CBD ET COSMÉTIQUE : UNE NOUVELLE ROMANCE

Vous avez dû le remarquer, le CBD est de plus en plus présent dans le milieu du cosmétique. Mais quels sont ses bienfaits ? Pourquoi est-il si populaire ? On vous explique.

Image d'illustration "CBD et Beauté" - © Ho Karan
Image d'illustration "CBD et Beauté" - © Ho Karan

Milk, Paula’s Choice, Ho Karan, Peace & Skin, Joliderm, … Aucun doute, le CBD a définitivement été adopté par le milieu du cosmétique. Et lorsqu’on parlait d’une nouvelle romance, on ne rigolait pas vraiment. Jusqu’en 2018, le CBD était totalement prohibé. On parlait jusqu’alors seulement de cannabis, et l’amalgame était vite fait. Depuis, le CBD se commercialise, et ses bienfaits commencent à être reconnus. Mais le chemin pour une acceptation du grand public est encore long.

D’où vient le CBD ?

Le CBD, ou plus précisément Cannabidiol, est une substance présente dans la plante de cannabis. Mais comme pour tout, il en existe plusieurs espèces. Alison Ouvrier, ancienne docteure en pharmacie et également co-créatrice de Peace & Skin, nous explique : « il y a deux types de plantes. L’une est très peu dosée en CBD, mais beaucoup en THC – ce qui est la substance stupéfiante illégale. Nous, par exemple, on travaille avec le chanvre industriel. Et il y a des espèces homologuées en Europe, qui elles ne contiennent pas du tout de THC. Cela vient du même genre botanique, mais ce sont deux espèces différentes. Et il n’y a aucune accoutumance. » Attention, donc, à ne pas confondre THC et CBD ! Ce ne sont pas du tout les mêmes molécules. Le CBD est un composant psychoactif, comme la caféine ou la théine, mais « il est non psychotrope », simplifie Paula’s Choice.

Précédent
Suivant

L’histoire du CBD et du cosmétique

Pendant longtemps, le CBD était totalement proscrit. Pas seulement du monde de la beauté ; il était prohibé dans tous les milieux. Laure Bouguen est la créatrice de Ho Karan. Ses grands-parents cultivaient le chanvre, alors elle s’y connaît tout particulièrement. En 2018, elle rejoint le Syndicat Professionnel du Chanvre, dont le but est de défendre l’utilisation du CBD sur le marché. Elle nous rappelle : « il y a cinq ans, les cannabinoïdes étaient interdits. Jusqu’en 2018, les gens ne savaient même pas ce qu’était le CBD. C’est la communication, le fait d’en parler dans la presse et sur les réseaux sociaux qui nous a permis de casser les amalgames. Il a fallu faire attention à son image ». Et puis, dès 2018, les CBD shops ont fait leur apparition. Les gens ont commencé à en parler. S’en est suivie une remise en question de la loi et la fermeture des magasins qui surfaient un peu trop sur la légalité. Aujourd’hui, le CBD est autorisé si sa teneur en THC est inférieure à 0,20%.

Quels sont ses bienfaits pour la peau ?

Le CBD et le cosmétique, c’est un réel match. Depuis 2018, certaines marques skincare ont commencé à s’y intéresser. Pour Paula’s Choice, c’est parce que « les études scientifiques ont démontré qu’en application topique, il peut véritablement apaiser la peau et aider à prévenir les signes de l’âge ». Mais ce n’est pas tout. Selon Cosing [ndlr, la base de données européenne des ingrédients cosmétiques], le CBD a des propriétés anti-inflammatoires, sébo-régulatrices, anti-oxydantes et hydratantes. Alison Ouvrier précise : « il est anti-inflammatoire, ce qui permet une sensation d’apaisement au niveau cutané. Il est donc utile pour toutes les rougeurs et les peaux réactives. Ensuite, il est sébo-régulateur : il limite la production de sébum. Moins de sébum veut dire une peau moins grasse. En résulte une peau plus saine, plus nette, mais aussi des pores moins dilatés. » Laure Bouguen complète en indiquant que son côté « anti-oxydant va effectivement empêcher le vieillissement des cellules ». En bref, le CBD est la parfaite molécule pour palier au stress de notre peau – qui se traduit souvent par des rougeurs, une peau terne, … Merci la pollution et l’anxiété !

Si cela vous intéresse, nous vous conseillons de vous tourner vers Peace & Skin, Ho Karan ou encore Paula’s Choice, nos trois marques favorites. Il nous est impossible de faire un choix, alors à vous de voir ce qui vous convient le mieux ! Elles sont toutes trois cruelty-free, font très attention à leurs ingrédients [ndlr, 99% d’ingrédients naturels chez Peace & Skin et Ho Karan], et sont écoresponsables. Côté effets, Peace & Skin, marque « bio mais sexy », travaille également avec des plantes adaptogènes, afin de traiter d’autres soucis dermatologiques, tandis que Ho Karan se focalise sur les quatre effets du CDB et/ou de toute la plante de cannabis. Paula’s Choice, quant à elle, utilise surtout le CBD pour ses fonctions anti-oxydantes – et donc anti-âge. Dans tous les cas, leur mission est de « déstresser les urbains ». Et nous, on valide.

Précédent
Suivant

De nombreux autres bienfaits

Le CBD n’est pas seulement utile pour réduire le stress de notre peau… Il est aussi utile pour réduire notre stress – tout court. C’est une « molécule naturelle et très novatrice », rappelle Alison Ouvrier. « Il a fallu avoir une réflexion globale. Nous, par exemple, on a créé Rainbow, qui a pour but de proposer des solutions de bien-être, et particulièrement contre le stress. Rainbow, c’est l’ensemble de nos marques Peace & Skin et Kaya, marque de produits alimentaires qui propose des formules personnalisées à base de CBD et de plantes adaptogènes. » On vous en avait déjà parlé, mais si vous êtes d’un naturel angoissé, on vous recommande largement d’essayer. Et si Kaya ne vous inspire pas, Ho Karan aussi, propose des infusions et des brumes. A noter que le CBD peut aussi être très utile si vous souffrez de maladies chroniques, telles que l’arthrite, le rhumatisme, ou encore l’endométriose !

Précédent
Suivant

Le côté positif du cannabidiol, c’est aussi son aspect très écologique. Laure Bouguen nous explique : « c’est passionnant, car on peut tout utiliser dans cette plante. La fibre en textile, la graine en alimentation, … Il y a une réelle multiplicité des usages. Depuis quelques années, tout le monde se met d’accord pour dire que c’est un peu la plante du futur.  Et on a vraiment intérêt à la remettre au goût du jour, que ce soit dans le cosmétique, bien sûr, mais aussi dans tout un panel de production ». Fun fact : la France est le premier producteur de chanvre en Europe ! 

Et vous, que diriez-vous d’inclure le CBD dans votre routine beauté ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez !

Article de Clémence Bouquerod

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW