CARTE POSTALE : PORTO

Collage par Lily L’éclair 

Bom dia Paulette !

Je sirote un jus de fruits en terrasse dans le quartier de la Ribeira et je pense à toi.


En face de moi, les rives du Douro, les petites maisons en ruine agrippées aux flancs des collines et un homme qui fabrique des bracelets en cuir. Je t’en ai acheté un d’ailleurs, en cuir naturel tressé. T’as intérêt à aimer.

 

 
J’ai emprunté le funiculaire pour venir. C’était assez impressionnant de dominer le pont Dom-Luís construit à la fin du XIXe siècle par un disciple de Gustave Eiffel. Avant ça, j’ai dû prendre le tramway. Il est tout vieux, il grince quand il avance mais ça a son charme. D’ailleurs, tout est comme ça à Porto. Charmant parce qu’authentiquement délabré.
 
J’ai pris des tas de photos des murs des maisons. La plupart sont décorés d’azulejos, ces jolis carreaux de faïence à dominante bleue.
 

J’avais emporté mon maillot de bain mais il ne sert à rien ! Figure-toi qu’ici, le paysage marin est le même qu’en Bretagne ! La houle, les vagues, les phares, les rochers… la Bretagne, je te dis ! C’est surprenant ce mélange entre Atlantique et lumière du sud.
 
En tout cas, je n’ai pas perdu de temps niveau shopping. Je me suis acheté un carnet à la superbe librairie Lello Prólogo Livreiros, rue des Carmelitas. Et je suis tombée sur LA boutique de mes rêves : A vida Portuguesa, rue Galeria de Paris, remplie de rééditions des années 1950. Savons, jouets, cahiers… Je fonds pour leur packaging sweet rétro.

Comme tous les soirs, je retourne au Café Paraíso. C’est une petite gargote populaire, où même les demi-portions (quantité recommandée pour une personne) impressionnent la gourmande que je suis. Brandade de morue citronnée, poulpe grillé, frites maison… le tout arrosé de Porto ou de vinho verde. Les plats sont comme les habitants : généreux, bons et ensoleillés.
 
Ce soir, c’est la Saint Jean ; il y aura donc des sardines grillées au menu. Après le dîner, on fera comme les Portugais, on déambulera dans les rues animées, avec notre marteau en plastique. Ben oui, tu sais, c’est la tradition ici, tout le monde se tape sur la tête avant de terminer la soirée sur la plage ! 
 
Beijoca !

SURPRISE !

 
TAZ Travel offre -10\% de réduction pour un week-end à Porto 
au sein du Grande Hôtel de Paris (les frais de dossiers sont également offerts).

Pour en profiter, il suffit de vous rendre sur le site www.taztravel.com et d’entrer le code promo PAULETTEAPORTO* lors de votre réservation.


 
 
Bon voyage les Paulette ! 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW