COMMENT REGARDER UN FILM ASSIS À COTÉ DE GENS QUI SENTENT MAUVAIS ?

Qui dit Festival de Cannes dit beaucoup de films à voir et ce, dans un laps de temps limité. Au programme, entre 3 ou 4 films par jour. Et à chaque séance son lot de surprises. Entre le voisin sans gène qui prend toute la place sur l’accoudoir, celui qui pose sa tête sur son épaule lorsqu’il commence à s’endormir ou celui qui envoie des sms pendant 1h30 vous génant avec la lumière de son smartphone, il y en a un qui mérite la palme des mauvaises manières : celui qui sent mauvais.

 
Et mine de rien, passer de 6 à 8h par jour dans une salle de cinéma à côté de gens qui puent, ça peut vite vous gâcher un festival ! Alors pour celles et ceux qui se retrouveraient dans cette situation pour le moins inconfortable, voilà mes petits conseils de survie en milieu hostile.

1. Éviter de se retrouver assis à côté d’un individu qui pue

 
Mieux vaut prévenir que guérir, alors pour éviter de se retrouver assis à côté d’un fumeur (l’odeur du tabac froid, rien de pire), d’un fêtard pas douché depuis 2 jours (la vinasse qui sort par tous les pores de la peau, tout sauf cool) ou d’un papi qui sent le papi (on adore les papis hein, mais bon, pas quand ils embaument la naphtaline) suivez le guide :
Asseyez vous en bordure de rang, cela divise le risque car vous serez à côté d’une seule personne, et non deux !
Inspirez fort avant de vous asseoir, une manière de tâter le terrain
Prenez le temps de vous installer, posez votre veste, cherchez des trucs dans votre sac à main, cela vous laisse le temps d’inspirer plusieurs fois et de vous assurez que la voie est libre
Si vous êtes déjà assis et que vous vous rendez compte que la personne est en sandales et qu’une forte odeur émane de ses pieds, feignez un coup de téléphone “Quoi ? Mais tu es où ? Bon, j’arrive de suite”. Prenez vos clics et vos claques et rasseyez vous quelques rangs plus haut.
 
2. Remplacer l’odeur nauséabonde par une odeur agréable
 
Si vous êtes pris au piège, sortez l’artillerie lourde. Toujours avoir dans son sac :
Un roll on qui sent bon, un échantillon de parfum ou des lingettes nettoyantes / déodorantes pour en mettre sous votre nez, derrière vos oreilles, sur vos bras, votre cou, bref, partout où vous pouvez sentir le parfum
Un petit foulard vaporisé de votre parfum fétiche à renifler pendant la séance
Un chewing gum menthe forte que vous mâcherez le temps du film
 
Bon plan : Avant un film il est toujours bon de vous asperger de shampoing sec (Batiste en fait un super à la noix de coco), comme ça, si vous avez la chance d’avoir des cheveux longs, vous pouvez passer votre temps avec les cheveux sur vos narines à renifler la bonne odeur des îles !
 
3. Faire appel aux derniers recours
 
Décalez vous le plus possible de votre voisin (vos cours de yoga seront utiles, faites jouer votre souplesse !)
Mettez votre nez dans votre tee-shirt (ne finissez pas étouffé, respirez de temps en temps par la bouche)
 
En cas de désagréments ultimes (de type odeur fétide de l’extrême), il ne vous reste qu’à manifester votre gène ouvertement et demander à la personne de sortir ou de se placer ailleurs qu’à côté de vous (à vos risques et périls, ce n’est pas très bien élevé mais bon, il faut parfois prendre le taureau par les cornes).
Autre option, quitter la séance (si vous avez la carte illimitée UGC n’hésitez pas une seconde)

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *