CETTE MARQUE FAIT CONCURRENCE AU GÉANT ZARA

Jessica Lee, jeune américaine trentenaire, a développé sa marque Modern Citizen sur de solides bases – avec pour ambition d’habiller la femme moderne et sophistiquée dans des pièces simples, abordables mais pourvue d’une qualité premium. Hum… Cela ne vous rappelle rien ?

Et si, en bonnes curieuses qui se respectent, vous vouliez en savoir davantage sur la fondatrice de la très prisée griffe Modern Citizen, la rédac’ a enquêté. Jessica Lee a fait ses armes chez Gap durant 6 ans, où elle développait la stratégie e-commerce. Elle a ensuité quitté l’enseigne américaine afin de lancer sa propre marque en l’espace de trois ans grâce à une enveloppe de 250 000 euros obtenue grâce à sa famille et à ses amis qui croyaient dur comme fer au projet de la jeune femme. Elle a su bien s’entourer professionnellement en s’imposant doucement mais surement auprès de la Silicon Valley en créant des évènements commerciaux avec des géants tels que Facebook ou Google.

Très inspirée par l’esthétisme et l’accessibilité des pièces Zara, elle souhaitait proposer une qualité premium à ses consommatrices. En effet, s’inspirant de ses propres besoins, elle répond à une demande forte qui concerne des centaines de milliers de clientes : trouver des pièces abordables et qualitatives. Son secret pour proposer de belles matières et coupes à bas prix? La production de Modern Citizen s’effectue à Hong Kong, grâce à des alliances avec les meilleures entreprises de Chine – selon elle. Elle souhaite redorer l’image de la production chinoise, en tentant de changer la vision du monde qui associe les industries chinoises à une qualité médiocre alors qu’ils possèdent le meilleur matériel ainsi qu’une qualité ouvrière exceptionnelle.

 

Pleine d’assurance et de promesses Jessica Lee et sa marque n’ont pas peur d’affronter la concurrence et la créatrice de Modern Citizen avoir un petit plus qui fait la différence : elle ne fait pas que vendre des produits, elle vend également une émotion, un contact et surtout un échange entre deux personnes.  

La première boutique ouvre ses portes très prochainement et Jessica a choisi la ville de San Francisco pour ce lancement XXL. Les Paulette en vadrouille aux Etats Unis, une pause shopping s’impose !

> Article de Morgane SIRAUD 

 

 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.