CINOCHE : TRUE GRIT

© Paramount Pictures France


1870, Ouest américain. Le quinzième long-métrage des frères Coen, True Grit, est un western aux allures féminines, enfantines et sentimentales.
Entre cran et humour, cette aventure mêlée de vengeance et de paternalisme sur fond de tirs entre cowboys n’est pas pour nous déplaire. En selle les Paulette…

 
True Grit, le roman du célèbre écrivain américain Charles Portis paru en 1968, avait déjà inspiré le réalisateur Henry Hathaway qui en avait fait une adaptation dans les années 70, 100 dollars pour un shérif, avec John Wayne. Le film avait d’ailleurs remporté un Oscar ainsi que la reconnaissance du milieu cinéphile au moment de sa sortie sa sortie.

Quarante ans plus tard, les frères Coen prennent le relais sans pour autant faire un remake : "Nous ne faisons pas un remake du film ; nous voulons faire notre version du livre tel que l’a écrit Charles Portis". Bien loin de leurs précédents films, souvent centrés sur des quarantenaires urbains tiraillés par des questions existentielles et contemporaines, True Grit nous transporte directement au cœur d’une terre peuplée d’indiens et de bandits, silencieuse et effrayante, vaste et pourtant emplie d’action.



Avoir du cran
. Ce western dignement mis en scène fait vivre la vengeance d’une fillette de 14 ans, aussi maline que douée dans le maniement des armes, partie à la conquête de l’assassin de son père. Pour l’aider, elle embauche un vieux marshall alcoolique – joué par l’excellent Jeff Bridges, incollable au tir et fin stratège n’ayant peur de rien face aux criminels de grands chemins. 
 

Nattes et culotte courte
. Hailee Steinfeld, tout juste 13 ans, a été sélectionnée parmi plus de 15 000 fillettes pour incarner Mattie. Par son charisme et son fabuleux jeu d’actrice malgré son jeune âge, la cowgirl n’a pas hésité à chausser ses bottes et mettre son chapeau de western pour jouer aux côtés de grands acteurs, Matt Damon le shérif maladroit, Jeff Brigdes l’alcoolique au grand cœur et Josh Brolin le méchant assassin.
 

Jeff Bridges retrouve les frères Coen – et la bouteille, une dizaine d’années après The Big Lebowski. Jouer le cowboy revêche ou parcourir les contrées américaines en pleine Guerre de Sécession lui colle à la peau, tout comme dans ses précédentes interprétations dans Wild Bill (1995) et Bad Company (1972). La complicité entre son personnage borgne de Rooster Cogburn dans True Grit et la fillette Mattie donne au film une dimension sentimentale, attachante, au-delà des coups de feu et des affronts à dos de cheval. 

Course aux récompenses
. Dix nominations aux Oscars, comme l’annonce fièrement l’affiche, meilleur réalisateur, meilleur acteur pour Jeff Bridges, meilleure actrice dans un second rôle pour Hailee Steinfeld… Bref, face à Black Swan et Le Discours d’un roi, les frères Coen mènent leur combat avec ce western revisité, féminisé et bien ficelé. Peu importe le résultat car une chose est sûre : True Grit est l’un des meilleurs films de ce début d’année.
 
  TRUE GRIT :: JOEL ET ETHAN COEN

Avec Jeff Bridges, Matt Damon…                                           

Sorti le 23 février 2011

Voir la bande annonce

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW