CAP SUR LE CLAP FERRET FESTIVAL


© Lisa Delille, Charlotte Morot, Martin Prieur et Justine Pinaud
 
Du 3 au 6 octobre s’est déroulé le Clap Ferret Festival sur la célèbre presqu’île du Sud-Ouest de la France. Au programme, un week-end de concerts, des DJ sets, des battles de pétanque et des huîtres à volo.
 
Avec ses terrasses au bord de l’eau, ses dégustations de fruits de mer, son phare et sa situation idéale (d’un côté l’Océan Atlantique, de l’autre le Bassin d’Arcachon), le Cap Ferret est une destination prisée qui séduit chaque été de nombreux touristes. Pour visiter tranquillement ce petit paradis, mieux vaut donc s’armer de patience ou poser ses valises quand les vacanciers désertent l’endroit.

 
C’est donc début septembre, période rêvée pour profiter des derniers rayons de soleil et de l’art de vivre ferret-capien, que les organisateurs – dont le fameux Dj Greg Boust – ont décidé d’organiser la première édition de ce festival. Une édition intimiste qui a réuni entre 500 et 800 personnes chaque soir.
 
Au programme : des concerts en plein air qui mettaient en avant des artistes locaux (Papooz, Antonin, Vanille…) ainsi que des pointures comme The Shoes, Yelle ou encore Isaac Delusion. Des DJ sets pour ambiancer la foule (Feder, Synapson) et des soirées jusqu’au petit matin dans la boîte de nuit le Six, où les crews de Bromance et Partyfine ont mis le feu.
 
> Les meilleurs moments :
 
Les live chaloupés des (très enjoués) Papooz et de Polo & Pan



Les performances sans faute de The Shoes et de Yelle ! Mention spéciale aux Rémois  qui ont projeté pendant tout leur show un florilège des plus cool mème d’Internet (une scénographie signée
Dent de Cuir)




La voix envoûtante de Loïc, chanteur d’Isaac Delusion


 
Le concert en toute intimité (et sobriété :)) de Sébastien Tellier à la Villa algérienne du village de l’Herbe

Les deux heures de mix de Pedro Winter en clôture du festival


 
> A ne pas louper au Cap Ferret…
 
Les balades à vélo dans les pins
Les apéros tapas au Wine Not
Les moules de la fameuse gargotte Chez Hortense
Un sandwich américain de Nounours, au retour d’une session de surf
La vue depuis la Pointe, en face de la dune du Pyla
Une gaufre au chocolat fait maison de chez Fredelian
Le gigot de la Maison du Bassin, le lundi soir
Les fiestas au Sail Fish puis au Six
Les chemises peintes par Marguerite Bartherotte, pour sa marque G.Kero
Sans oublier les huîtres, dans les nombreux bouchons du bassin !


 
A l’année prochaine le Clap Ferret !
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *