CES COMÉDIES MUSICALES QUI FONT LEUR COME-BACK

Alors que certaines starlettes des années 90 annoncent leur grand retour, des producteurs, paroliers ou autres metteurs en scène profitent du succès actuel des comédies musicales auprès du grand public pour relancer les spectacles que ce dernier adulait autrefois.

Preuve que l’on peut faire du neuf avec du vieux, “Notre Dame de Paris”, “Les Dix Commandements” ou encore “Les Misérables” se refont en ce moment une beauté en coulisse et promettent aux futurs spectateurs du grandiose et des paillettes, ainsi qu’une réminiscence de bons moments musicaux. Ressortez vos vieux CD les Paulette et Georges, et préparez-vous à rechanter Belle ou L’envie d’aimer !

> Le temps des cathédrales

Il est venu le temps des retrouvailles ! 18 ans après le succès de la comédie musicale Notre Dame de Paris, inspirée du roman de Victor Hugo, le parolier Luc Plamondon et le compositeur Richard Cocciante ont choisi de battre une nouvelle fois tous les records en remettant au goût du jour l’histoire de Quasimodo, Esmeralda et compagnie. Pour cela, ils ont mis en place un tout nouveau casting.
Bye bye Hélène Segara, Garou et Patrick Fiori ! Pour interpréter la belle bohémienne, c’est Hiba Tawaji, découverte dans la saison 4 de The Voice, qui a été désignée. Angelo Del Vecchio jouera quand à lui le bossu. De sa voix rauque, qui n’est pas sans rappeler celle du chanteur québécois, il tentera de séduire à son tour le public français. L’ancien participant à la Star Academy, Martin Giroux, s’emparera de son côté du rôle de Phoebus. Que les fans de la première heure se rassurent, tous les personnages n’ont pas trouvé nouvelles chaussures à leurs pieds.
Daniel Lavoie portera de nouveau le costume de Frolo pour notre plus grand plaisir !

Afin d’allier l’utile à l’agréable, les créateurs de la comédie musicale ont décidé de soutenir l’association Aide aux Jeunes Diabétiques. Les spectateurs peuvent ainsi faire un don lors de la réservation de leurs billets, ou passer directement par l’association pour obtenir une réduction sur le prix de la place (50 % de la valeur du don).

> Notre Dame de Paris, à partir du 23 novembre 2016 au Palais des Congrès de Paris, puis en tournée dans toute la France jusqu’au 23 décembre 2017.

> L’histoire de Moïse et de Ramsès

Véritable carton lors de sa sortie en 2000, L’envie d’aimer est l’hymne de la comédie musicale Les Dix Commandements. Il faut bien se l’avouer, on connaît presque tous les paroles de cette chanson par cœur. Plus d’une fois on s’est abîmé les cordes vocales en hurlant “ça sera noooooouuuuuus dès demain”, et c’est avec délice qu’on la retrouve interprétée par les nouvelles voix de la troupe. Peu importe que cela déplaise à Pascal Obispo, on est ravi de ce come-back.

Aujourd’hui intitulée “La Plus Belle Histoire de tous les temps”, la comédie musicale ne fait pas dans la demi-mesure. Rien que son titre laisse supposer un show époustouflant, avec émotions garanties. Pour être sûr de satisfaire au mieux les anciens et nouveaux fans, Elie Chouraqui a fait revenir certains interprètes aux côtés des nouveaux chanteurs.
C’est donc Joshaï et Merwan Rim, qui doublaient respectivement Daniel Lévy et Ahmed Mouici dans la première version du spectacle, qui joueront Moïse et Ramsès.

> Les 17, 18 et 19 novembre 2016 à l’AccordHotels Arena de Paris, et en tournée dans toute la France à partir de janvier 2017.

> Les aventures de Cosette et de Jean Valjean

Décidément, Victor Hugo est à l’honneur. Car c’est une nouvelle fois une comédie musicale s’inspirant de l’un de ses romans qui revient sous les feux des projecteurs. Mis en scène il y a 36 ans à Paris, puis adaptés en anglais afin de s’emparer de Londres et de Broadway, “Les Misérables” avaient besoin d’être dépoussiérés. Une version concert inédite a ainsi été élaborée afin de proposer au public un spectacle inoubliable.
“Sur scène, trente chanteurs lyriques et semi-lyriques aux voix exceptionnelles sont accompagnés par un orchestre symphonique sous la direction musicale d’Alexandra Cravero. J’ai aussi souhaité reproduire l’ambiance de l’époque avec la création de costumes spécialement réalisés pour ce concert”, explique le producteur Philippe Barreau, à l’origine de cette adaptation musicale.

Des titres phares comme J’avais rêvé, Dans ma vie, Mendiants à la fête, ou encore Mon histoire et Sous les étoiles ont été retravaillés et réorchestrés spécialement pour cette nouvelle version. Préparez-vous à avoir quelques frissons !

> Les 4 et 5 mars 2017 au Palais des Congrès de Paris, et en tournée dans toute la France dès le 28 février 2017.

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *