Du 6 au 8 mars 2020, un espace de réflexions et d’activités est mis à l’honneur pour la Journée Internationale des Droits des Femmes.

GIRLZPOP X CLAP

Une nouvelle collaboration 100% féminine et engagée a vu le jour entre GIRLZPOP et CLAP PARIS. Vous êtes invité.e.s à les rejoindre au 2ème étage des Galeries Lafayette Haussman où un programme 100% women power a été prévu ! « Êtes-vous prêtes à prendre le pouvoir ? »

Une collaboration engagée !

« La production de vêtements n’a jamais été aussi intense, et pourtant nous n’avons jamais eu autant besoin de nous démarquer », c’est de cette manière qu’est né CLAP. Cette entreprise crée des bijoux que l’on peut clipper à des vêtements pour les customiser. Et Girlzpop ? C’est un studio de création, entrepris par un duo de girlboss, qui sont aussi à l’origine du Festival Entrepreneurial.

A eux deux et en l’honneur de la Journée Internationale des Droits des Femmes, tout un programme a spécialement été conçu pour mettre en avant la solidarité, la créativité et la sororité.

GIRLZPOP X CLAP

#FemmeDePouvoir à l’honneur !

GIRLZPOP X CLAP est avant tout un projet collectif. 7 #FEMMEDEPOUVOIR seront présentes aux côtés de Laura, fondatrice de CLAP Paris, et Alice et Anais, les boss de GIRLZPOP. Parmi ces ambassadrices, on retrouve Siam Jibril, Céline Lazorthes, Violette Tannenbaum, Stéphanie Allerme, Sophie Trem, Inès Leonarduzzi et Meryem Benm’Barek.

De plus, un Clap 100% unique sera mis en vente pour l’occasion. Coloré, brillant et unique en son genre, ce petit accessoire saura embellir votre tenue. Et tous les bénéfices de ventes du Clap iront directement à la Fondation des Femmes. D’autres produits seront aussi disponible à la vente : une casquette et un mug.

Article de Sofia Rogozarski

crédit : Théo Gosselin

C’est une grande première en France dans l’univers de la chaussure. Bocage, la marque vendéenne née il y a plus de cinquante ans présente son concept « L’Atelier Bocage ». C’est à la location de chaussures neuves qu’est consacré ce nouveau service. Les clientes peuvent emprunter, via le site dédié ou dans 50 boutiques « L’Atelier Bocage » en France, des chaussures neuves pour un forfait d’environ 30 euros par mois*. Une façon intelligente de ne pas priver les femmes du plaisir de chausser de nouveaux modèles tout en restant à l’écoute des problématiques actuelles liées à la surconsommation et à la durabilité. 

En marche vers une mode meilleure

Pour continuer dans sa lancée, et parce qu’on n’arrête plus Bocage dans ses initiatives responsables, « Comme Neuves » est la dernière invention éthique de la marque. Il s’agit cette fois-ci d’un nouveau mode de consommation basé sur le concept de la seconde main. L’idée ? Acheter à -50% sa paire de chaussures déjà portée (issue de la location de L’Atelier Bocage) mais reconditionnée dans les usines pour leur donner l’apparence du neuf. Aujourd’hui, seulement deux corners à Nantes et Paris Rivoli proposent cet avantage. À travers cette opération d’un nouveau genre qui offre plusieurs vies à ses créations, Bocage renforce son discours pour lutter contre le gaspillage et réduire l’impact sur l’environnement. De quoi commencer 2020 du bon pied. 

*29€ par mois l’été et 34€ par mois l’hiver (et uniquement 2 mois d’engagement)

crédit : Théo Gosselin
crédit : Théo Gosselin

Edith voyait la vie en rose alors qu’Abritel la voit en bleu. Chaque année, depuis plus de 20 ans, Pantone, la référence mondiale des nuanciers, désigne la couleur de l’année. Paulette vous a fait une petite sélection des locations qui regorgent de bleu !

Le site Abritel.fr fait partie de HomeAway, Inc., le groupe leader de la location de vacances dans le monde. Pour l’occasion, ils ont mis en valeur des locations où l’on pouvait trouver du bleu, du bleu et encore du bleu. 

Maison de charme à Chefchaouen, Maroc

Direction le Maroc. La maison regorge de bleu. Sur une touche orientale et minimaliste, quatre chambres sont mises à votre disposition pour accueillir huit personnes. A 172 € la nuit, cette maisonnette sera votre nouveau cocon. Depuis votre terrasse, vous pourrez ainsi admirer les montagnes et peut-être aller skier. Cette location est idéale pour vos futures vacances cosy.

Villa ancienne, à Ostuni dans les Pouilles, Italie

Doté d’un spa et d’une piscine privée, que rêver de mieux pour des vacances hors connexion. Accompagné.e de vos onze ami.e.s, vous pourrez faire la fiesta all night sans déranger qui que ce soit. Ou opter pour des vacances relax au bord de la piscine. Pour 450 € la nuit, cette demeure saura réchauffer votre coeur. Enfin, surtout le spa.

Villa à Naxos, Grèce

La Grèce est connue pour ses jolies maisons bleues aux couleurs de la Méditerranée que l’on peut apercevoir depuis la terrasse. Abritel vous en propose une à prix abordable. Pour dix personnes à 142 € la nuit, vous pourrez admirer les plus belles plages du pays. Tranquille, commode et privée, cette demeure vous apportera paix et bien-être. Il ne suffit que de quelques clics pour réserver.

abritel.com

Article de Sofia Rogozarski

Fondée en 2016 par deux amies, Agnès Gardelle et Hortense Bourgois, la marque BAYA déploie depuis trois ans ses belles énergies et propose des tapis et accessoires de yoga.

Des produits alliant qualité (avec plusieurs gammes d’articles adaptés à votre pratique) et esthétique (via des imprimés emplis de couleurs et de belles vibrations).

« Faire vivre des expériences à la communauté BAYA et résonner auprès des gens qui ont envie de se sentir bien, qui cherchent à s’épanouir et qui ont trouvé leur équilibre », voilà ce qui anime les fondatrices.

BAYA va ainsi plus loin que la simple vente et souhaite véritablement inspirer à ses clients un mode de vie équilibré et décomplexé. Cela passe notamment par les articles de blog de la marque ou les évènements organisés. « Sur le blog par exemple, on vous parle de yoga évidemment, mais aussi de cocktails, de beauté, d’entreprenariat et de développement personnel. Pour nous, tout est une question d’équilibre ! », assurent-elles.

Le nom même de la marque reflète bien cette volonté de créer une bulle de bien-être pour leurs clients. Les fondatrices expliquent ainsi que le nom BAYA s’inspire du mot « bahia » ou « baía », qui dans plusieurs langues latines signifie « la baie ». Un mot qui évoque un lieu calme, protégé au coeur de la nature, comme une invitation au voyage et à l’apaisement. Elles jouent aussi sur ce nom pour en faire un mantra qui leur tient à coeur : « B.A.Y.A = Beautiful As You Are ». Beaux et belles, exactement comme vous êtes.

En décembre, BAYA installe un lieu éphémère dédié au bien-être à Paris

En décembre, la marque BAYA dévoile The Mindful Shop, une bulle d’oxygène au coeur des Batignolles, une adresse créée en association avec la marque Womoon, la première boutique ésotérique en ligne dédiée au féminin sacré. Consacré au bien-être, ce pop-up store sera un lieu aussi bien fait pour les passionnés de yoga que les amateurs d’objets ésotériques.

On y trouvera une sélection de tapis de yoga, d’accessoires et de vêtements de sport, mais également d’objets comme des cristaux, batons de palo santo et des cartes de rituels.
Le pop-up ne sera pas qu’un lieu de vente mais également un lieu de rencontre et d’apprentissage, avec des ateliers et des conférences organisés pour permettre au public de se former au yoga et à la méditation auprès d’experts.

Un lieu qui pourra séduire les passionnés de yoga, et plus largement tous ceux à la recherche d’une expérience ou d’un cadeau bien-être au sein de la capitale. Une adresse parfaite pour dénicher en décembre des cadeaux originaux pour soi ou ses proches !

Retrouvez le Pop-up BAYA au 28 rue des Batignolles, 75017
Du 10 au 23 décembre 2019

Article d’Alexandra Hostier

Les salles de sport parisiennes Episod lancent leur première collection capsule, une ligne de vêtements conçue de façon éco-responsable pour nous accompagner partout, à la salle comme à la ville.

Possédant 4 clubs (nommés « hubs ») dans Paris depuis son ouverture en 2017, Episod continue de se dépasser et de réinventer l’univers du sport en salle avec le lancement de sa première collection capsule de vêtements et accessoires en octobre.

Céline Wiselink et Marie-Anne Tessier (les fondatrices de Neoness) ont voulu dépasser le concept de la salle de sport classique et ont conçu Episod comme un véritable lieu de pause au milieu de nos journées au rythme effréné. La particularité d’Episod est de centrer l’expérience du sport en salle non pas sur la performance mais sur l’expression personnelle et la reconnexion à soi.

« Shape your story » : le sport comme outil d’expression personnelle

Episod propose un nombre limité de types de sport (six), sélectionnés pour leur efficacité et complémentarité. Le but n’est pas tant d’augmenter sa masse musculaire rapidement que de développer ses capacités physiques et son mental de manière durable.
Chez Episod, on ne va pas à la salle pour observer les autres et se comparer à son voisin, mais bien pour soi, pour exprimer ses émotions dans le sport et se dépasser. Et tout est conçu pour : des salles à l’éclairage tamisé, avec de légers néons de couleur et la musique à fond, une atmosphère pensée pour que l’on se focalise non pas sur les autres mais sur le dépassement de soi.

https://www.instagram.com/p/Byzji1pivip/

Une collection capsule éco-responsable au design soigné

Avec le lancement de cette première collection capsule, Episod s’engage sur le terrain de la mode et choisit de le faire avec une production éco-responsable.

Leurs usines de production ont ainsi pris 3 engagements importants. Tout d’abord celui d’une meilleure gestion des ressources naturelles, avec une production textile utilisant 7 fois moins d’eau. Ensuite, concernant les matières utilisées, les pulls sont fabriqués en matière 100% recyclée et avec 85% de coton bio. Enfin, le dernier engagement est celui de l’origine : toutes les chaussettes sont ainsi garanties « Made in France ».

La collection est composée de tshirts, pulls, tote-bags, chaussettes et casquettes, des produits déclinés aux couleurs du club. Episod a fait appel au street artiste parisien et Directeur Artistique de la marque « Shoes Up » William Roden, pour la conception d’un design exclusif « Shaped by Episod ».  Street, confortable et désirable, une collection engagée que l’on a envie de porter à la salle comme en ville, tout au long de la journée.

Avec des prix allant de de 5€ à 60€, la collection sera disponible en octobre dans tous les hubs Episod. Retrouvez ceux de Paris à Bourse, Place de Clichy et République. On y va tous en petites foulées ?

Article d’Alexandra Hostier

Du 6 au 11 septembre, notre équipe était à New York pour rencontrer notre communauté et animer divers workshops dans le prisé quartier du Lower East Side. Une expérience enrichissante et émouvante, tant il était important pour nous de venir jusqu’à vous. Nous avons donc traversé l’Atlantique ouvert les portes de notre propre appartement à Manhattan pour vous accueillir; et c’était incroyable.

On vous l’expliquait fin août : Paulette a choisi New York pour célébrer son 10ème anniversaire en septembre. Et c’est pendant la Fashion Week qu’une partie de notre équipe a débarqué au 123 Bowery ; cinquième étage parce qu’on aime faire travailler nos fesses. Un loft lumineux et accueillant aux couleurs de Paulette pour organiser des rencontres et ateliers autour de good vibes et de cookies pour toujours plus d’inspiration et self-empowerment. L’appartement Paulette, un programme bien chargé mais passionnant durant lequel nous avons pu vous parler et échanger autour de sujets qui nous intéressent, nous révoltent et nous motivent.

Quelques extraits des workshops via notre compte Instagram

https://www.instagram.com/p/B2ZYlQxo-bd/

Quelle aventure !

https://www.instagram.com/p/B2cXcAsHpf0/
https://www.instagram.com/p/B2MpWG6lxrH/
https://www.instagram.com/p/B2FtsOxog6T/
https://www.instagram.com/p/B2STrzFFhYS/
https://www.instagram.com/p/B2n73DvA9tU/

Merci à nos partenaires : MAJE, NIKE, ABSOLUTION, 27 ROSIERS, GLOSSIER…

Décoration en partenariat avec @abigailbellvintage

La marque californienne Patagonia rejoint la Grève pour le Climat, menée par les jeunes partout dans le monde, les 20 et 27 septembre 2019. Tous les magasins Patagonia seront fermés ces deux vendredis.

Patagonia est une marque de vêtements californienne fondée en 1973 par Yvon Chouinard, un alpiniste américain accompli. La marque vend du matériel de montagne et d’autres vêtements de sport de plein air, ainsi que des équipements tels que sacs à dos, sacs de couchage et nourriture de camping. En septembre 2019, l’enseigne rejoint le mouvement de jeunesse pour l’action climatique mené par Greta Thunberg. Les vendredis 20 et 27, les 107 magasins de la marque (dont Chamonix et Marseille en France) seront fermés pour encourager les employés et clients à rejoindre la Grève pour le Climat.

https://www.instagram.com/p/B2eociuHS7_/

“La crise climatique est un enjeu humain qui nous concerne tous. Cette jeune génération de militants à la tête de ce mouvement mondial nous inspire beaucoup. Patagonia appelle à une action urgente et décisive en faveur des populations et de notre planète. […] Nous invitons le monde des affaires et tous ceux qui se préoccupent du sort de notre planète et de l’humanité à réagir par l’action et à nous rejoindre,” a déclaré Ryan Gellert, le directeur général Europe de Patagonia.

Dès le début de sa création, la marque a fait en sorte d’utiliser des matériaux durables et responsables, et s’est renseignée sur les conditions dans lesquelles ils sont récoltés. Lorsque PETA a été révélé en 2005 que les fournisseurs de laine de Patagonia ne traitaient pas leurs animaux correctement, la marque a changé de source au plus vite.

Une marque engagée

Patagonia prend souvent des mesures pour le climat, qu’il s’agisse d’organiser des boycotts, de donner 100 % des ventes du Black Friday à des groupes environnementaux en 2016 ou de poursuivre le gouvernement américain et le président Donald Trump pour avoir réduit la taille de parcs nationaux. Chaque année, l’entreprise verse 1 % de son chiffre d’affaire à des groupes environnementaux par l’entremise de l’organisme One Percent for the Planet – dont Yvon Chouinard était un membre fondateur. En juin 2019, la marque Patagonia a annoncé qu’elle reverserait à des groupes qui luttent contre le changement climatique les 10 millions de dollars obtenus grâce aux réductions d’impôts accordées par Donald Trump.

L’entreprise a également créé une plateforme appelée Worn Wear. Les client peuvent retourner certaines marchandises de Patagonia en bon état en échange d’un bon d’achat. Ensuite, les articles sont nettoyés, réparés et vendus sur le site de Worn Wear.

Article de Juliette Cardinale

Le French Toast, plus connu sous le nom de « pain perdu », fut pendant un certain
temps un mets populaire composé de pain rassis trempé dans du lait et des oeufs.
Heureusement, la sphère des réseaux sociaux a mis son petit grain de sel dans
cette recette qui serait aujourd’hui perdue dans nos vieux grimoires. Ainsi,
Instagram et Pinterest vous dévoilent une myriade de recettes pour faire renaître le
french toast à l’ère 2019. Tour d’horizon des gâteries qui ont fait baver la rédac’.

1) Et si l’on donnait un élan poétique au french toast ?


Osez le mood « flower power », qui allie fleurs comestibles, fruits, acidité et légèreté. Que dire
des teintes rosées et féminines, qui vous plongeront dans une rêverie bucolique et
onirique. C’est l’idéal pour un petit-déjeuner printanier !


Recette 1 : French Toast à la compote de fraises et fleurs de sureau, accompagné de
yaourt grec et miel.

Crédit : pinterest

Recette 2 : brioche dorée aux amandes, noix de coco et rhubarbe pochée au sirop
d’hibiscus.

Crédit : pinterest

Recette 3 : alternative végétalienne avec le pain perdu fruits rouges.

Crédit : pinterest

2) French toast en mode « food porn »


Si vous avez besoin d’un petit-déjeuner bien gourmet, choisissez ces recettes au comble
de la goinfrerie entre le beurre de cacahuètes, le sirop d’érable ou le caramel…
Néanmoins, les recettes proposées sont toujours accompagnées d’une touche fruitée pour
0% de culpabilité !

Recette 1 : french toast brioché surplombé de caramel et pêches grillées.

Crédit : pinterest

Recette 2 : pain brioché, épices à la citrouille et sirop d’érable au cidre doux.

Crédit : pinterest

Recette 3 : pain perdu façon sandwich aux saveurs de peanut butter et gelée de
rhubarbe.

Crédit : pinterest

3) French Toast en mode « glacé »


Vous allez avoir les papilles qui s’émoustillent avec le combo du pain chaud toasté et de la
crème glacée ou du sorbet tout juste sorti du congélateur. Bien plus qu’un petit-déjeuner,
un véritable dessert signature !


Recette 1 : pain perdu, mousse de fruits des bois, sorbet maison et guimauve
brûlée.

Crédit : pinterest

Recette 2 : brioche perdue surmontée d’une glace à la vanille et de grenade.

Crédit : pinterest

Alors les Paulette, pour quelle(s) recette(s) allez-vous craquer ? Le mieux reste encore de
toutes les tester…

Article de Marion Tabard

Logo inversé, nouveau positionnement et promotion XXL : Desigual est prêt pour une toute autre ère. La marque espagnole, adulée pour ses couleurs et sa bonne humeur, se refait une beauté avec un message jeune, positif et engagé. Pour célébrer ce rayonnement international, Desigual nous invite – tous : femme, homme, fille, garçon – qu’importe la sexualité et le genre finalement – à rejoindre leur pop-up parisien du 29 juin au 13 juillet.

Au programme : présentation du nouveau Desigual, de collections capsules vraiment chouettes, apéros et animations quotidiennes. Ah et, bonne nouvelle, Paulette est de la partie ! Yes, nous avons décidé de nous associer à la griffe made in Spain pour célébrer sa nouvelle page dans l’histoire de la mode. Ce qu’on aime ? Son invitation à la diversité, sa volonté d’embrasser nos différences, nos valeurs et notre désir d’oeuvrer pour un monde meilleur. Vous nous retrouverez donc, dans cet espace parisien, pour différents ateliers autour de ces thèmes forts et ouverts d’esprit… Le tout avec une influence arty.

Le programme Paulette x Desigual du 29 juin au 13 juillet à Paris

  • Le samedi 29 juin pour un événement LGBT PRIDE de 14 à 18 heures avec des animations beauté (nail art / coiffure…) et découverte de la collection Free imaginée par Desigual pour célébrer la Gay Pride. Une personnalisation de tote bag et des magazines Paulette seront mis à disposition
  • Le jeudi 4 juillet pour un afterwork Paulette x Desigual dès 18h. Un apero avec notre équipe et une customisation accessoire avec notre team, sans oublier notre numéro d’été qui vous sera présenté.
  • Le samedi 6 juillet pour un atelier custom avec un artiste de la famille Paulette. Une animation de 14h à 18h durant laquelle nous personnaliserons des tshirts au fameux logo inversé Desigual avec nos lectrices et un ceéatif invité.

Un lancement pour la gay pride

Dès le 29 juin, journée qui n’a d’ailleurs pas été choisie au hasard puisqu’il s’agit de la gay pride, nous vous attendons donc dans le marais parisien au côté de la team Desigual pour des rencontres, des découvertes, des échanges et une expérience shopping pas comme les autres. Une édition limitée, dénommée FREE et avec des t-shirts qui valent le détour de par leur design mais aussi le manifeste qu’ils défendent, seront mis à la vente dans l’espace Desigual. L’idée ?Un t-shirt qui donne envie d’être soi-même. Pas seulement maintenant, mais aussi hier, et aujourd’hui. Une pièce mode résultant du passé, mais qui se porte avec fierté au présent. Une belle manière de soutenir la communauté LGBT – ADN de Desigual et dont la griffe est vraiment fière, qui défile dans les rues de Paris ce samedi, et qui pourrait bien avoir l’envie de partager un apéro en notre compagnie dès 18 heures rue Debelleyme avec Desigual.

Desigual, un espace éphémère et animé dans le Marais

Un pop-up store Desigual mais pas que : l’enseigne présente ses lignes capsules et quelques pièces fortes issues de ses collections à venir mais c’est avant tout l’occasion pour elle de revenir à ses origines. Nouveau logo, certes, mais la marque souhaite rappeler son parcours, ses débuts et son ADN aux visiteurs du lieu éphémère. Ses prochaines activations / projets arty y sont mis en valeur mais c’est aussi l’occasion de papoter avec les équipes, tout en personnalisant un tshirt ! Faire son shopping et bénéficier d’un afterwork gratuit tous les jours à 18h pendant la durée du pop-up, avec un atelier custom tote-bag pour les plus chanceux… L’idée nous plaît et on y sera !

Paulette x Desigual, workshops arty et apéro estivaux

Notre « Paulette touch », parce qu’on aime ce virage arty – inspiré et inspirant façon Desigual, sera évidemment apportée au pop-up store de l’enseigne. A la carte, des workshops Paulette ; en compagnie de nos artistes et de membres chouchous de notre team ; un apéro avec notre équipe et des nouveaux magazines mis à la disposition de nos lectrices ayant prévu de passer nous voir. Allez, on vous attend…

Le pop-up store DESIGUAL

Du 29 juin au 13 juillet, de 11h30 à 19h30.

C’est à l’âge de 97 ans qu’Iris Afpel succède à la jeune Bella Hadid. Dans une campagne signée #NeverStopPlaying l’icône de la mode incite chacun à se faire plaisir.

Iris Apfel, icône de la mode et entrepreneuse américaine est la nouvelle ambassadrice de la crème glacée Magnum. A 97 ans elle succède à Bella Hadid et devient l’égérie de la campagne #NeverStopPlaying dont le but est d’encourager tout le monde à vivre des moments de plaisir. « Je suis ravie de cette collaboration avec Magnum qui me permet d’incarner cet état d’esprit et j’espère que nous donnerons envie à chacun de faire de même. Avoir la possibilité de s’autoriser à être plus libre, plus espiègle… Je ferai en sorte qu’il en soit toujours ainsi ! » confie Iris lors du shooting. 

Crédit : FHCOM

C’est à Miami et sous l’objectif du duo de photographes de mode Mert Alas et Marcus Piggott qu’Iris Afper pose glace à la main. Grâce à son style décalé, vibrant et ludique, les clichés sont audacieux, vivants et colorés. Martin Werner a également eu l’honneur d’immortaliser cette figure extravagante dans un court-métrage.

Crédit : FHCOM

Les photographies seront affichées dans tous les Pleasure Store Magnum ainsi que sur le compte instagram de Magnum.

Spots publicitaires pour la campagne #NeverStopPlaying

Article de Lisa Kassab

La mode a ses raisons que la raison ignore. La preuve avec ces quatre pièces à la beauté très subjective qui rejoindront certainement notre dressing incessamment sous peu, et ce même si on aurait préféré enfiler un sac poubelle deux semaines plus tôt.

1. Les sandales à scratch (avec chaussettes)

Si, comme nous, vous n’avez jamais vraiment eu de penchant pour le look randonnée ringard, vous allez être servie. On pensait à une blague en voyant de plus en plus de sandales Teva ou autre traîner sur Instagram, pas de bol. Un peu comme les tongs qui foulent à nouveau les tapis rouges, le modèle qu’on attribuait depuis plusieurs années à l’uniforme du touriste allemand en vadrouille dans le sud de la France est bien parti pour squatter nos vestiaires mode. Il existe même des modèles qui mixent le style velcro avec une texture moelleuse type doudoune de pied (on vous glisse une photo ici, pas facile de se projeter avec cette description).

@halemur

Le truc qui pourrait nous convaincre en réalité, c’est l’alliage de confort et de côté décalé que la sandale à scratch a à nous offrir. Avec plus de maintien qu’une Birkenstock, elle permet de crapahuter dans les petites rues de tous ces villages escarpés d’Italie qu’on crève d’envie de découvrir depuis que la moitié de notre feed y a posé un pied (validation digitale oblige), sans pour autant se fouler une cheville. Promesse que l’espadrille compensée et lacée façon Jeanne Damas à Porquerolles a bien du mal à tenir, il faut le dire. Le look idéal ? L’accessoiriser d’une paire de chaussettes adidas, garanti sans ampoules.

2. Les chaussures camel-toe

Le nom n’annonce rien qui vaille. Et on a raison de flipper : il s’agit effectivement d’une pompe avec une fente entre les orteils. Dans quel esprit tordu une telle idée a-t-elle pu faire son apparition, demandez-vous ? Celui des créatifs Maison Margiela, apparemment, qui ont sorti le style sous forme de bottines (les fameuses Tabi) il y a 30 ans et qui rempilent pour un modèle similaire cette année – notamment lors d’une collab’ avec Dover Street Market ou de la collection printemps-été 2019, dessinée par John Galliano, avec une sandale Tabi immaculée dont le talon est doté d’un effet visuel surprenant.

@maisonmargiela

Alors maintenant, les raisons d’y succomber. Bizarrement, l’inspiration manque. Mais quand on sait qu’on a déjà remis la banane au goût du jour plutôt facilement, on ne doute pas du pouvoir de persuasion de la chaussure camel-toe. Et puis il y a doit y avoir quelque chose de singulier dans la sensation de porter une paire fendue entre le pouce et l’index du pied. Une expérience sensorielle inédite, peut-être ?

3. Le pantalon cargo

Encore un vêtement qui aurait pu appartenir à notre père dans les années 90. Le pantalon cargo est réputé pour infliger une réaction de dégoût à quiconque entend son nom – à part quand Rihanna le porte, ça va de soi. Il est souvent informe, de la mauvaise teinte de beige ou de kaki et avec un ourlet élastique aux chevilles qui complète un look douteux qu’on a réussi à éviter pendant quasi trois décennies. Mais c’était sans compter sur l’entêtement des soeurs Hadid à nous faire porter tout ce qu’on croyait détester (rappelez-vous des lunettes ovales à verres fumés bleus ou roses).

@urbanoutfitterseu

On a beau s’insurger de tout notre être contre le retour du pantalon cargo, on connaît la rengaine par coeur. On avait le même discours quand les tailles hautes ont remplacé nos Diesel ras le pubis, ou quand les mom jeans ont été couronnés modèle de la saison, et ça se résumait en deux mots : « au secours ». Sauf que deux mois et le temps de se faire laver le cerveau plus tard, on courrait toutes chez Topshop ou à la première fripe du coin pour se procurer un 501 vintage. Et il y a de grandes chances qu’on tombe dans le panneau une fois de plus, en craquant pour une pièce marronnasse d’ici peu, pauvres victimes de la mode que nous sommes.

4. Le cycliste

Certaines ont déjà franchi le pas du caleçon ultra-moulant, et on est nous-mêmes sur le point de sombrer. Il faut dire que porté sous un blazer avec des baskets mastoc, ça a son charme. Un petit côté Richard Virenque meet Wall Street qui nous fait sérieusement de l’œil – le maillot du meilleur grimpeur en moins. Pour celles qui hésiteraient encore à se saucissonner dans un cycliste au-dessus du genou, on ne peut que comprendre le manque de conviction. Il reste assez difficile d’opter pour une fringue à laquelle on donne zéro crédit mode quand on a aussi peur de ne plus respirer une fois ladite pièce enfilée.

Crédit : Jacquemus

Seulement en réalité, le caleçon est plutôt confortable. Une sorte de micro legging tendance qui nous donne aussi l’occasion de faire preuve d’imagination côté style et accessoires. Point bonus : il s’associe à merveille avec une paire de sandales à scratch. Et si même Jacquemus s’y met…

Article de Pauline Machado

Vous ne les connaissez pas encore forcément et pourtant, ces petites marques de bijoux valent clairement le détour. Qualité et design épuré, la team Paulette en rêvait !

SYEL

En un mot : Spiritualité

Syel est une nouvelle marque de bijoux née en Champagne, en France. Inspirée par la nature, la spiritualité et le bien-être, ses pièces sont faites de matières premières de qualité, telles que des pierres semi-précieuses, de l’argent ainsi que de l’or vermeil 14 et 18 carats.

Chaque collection détient un sens et une intention qui lui sont propres, et les pierres utilisées sont choisies avec soin, en fonction de leurs propriétés et résonance spirituelle. Faites à la main de manière éthique, les collections de chez Syel sont limitées, ce qui les rend encore plus uniques et significatives.

Point bonus : chaque bijou vient dans sa petite pochette rose en daim vegan à emmener partout !

Notre coup de coeur : la Collection Ajna (qui signifie Troisième Oeil). Ces médailles dont l’oeil est en pierre de Lune nous donneraient presque l’impression d’avoir quelques pouvoirs magiques lorsqu’on les porte !

crédit : Syel

RELIQUIA JEWELRY

En un mot : Vintage

Reliquia vient du mot relic, qui signifie héritage de famille. Et c’est exactement ce à quoi on pense lorsqu’on découvre ses collections : les bijoux stylés de grand-mère, que l’on porte comme un petit trésor. Les pièces Art déco de Reliquia ne sont pas les plus discrètes, mais leur design artistique et audacieux saura exactement comme pimenter une tenue simple.

Faites avec des métaux de qualité, les pièces de chez Reliquia ont une dimension émotionnelle que l’on apprécie particulièrement.

Notre coup de coeur : le collier South Island, qui met en scène de jolis coquillages sur une chaîne dorée, ce qui apporte un peu d’été autour de notre cou.

Crédit : Reliquia Jewelry

ALTA ORA

En un mot : Design

Alta Ora transforme des formes abstraites et courbes en de jolis objets à porter.

Inspirées par le design et l’architecture brésilienne, ces pièces sont très géométriques et minimalistes, avec un côté féminin et doux. On a un peu l’impression de porter une mini oeuvre d’art sur soi. Chaque modèle est proposé en argent ou en vermeil, et fait à la main à New York.

Notre coup de coeur : les boucles d’oreilles Open Curve. Leur forme nous rappelle le corps féminin, et on ne peut qu’adorer !

Crédit : Alta Ora

ANNIKA INEZ

En un mot : Pureté

Annika Inez est une autre jolie marque new-yorkaise, qui semble sortie du temps, et offre des pièces uniques, à l’aspect brut. Un mot nous vient en tête lorsqu’on regarde les créations en verre : pureté. Et cela vient sans doute du bagage artistique et scandinave de leur designer du même nom.

Les bijoux d’Annika Inez sont faits à la main à New York, et chaque collection est réalisée à partir d’argent recyclé et or 14 carats.

Notre coup de coeur : les pièces en verre, notamment les boucles d’oreille Glass Disk pour leur côté rafraîchissant.

Crédit : Annika Inez

BY NYE

En un mot : Doré

BY NYE est une nouvelle marque australienne venue de Melbourne, qui propose des designs particuliers, irréguliers et élégants, dont les pièces sont réalisées à base d’argent recyclé et plaquage or 18 carats. BY NYE puise son inspiration dans l’art de tous les jours ainsi que dans la nature, pour créer de véritables mini-sculptures artistiques.

Notre coup de coeur : les boucles d’oreilles Lucid. Ces gros morceaux aux allures d’or poli vous donneront l’impression d’être une mine d’or à vous-même!

Crédit : BY NYE

Eleonore