfois la motivation n’est pas là, s’avère être super efficace pour soulager les crampes ou les douleurs de règles. Bien sûr, si les syndromes menstruels sont trop intenses, difficile de bouger. Mais si vous en avez le courage, une pratique de yoga adaptée, de pilates, de léger cardio ou simplement des étirements peuvent vous faire le plus grand bien. Et après, en option si vous avez, un bain chaud. Objectif détente assuré, et c’est tout ce qu’il y a de mieux pour votre corps et votre esprit ! 

Faire l’amour ou se masturber

Alors là, vous allez me prendre pour une folle mais c’est encore une fois prouvé… Faire l’amour pendant ses règles soulage et aide à décontracter et décongestionner, donc à réduire les tensions, libérer des fluides, détendre le sexe et donc le corps. En bonus, un lubrifiant naturel – je plaisante (ou pas). Et pour les célibataires, si l’envie est là, se masturber peut avoir des effets immédiats sur la douleur des règles, évader l’esprit, libérer des hormones de plaisir et donc, s’auto libérer. En un mot, on valide tout plaisir. 

Fempo et ses culottes menstruelles

Pour plus d’informations sur les culottes menstruelles, consultez Fempo.co

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.