CHEZ PAULETTE, MAI 68 RIME AVEC ARTISTES FÉMINISTES

Cette année, on fête les 50 ans de Mai 68, qui a notamment permis à la parole des femmes de se débrider. Libération sexuelle et égalité homme-femme, ce sont ces sujets-ci, hérités de l’esprit de Mai 68, qui inspirent ces artistes talentueuses ! 

1. Cécile Dormeau
Cécile Dormeau est une illustratrice française qui refuse le diktat de la femme Barbie, celle qui n’a pas un gramme de graisse et qui mesure 1 m 80. À travers ses illustrations drôles et colorées, elle préfère représenter les femmes – toutes les femmes : les grosses, les petites, avec des poils et des vergetures, … bref, les femmes, les vraies. Ses dessins sont décomplexants, et ça fait vraiment du bien !



2. Mona Chalabi
Mona Chalabi est une journaliste britannique spécialisée dans l’étude des statistiques, et ses illustrations le montrent bien. Avec humour, Mona démonte des stéréotypes bien ancrés dans nos sociétés en créant des graphiques arty et intelligents. Une façon originale et ludique de faire réfléchir, notamment, aux écarts de salaires entre les hommes et les femmes aujourd’hui.



3. Kaviya Ilango
Kaviya Ilango (wallflowergirlsays sur Instagram) est une illustratrice indienne aux dessins poignants. Ses personnages féminins sont souvent nus et poilus. Originaire d’un pays où les viols sur les jeunes filles dans l’espace public sont malheureusement trop fréquents, Kaviya nous redonne de l’espoir sur le futur de la femme. Une artiste engagée à suivre !



4. Laura Breiling
Laura Breiling est une artiste basée en Allemagne qui célèbre la femme forte à travers des illustrations percutantes, colorées, et surtout politiques. Trump, la crise des réfugiés, mais également les thématiques féministes : Laura dessine tout ce qui lui tient à coeur. La femme indépendante, celle qui décide de laisser ses poils du maillot dépasser (et même de les tresser), ou celle qui préfère se raser, personne n’est oublié. 



En regardant ces illustrations, chez Paulette, on a une chanson dans notre tête. Vous l’aurez deviné : « Who run the world ? Girls ! »

> Article de Léah Boukobza

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.