BOUQUINS : LA VIE EST BELLE

Sandrine nous a sélectionné 3 bouquins pour apprécier les petits bonheurs de la vie.

>Mon sang à l’étude, de Joachim Schnerf

Voici un roman où se frôlent deux protagonistes. Un homme, une femme, pas de chabadabada. Ils viennent de se rencontrer. Nous sommes dans une ville. Il y a des taxis pour parer aux soirées arrosées et aux danses endiablées qui charcutent les petits pieds. Pas de choléra dans cette histoire. Nous sommes au temps des réseaux sociaux. L’amour au temps du sida. 

Dans trois jours, Samuel saura s’il est séropositif. Trois jours d’angoisse. Trois jours de passion avec la douce Lena. Trois jours de vie et de mort. Mourir devant son ordinateur. Doucher sa carcasse. Se nourrir de tartes au citron. Vivre en dormant auprès de l’être aimé. Et puis attendre le résultat. Pile ou face ? Se répéter que tout va bien, je vais bien ou ça n’arrive qu’aux autres. Espérer. Croire en sa bonne étoile. Mais la vie n’est elle pas injuste ? Mourir pour un instant, est ce envisageable ?

Joachim Schnerf grâce à une écriture limpide qui se refuse à la moindre pause, nous entraîne dans une sorte de Carpe Diem littéraire. Pas le temps d’avoir un marque-pages, son récit sonne l’urgence de vivre. Quoi qu’il se passe dans nos existences, la vie est trop courte ! Un premier roman, oserais-je dire, coup de sang, à lire absolument !
 
Éditions de l’olivier
Sortie le 3 avril
Prix : 12.50 euros
>Là où la lumière se pose, de Véronique Biefnot
 

Véronique Biefnot est un écrivain que j’aime beaucoup. Je vous avais présenté ses deux premiers romans que j’avais dévoré. Le troisième ne déroge pas à la règle ! Naëlle est parvenue à surmonter les traumatismes d’une enfance abusée. Elle accepte enfin son corps comme un allié qu’on peut chouchouter et non plus comme une tombe perpétuellement  profanée. Elle a un compagnon, Simon, doux et arrangeant. Elle apprend à conduire, à affronter le regard des autres. A Bruxelles, c’est une grande fille accomplie qui se lève chaque matin avec des angoisses plus ou moins maîtrisées.

Mais séparée de sa sœur alors qu’elle n’avait que huit ans, elle décide de partir à sa recherche. Lorsqu’elle la retrouve, Christine, qui vit avec son mari dans une communauté isolée des Ardennes, ne la reconnaît pas. Naëlle, introduite dans leur monde et initiée à leurs étranges rites, est subitement frappée par la dérive sectaire du groupe. Tentant de s’échapper, elle est alors rattrapée par ses démons. Parviendra t’elle à déjouer la monstrueuse fatalité et à démêler les nœuds de leur passé tragique ? A vous de le découvrir et rapido !

Editions Héloïse d’Ormesson
Sortie le 3 avril
Prix : 19 euros
>Les Cahiers de la Grande Epicerie de Paris, Chocolat, par Trish Deseine, photographies de Deirdre Rooney
 

Avril, c’est le mois des blagues, des poissons, des cloches et du…chocolat ! Voici un petit livre de 20 recettes salées ou sucrées où cet aliment est roi ! J’ai envie de dire merci la vie, merci la fève de cacao, merci les Aztèques, les Suisses et les Belges et bon appétit ! Et puisque la vie est belle, voici rien que pour vous, des recettes tirées du livre à essayer fissa fissa !

Éditions Alternatives et Cent Mille Milliards
Sortie le 20 mars
Prix : 10 euros

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *