CHEVEUX : SILENCE ÇA POUSSE

Que celle qui n’a jamais rêvé d’avoir la longue chevelure de la princesse Raiponce lève la main ! Dans nos séries préférées et sur Instagram, les filles aux cheveux longs et magnifiques règnent. Pas une fourche à l’horizon, leur crinière est parfaite.  Seulement voilà souvent quand on part d’un carré, l’attente est longue et l’envie de craquer sur un coup de tête devient plus forte (rupture, soirée arrosée…etc) !

 
> Le coiffeur : à consommer avec modération
 
Pour se réconforter, nous avons toutes nos petites méthodes : une petite couleur par-ci, une petite couleur par-là et quelques centimètres en moins chez le coiffeur. Sauf que les couleurs abîment les cheveux et qu’en se coupant la crinière tous les 3 mois, on ne risque pas d’avoir les cheveux longs dont on rêve…
 
Depuis notre enfance, on ne cesse de nous répéter “Si tu les coupes, tes cheveux repousseront plus vite”.  Faux ! En effet, les cheveux poussent par la racine et non par les pointes, les couper ne va donc pas accélérer la pousse. En plus, les cheveux poussent en moyenne de 1,5 cm par mois. Si on va chez le coiffeur tous les 2-3 mois, le calcul est vite fait : nos cheveux ne seront jamais longs.
 
Il ne faut cependant pas dire adieu au coiffeur. Pour conserver une belle longueur, on coupe 2 à 3 cm tous les 6 mois afin d’enlever les fourches et d’égaliser les pointes. On en profite au passage pour rafraîchir notre coupe et désépaissir un peu, afin de ne pas se retrouver avec une longue masse de cheveux informe.
 
Conseil de coquette : bien prendre le temps d’expliquer à son coiffeur ce que l’on veut, à savoir une coupe adaptée pour la repousse des cheveux, qui évoluera bien avec le temps. Attention aux coupes trop dégradées qui donnent un effet très désordonné sur cheveux longs.
 
> SOS crinière en détresse


 
Quand on se laisse pousser les cheveux, force est de constater qu’ils sont souvent abimés et fragilisés. En plus, si on les coupe peu, voire jamais, ils ont tendance à manquer de volume et de forme. Il est donc impératif d’en prendre particulièrement soin.
On se fait des bains d’huiles 1 à deux fois par semaine sur les longueurs (les huiles top pour les cheveux : huile d’argan, huile de coco et huile de ricin à appliquer sur les racines pour fortifier le cheveu à sa base). On utilise des shampoings peu agressifs, en massant le cuir chevelu et on rince les cheveux la tête en bas, à l’eau tiède ou froide, pour les plus courageuses. Mettre la tête en bas va permettre au sang d’affluer vers les racines et le massage va aider à stimuler la pousse !
 
> On laisse sa créativité s’exprimer
 
Le problème lorsqu’on décide de se laisser pousser les cheveux, c’est que ça peut vite devenir so boooooring. On a l’impression de ne jamais changer de tête et on peut rapidement se lasser de nos longueurs ennuyeuses. Pour tromper l’ennui, on use et on abuse d’accessoires et on tente des nouvelles coiffures.
On accessoirise notre tresse épi avec un joli headband, des barrettes, qui ne sont pas exclusivement réservées à notre petite soeur et on se pare d’un bijou de tête, hyper tendance cette saison.
 
Pour trouver l’inspiration on pioche nos idées sur le site The Reporthair et ses jolies sélections de coiffures et d’accessoires
 
> Le cas de la frange
 
La frange, c’est le dilemme capillaire ultime par lequel toutes les coquettes sont passées un jour. Sauf qu’une fois le pas franchi, revenir en arrière n’est pas chose facile. Se laisser repousser la frange prend souvent des allures de parcours du combattant : cheveux dans les yeux qui ne tiennent pas derrière les oreilles, look de rebel teenager garanti…
 
Nos conseils :
Déjà bien réfléchir avant de se couper la frange. Bon, on n’est pas non plus en train d’acheter un appart, mais tout de même…
Si on souhaite se débarrasser de sa frange (et qu’on n’a pas envie de passer par la case extensions), il faudra s’armer de patience et la faire effiler régulièrement pour éviter l’effet casque Playmobil et pour peu à peu la transformer en mèche que l’on pourra glisser derrière les oreilles.
Enfin, pour t’aider dans ta (difficile et douloureuse) phase de repousse de frange, tu peux aussi ruser et user de jolis accessoires et coiffures pour la dissimuler.

Deux tutos pour coiffer sa frange :

 
Idées de coiffures pour dissimuler sa frange, par Maureen du blog Maugenated

 
Un tuto pour tresser sa frange par Valentine du blog HelloitsValentine
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *