CES BONNES RAISONS DE SOUTENIR L’INITIATIVE GIRLS SKATE CAMP

Crédit : Mayol Green Films

Avec ses Girls Skate Camps, Vans permet non seulement aux filles de s’initier au skate mais appelle aussi à leur créativité. La marque de shoes poursuit le déploiement de ce projet girl power à l’international, organisant des journées et des rassemblements de skateuses pros et débutantes aux quatre coins du globe.

Ce 16 mars, tandis que les manifestations se multiplient à Paris, la team Paulette avait rendez-vous au skatepark Cosanostra de Chelles. Ce n’est pas la première fois que nous rejoignons ce lieu, pour un Girls Skate Camp s’il-vous-plaît. Grâce à Vans, cette initiative se répète et obtient un financement permettant à de nombreuses jeunes filles de se réunir et d’apprendre le skate avec de nouvelles planches, du matériel adapté et des professionnelles invitées à délivrer quelques leçons dans la bonne humeur et le temps d’une journée. Le projet est mené dans le cadre de la campagne Vanguards, une célébration de la créativité et des personnalités des talents sponsorisés par l’enseigne made in California.

« Quand j’ai commencé le skate, j’étais la seule fille mais ça ne m’interpellait absolument pas. C’est quand j’ai rencontré une fille pratiquant le skate – alors que je n’avais que 14 ans et que j’ai participé à ma première compétition en Angleterre que j’ai réalisé qu’on était vraiment peu. Il fallait alors pousser la discipline pour que les femmes se sentent invitées à pratiquer le skate si elles le souhaitaient et qu’il n’y ait pas de complexe » raconte Helena, skateuse professionnelle de 28 ans originaire de Londres.

Skateuses venues de diverses villes européennes sont donc conviées par Vans, pour célébrer la femme et démocratiser ce sport souvent considéré comme une discipline essentiellement masculine et ce – malgré la constitution d’une équipe féminine pour les JO de 2020 également. Shani, Helena, Madeleine… Elles ont 28, 20 voire 13 ans mais n’en démordent pas : le skate, c’est pour tout le monde. Qui a envie de monter sur une planche à roulettes doit se sentir libre de le faire – et si c’est une question de moyens, alors Vans s’engage à aider les jeunes générations à l’international en organisant des Girls Skate Camps pour une initiation au skate et autres animations dans la bonne humeur.

« Je suis partie en Inde l’année passée, en janvier, pour soutenir le Girls Skate Camp avec Vans. Les enfants n’avaient pas toujours de chaussures, montaient sur les planches pieds nus et juste en uniformes d’écoles. On leur a tout donné pour les équiper et ensuite leur inculquer les bases de skate. C’était l’expérience la plus rafraîchissante que j’ai pu vivre » ajoute Helena.

Ce qu’on aime au Girls Skate Camp de VANS ?

  • L’ambiance

Les filles sont toujours motivées, et les mecs ne sont pas interdits – bien au contraire. On célèbre la mixité, avec des gens vraiment bienveillants. Les échanges, les blagues, les initiations au skate et les gamelles… Il faut s’amuser avant tout !

  • Les animations

Customisation et montage de planche de skate avec des artistes et profs, dessins sur baskets, Movie Room et expos de Vans : L’espace est optimisé pour qu’on ait envie de rester. Cookies pour les plus jeunes, bière fraîche pour les adeptes (avec modération, tout de même) et foodtrucks viennent rendre l’événement d’autant plus convivial. Les cours de skate se succèdent pour les plus courageuses, on a tenté. Et on est tombé, mais ça ce n’est pas bien grave.

  • La petite compet’ de skate

Les plus talentueuses des skateuses présentes sont invitées à s’affronter dans le skatepark, le tout dans une ambiance chill et décontractée. Vans met des chèques à gagner pour les demoiselles ayant marqué le plus de points sur leurs planches. Une façon de mieux soutenir le sport et ses progrès.

  • Les participants

Oui, c’est quand même trop mignon de voir des bouts de choux sur des planches. Elles ont cinq ans et s’en sortent bien mieux que nous, ça promet.

Crédit : Mayol Green Films
Partager sur :

Vous pourriez aimer...