BOUQUINS : SORMAN, KEROUAC ET BEGAUDEAU

COMME UNE BÊTE, de Joy Sorman

 
Selon moi, les Paulette, c’est le roman-choc de cette rentrée littéraire. Pim est un garçon introverti, perdu dans un village où passer 20h, la boulangerie et le bistrot du coin se couchent avec les poules. Que faire de sa vie? Quelle orientation professionnelle? Ce jeune homme à l’âme sombre décide de devenir boucher mais pas n’importe lequel, le meilleur de France et de Navarre! Ainsi va naître en lui une obsession quasi-mystique pour la viande et le regard quasi-humain des vaches aux cils longs et féminins. Une obsession faite de sang, de lait chaud et du rôti du dimanche midi! Miam! Vite, vite! Régalez vous de la lecture de ce livre au charme tout bovin!
 
Comme une bête, de Joy Sorman
Parution le 30 août 2012
Ed. Gallimard
16,50€
 
LA BLESSURE LA VRAIE, de François Begaudeau
 
Été 86. Le personnage principal est un garçon de 15 ans, mal dans sa peau et pas forcément au top de sa bogossitude. Ses journées se passent à traîner au café du village avec ses potes en espérant bientôt connaître les joies du sexe avec une tendre et douce jeune fille au visage harmonieux et aux courbes appétissantes. En attendant le miracle, il boit de la bière en rêvant d’un lait fraise, pour faire rebelle devant les potes et montrer à tous qu’il est un vrai bonhomme avec du poil aux pattes! Pour bien résumer, il sait donner le change jusqu’au jour où son cœur se met à palpiter grave pour une demoiselle qui excelle aux autos-tamponneuses: Y a de l’amour dans l’air et entre deux tours de manège, on vit sa première grande histoire d’amour avec un grand A! Mais vu le titre de ce récit, on s’imagine bien qu’il n’y aura pas de happy end…À vous de découvrir les péripéties de cet ado tout mignon qui pense beaucoup trop pour son jeune âge…Ah! Si jeunesse savait, si vieillesse pouvait!
 
La blessure la vraie,
de François Begaudeau
Parution le 30 août 2012
Ed. Folio
6,95€
 
SUR LES ORIGINES D’UNE GÉNÉRATION, de Jack Kerouac
 
Jack Kerouac est un écrivain mythique qui ne voulait qu’être un petit gars tout simple en quête  perpétuelle de chaleur humaine. Cet état des choses transparaît clairement dans ce tout petit livre qui héberge deux textes de l’auteur de Sur la route. Pour lui, appartenir à la Beat generation, c’est se souvenir des plats de son enfance, écouter du jazz sans apriori, faire de l’auto-stop, entrer dans une église et se recueillir avec les aboiements d’un chien en fond sonore ou encore se remémorer avec délice la douceur d’un corps aimé. Pour résumer au mieux son état d’esprit, être  Beat, ce n’est pas s’exclure du monde mais bien au contraire, ressentir au plus profond de son âme son appartenance au vivant, sous toutes ses formes, de la plus noble à la plus quotidienne. Il est possible de contempler avec le même niveau d’admiration un crapaud ou la plus belle fille du monde…Un livre à lire, à promener et à offrir !
 
Sur les origines d’une génération,
de Jack Kerouac
Parution le 20 septembre 2012
Ed. Folio
2€

SURPRISE

Paulette vous offre 2 exemplaires du livre La blessure la vraie. Les deux gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses à la question suivante : Quel livre de François Bégaudeau a été adapté au cinéma et a reçu une palme d’or ? 

Concours clos, les gagnants ont été prévenus par mail. Bravo à eux. 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *