COMMENT AVOIR L’AIR PLUS RICHE QUE VOUS NE L’ÊTES ?

Vous vous sapez chez le scandinave depuis aussi loin que remonte mémoire modesque ? Vous jalousez les Alexa Chung et autre Jeanne Damas qui peuvent claquer un smic dans une paire de jean troues ? Pas de panique, chez Paulette on adore la triche (un peu). Voici dix conseils de pros de l’illusion pour jouer les it girl sans casser la banque.

1- Du basique du basique et encore du basique

Personne ne fera la différence entre un t-shirt blanc griffe et celui que vous avez subtilisé à votre mec. (A part peut être Albert Elbaz mais comme il ignore votre existence, le problème ne se pose pas). Idem pour le jean droit, la marinière, le trench et la bottine noire. Ces pièces se trouvent aussi bien en friperie que dans les grandes enseignes et sont essentielles à toute garde robe qui se respecte. Scannez les brocantes pour des belles pièces vintage bradées, Enfin, ne dénigrez pas les marques vieillottes aux cinquante nuances de beige, faute de suivre la mode, elles proposent souvent des classiques indémodables et quasi increvables.

2- Copain comme coton

Révisez vos matières selon votre mode de vie. Un vêtement canon sur le cintre pourra s’avérer infernal à entretenir et donc quasi impossible à porter élégamment. Bordélique? préférez le coton à la viscose qui finira froissée et rétrécie au premier lavage. Scannez également le jean : moins de 80% de coton et il épousera la ligne de votre culotte a merveille. A moins d’avoir un budget pressing hebdo, oubliez également les “dry clean only” qui coûtent souvent cher et que vous ne mettrez d’ailleurs pas parce que vous ne l’avez pas encore enfilé que vous avez déjà la flemme d’aller au pressing. Avant d’acheter, anticipez et essayez d’envisager à quoi ressemblera le vêtement après ce que vous lui aurez fait subir au quotidien (surtout si votre mère n’est pas la pour rattraper les dégâts).

3- Cousu main

Faites ami avec le tailleur et cordonnier du coin. Ça vaut la peine de dépenser cinq euros supplémentaires pour faire raccourcir ce pantalon d’un centimètre ou faire imperméabiliser vos nouvelles chaussures. Non seulement ils tiendront mieux la route mais ils auront l’air tailles pour vous donc… plus chers !

4- Une garde robe cohérente.

Une tenue fera toujours plus d’effet si elle a l’air réfléchie. Peu importe la situation: Prenez exemple sur les lookbooks passez une journée pour définir votre style vestimentaire, visualisez vos tenues phares et vos tenues sans prise de tête histoire de ne pas finir en sarouel/Stan Smith les matins difficiles et perdre toute crédibilité modesque. Jane Birkin porte la même tenue depuis le big-bang et personne ne lui as jamais reproche son manque de style à ce que je sache.

5- So fresh and so clean

Une tenue aura toujours l’air plus chère si elle a l’air tout droit sortie d’une vitrine. Alors faites comme dit maman : Pliez vos vêtements, investissez dans un rouleau adhésif et une bouteille d’eau écarlate et les dieux du style vous le rendront bien. Prenez l’exemple ce haut canon de cette blogueuse que vous êtes sur d’avoir déjà vu quelque part… en boule au fond de votre placard par exemple.

6- Let’s twist again

Plier, nouer, retrousser, ceinturer. Autant de petits détails qui rendent une pièce hautement désirable. Il suffit d’un rien pour passer du style club troisième âge au look de Man Repeller. On révise son “half tuck” on joue avec les volumes, on revoit ses ourlets a la hausse. Un bout de cheville par-ci une chemise blousant par-là et vous montez en cote fahsion.

7- Bling ring

On accessoirise, on customise pour rendre n’importe quelle pièce lambda décalée et design. On dégaine fil et aiguille pour broder ses initiales sur une chemise, Un joli bandana autour du cou une ceinture vintage sur son jean et n’importe quel combo classico-boring se voit propulsé au rang de it-tenue.

8- Devil’s in the details

On bannit les sous vêtements voyants, les étiquettes baladeuses, le clash de métaux dans les bijoux, les chaussettes qui dépassent etc… Rappelez vous: vous vivez dans un monde de beauté ou vous régnez comme maître absolu du bon goût. Ou du moins c’est ce que vous essayez de faire croire au monde.

9- Point trop n’en faut

Enfin, après tout ce boulot, on prend son air “I woke up like this” pour faire croire à la planète que votre élégance est innée et ça … c’est la classe.

10- Retournez à vos occupations.

On ne va pas y passer la nuit non plus…

> Article de Louise Baxter

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *