CE QUE J’AI APPRIS EN NE LISANT QUE DES AUTEURS FÉMININS PENDANT UN AN

Début septembre, Julie Henches poste une tribune sur la plateforme médium intitulée : “Ce que j’ai appris en ne lisant que des auteurs féminins pendant un an”.

Son texte commence ainsi :  “Fermez les yeux et citez moi 10 réalisateurs féminins.” Du coup, ni une ni deux, on ferme les yeux et on se creuse les méninges. Mais comme elle le dit elle même, au bout de 3, ça devient difficile.Pareil pour les metteurs en scène. Ou les auteurs de BD.

Du coup elle explique avoir eu envie “d’essayer d’égaliser la balance” et ça fait maintenant plus d’un an qu’elle ne lit que de la fiction écrite par des femmes. De Joyce Carol Oates et Chimamanda Ngozi Adichie à Colette, Véronique Ovaldé en passant par Nancy Huston et Françoise Sagan.

On vous conseille vivement de lire son témoignage. En tout cas, il s’agit là d’une belle initiative qui nous fait réfléchir et nous donne nous aussi l’envie de tenter l’aventure. Alors, cap les Paulette ?

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *