C’EST OFFICIEL, LE CHAMPAGNE NOUS REND IVRE PLUS VITE !


Capture d’écran ©Sexandthecity

Une étude scientifique britannique démontre que les consommateurs de champagne sont plus rapidement enivrés que ceux qui privilègie les alcools dits plats. 

« Tu me fais tourner la tête… mon manège à moi c’est toi », cette chanson peut facilement trotter dans notre esprit avec quelques verres de champagne, et pour cause.
Une étude a été réalisée par le Dr Fran Ridout où une douzaine de volontaires (très courageux) ont eu pour mission de comparer les effets du champagne à ceux d’une boisson alcoolisée sans bulle. La moitié des personnes se voit ainsi attribuer du champagne et l’autre moitié un alcool plat. La ration d’alcool est de deux verres par invité et est proportionnelle au poids du convive. 

 
Résultat, avec les mêmes unités consommées, il apparaît que le taux d’alcool dans le sang diffère au bout de 5 minutes de 0,54 mg/ml pour les buveurs de champagne, contre 0,39 mg/ml pour les autres.

Après 40 minutes, ce taux augmente à 0,7 mg/ml contre 0,58mg/ml dans le sang.

 
L’étude révèle également que les bulles de champagne exercent « un impact plus important sur les perceptions spatiales et ralentissent davantage le temps de réaction ».

via GIPHY


Il reste difficile d’expliquer la raison de ce phénomène. Toutefois, les chercheurs pensent que les bulles pourraient favoriser l’absorbtion de l’alcool par le système digestif. 

Et vous ami(e)s Paulette, vous êtes plutôt champagne ou cocktails? 

> Article de Margaux SAILLY

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *