COMME UNE ENVIE D’EVASION

  À peine les premières feuilles tombées des arbres que je me surprends déjà à être nostalgique. L’été me manque.

La sensation de chaleur sur ma peau. Les journées à rallonge. Les cocktails entre amies sur les terrasses jusqu’au bout de la nuit si douce. Les robes légères. L’automne s’est bel et bien installé, et avec lui, son lot de morosité, de pluie et de paysages gris.
 
Il n’est plus question de mettre le nez dehors sans s’être emmitouflée au préalable dans plusieurs couches de vêtements chauds. On ressort les parkas, les bottes, les gros pulls. Heureusement la mode est de notre côté et une razzia dans les boutiques nous mettra un peu baume au cœur !
Je rêve déjà d’autres horizons. Une plage paradisiaque, des cocotiers, l’odeur iodée de la mer turquoise et la délicieuse sensation du sable chaud. Le tout, allongée sur une plage aux côtés de Georges et de son corps huilé et bronzé.
 
Vous vous imaginez la scène ? Ca ne ressemble pas, de près ou de loin, à ça le paradis ? Qui n’a pas songé, un jour, à tout plaquer et à aller vivre comme Robinson sur une île déserte ?
Si je croisais le Génie de la lampe, là, maintenant, tout de suite, je crois bien que je me laisserais tenter par une petite escapade romantique sur un ilot perdu au milieu de l’océan. Rien de trop spartiate tout de même ! Robinson, il est bien gentil, mais si déjà j’ai le Génie sous la main, je vais en profiter pour lui demander encore quelques bricoles. 
 
En commençant par une cabane douillette et cocooning à souhait. Un diner aux chandelles sur la plage, devant un magnifique coucher de soleil. Tellement cliché ? J’ai comme l’impression que l’automne fait ressortir en moi mon côté (trop ?) fleur bleue…
 
Pourtant, la réalité ne va pas tarder à me faire descendre de mon petit nuage. Pour l’instant, le programme ne sent pas le sable chaud et aucune escapade ne semble se dessiner à l’horizon.En attendant, il me reste toujours ma baignoire pour me consoler ! En fermant les yeux, en poussant le chauffage à fond et en créant une atmosphère paisible avec bougie parfumée, mousse et musique douce, on s’y croirait presque non ? Avec un peu d’imagination, tout est possible…
 
> Retrouvez Camille sur son blog !

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *