CARTE POSTALE : LONDRES (BRICK LANE)


Collage,
Lily L’éclair

Hello les Paulette !
 
Voici quelques nouvelles d’outre-manche – je vis à Londres depuis 8 mois maintenant. La vie ici est chère, bruyante et fatigante… Mais il y a tellement de lieux à découvrir, à visiter et pour sortir que, finalement, j’ai très vite fait abstraction des points négatifs de la vie londonienne. 

Je vais d’ailleurs vous faire partager mon amour pour cette ville mais en particulier mon quartier favori qui, malheureusement, est très peu traité dans les guides.

 
Bienvenue à Brick Lane, quartier qui se situe dans l’Est de Londres, en activité constante du lundi matin au dimanche soir !
 
 
Mon coin de paradis se divise en deux parties. Bengla city, le repaire des Pakistanais, et l’autre côté plus "trendy", où l’on trouve friperies, salons de thés underground, marchés et  bars branchés.
 
 
C’est de ce côté branché de Brick Lane qu’ont lieu les soirées électro. C’est également un défilé de mode au quotidien où il n’est pas rare de croiser des filles avec des looks excentriques au possible !
 
 
C’est à Brick Lane que l’on trouve le plus de "hipsters". Pas besoin de dessin, on en a tous plus ou moins un dans son entourage mais, pour ceux qui douteraient encore, je me lance dans une petite description subjective.

> Le hipster n’est pas fin mais maigre, il préfère prendre soin de son intellect plutôt que de son corps, il a un vélo, porte la barbe ou la moustache et a souvent les cheveux longs et un peu sales.

> Le hipster ne porte que des pantalons slim retroussés aux chevilles, avec des Converses, des Vans ou des chaussures semi-montantes avec chaussettes apparentes.

> Le hipster aime chiner mais ses marques favorites sont American Apparel ou Urban Outfitters.

> Il n’écoute que de la musique indé (rock ou électro) et, comme pour les vêtements, il est avant-gardiste, aime dénicher les nouveautés mais arrête de les écouter dès lors qu’elles sont connues.

> Le hipster se considère comme unique et est très souvent tatoué.

 
 
Vous l’aurez compris, Brick Lane est le quartier qui mérite le détour à Londres. Alors, si vous avez prévu un petit week-end un de ces quatre, voici mes adresses fétiches :
 
> Le Vibe, un lieu incontournable où il fait bon de se poser en extérieur, le soir, sur des tables en bois pour y déguster de bonnes pizzas. Si vous préférez être à l’intérieur, alors ce sera ambiance tamisée et canapés en cuir comme dans les soirées étudiantes américaines. Plusieurs salles, plusieurs ambiances.

Seul bémol : la musique est beaucoup trop forte.

 
 
> Le 93 Feet East, encore un endroit où sortir. Sons différents en fonction des soirées et également plusieurs salles.
 
> The Big Chill, qui est également un bar avec terrasse chauffée où il y a toujours un monde incroyable. L’ambiance est également très sympa entre amis ou en couple.
> À la recherche d’un bon burger ? Rendez-vous à The LUXE non loin du marché de Spitafields. Tout aussi agréable pour un bon brunch, déjeuner ou dîner.
 
> Number 6, une bonne boutique pour les Georges où les pièces sont très bien sélectionnées et abordables.
 
 
Focus sur ma boutique coup de cœur : Double Store, au 194, de la rue de Brick Lane. C’est un petit magasin multimarques, où l’on peut trouver des petits créateurs mais aussi la marque Twins Diverse créé par Sonia, la propriétaire des lieux.

Le souci esthétique du magasin est très présent : lustres, briques apparentes, lave mains d’époque, carrelage, peinture et gros miroir côtoient des merveilles vestimentaires. Sonia attache beaucoup d’importance à la qualité de ses créations et des stylistes qu’elle nous propose.

Tous les modèles sont produits à une dizaine d’exemplaires. Les nouveautés ne suivent pas les saisons mais les envies de cette jeune Française expatriée à Londres. Les pièces sont principalement faites en matières organiques (coton, laine et prochainement de la soie).

> Pour vous faire une idée, voici le site web.

 
Brick Lane est aussi le quartier du street art, baladez vous aux grés de vos envies, scrutez murs et trottoirs. Quelques galeries bordent la rue principale, à vous de rentrer et de faire des découvertes, beaucoup d’entre elles changent d’artistes régulièrement.
 
 
Je vous embrasse très fort et vous dis à bientôt, peut-être pour explorer un nouveau quartier ?
 
 
PS : J’ai croisé Ivy de 90210 dans les rues de Brick Lane ! Je vous avais bien dit les Paulette que c’était un quartier génial !
 
Retrouvez Margaux sur son blog !
 
 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *