CLEAN BEAUTY 2021 : UN RETOUR A L’ESSENTIEL

2020. Finalement, il y a bien un point positif que nous pouvons relever de cette année : avoir pu profité du temps passé majoritairement chez soi, pour prendre davantage soin de soi. Savourer son corps, apprendre à le comprendre, à mieux le connaître, et surtout : apprendre à l’aimer. Voilà ce que nous désirons en 2021, un esprit sain dans un corps sain. Effectivement, cet objectif semble plus facile à dire qu’à faire. Mais heureusement, la « clean beauty », cette nouvelle trend responsable, devrait nous aider à y parvenir.

La « clean beauty », qu’est-ce que c’est ? 

En français, « clean beauty » signifie littéralement « beauté propre ». Pour la plupart, cette expression attise la confusion notamment à cause de la notion vaste de propreté. A cet égard, une question taraude les esprits : « Que sous-entend réellement  le mot propre ? » Eh bien, derrière ce terme se cache simplement un engagement écoresponsable de l’industrie cosmétique qui vise à proposer des produits plus respectueux de notre peau mais surtout de l’environnement. D’après le site Bon plans écolo, « Dans le monde, 3500 euros de produits sont vendus chaque seconde. En France, il se vend en moyenne pour chaque minute : 360 gels douches, 650 shampoings et après-shampoings 120 produits de maquillage, 30 tubes de crème solaire… »  En voyant ces chiffres faramineux, on peut le dire : il était temps ! 

Un retour à l’essentiel

L’essor de cette nouvelle tendance beauté, depuis maintenant deux ans, peut manifestement se traduire par un retour à l’essentiel et ce, dans tous les aspects du quotidien. De ce fait, les pratiques de consommation n’ont pas été épargnées, bien au contraire. Désormais, les consommateurs sont de plus en plus conscients. La qualité prend le dessus sur la quantité !  

Cela dit, dans la « clean beauty » la santé mentale et les cosmétiques utilisés semblent indissociables. Effectivement, Hayley Wood, la fondatrice de Therapeutic Skin Coaching estime, dans un entretien pour mindbodygreen que « revenir à l’essentiel signifie faire confiance à sa peau » mais également que « traiter la peau n’est pas différent que d’écouter nos besoins« . C’est d’ailleurs ce que soutient la dermatologue Raechele Cochran Gathers dans ce même entretien : « J’ai vraiment commencé à comprendre l’idée que la santé est la beauté. Une belle peau et de beaux cheveux viennent de l’intérieur.« 

On retiendra donc que ne pas ignorer les signaux envoyés par notre corps et prendre le temps de s’écouter sont des étapes fondamentales pour toutes les routines beauté ! 

Un article signé Exaucée Nzoigba

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW