BOUQUIN : MESSAGES DE MÈRES INCONNUES

Photo, Filippo Mutani

J’ai envie de commencer cette critique par la fin : il s’agit d’un très beau texte ou plus exactement de magnifiques petits textes qui ont tous ce point commun, la Chine.
 
La Chine, un pays où la sphère privée est soumise à la politique. Ainsi en va-t-il de la natalité : un enfant par ménage et de préférence un bon petit gars. Comment vit-on dans un pays où l’on ne peut pas s’imaginer parent d’enfants des deux sexes ? Plutôt mal quand on est la maman d’une petite fille au sein d’une famille de paysans, quand on est fille-mère dans une grande ville ou quand la belle-famille n’accepte que la venue d’un petit garçon sous son toit. Ce sont des mères qui témoignent d’un acte sans retour possible : l’abandon de leur enfant sous la pression de leur entourage, sacrifié parce qu’il est trop difficile ou dangereux d’avoir une bouche supplémentaire à nourrir. 
 
Ces témoignages sont gorgés de larmes et alimentés d’une culpabilité profonde. Je dois vous avouer que j’ai caché à maintes reprises mes petits yeux derrière un mouchoir en papier à l’évocation de ces enfants perdus. L’auteure, Xinran, qui a mis par écrit ses cris de rage et de désespoir confesse, dans le dernier texte, ses propres tourments. Elle avait recueilli, en plus de son premier enfant, une petite fille orpheline. Malgré son acharnement à vouloir la garder auprès d’elle, les pressions extérieures qui la menaçaient de déshonneur et de lourdes sanctions financières, ont eu raison de son combat. Elle fut contrainte de confier la fillette à un orphelinat qui manquait d’amour et de jouets. Le genre d’endroit où les enfants passent leur journée à attendre, derrière les barreaux de leur lit.
 
Messages de mères inconnues est un livre-confession poignant, qui montre avec force ce cheminement de ces mères courage vers une impossible rédemption, résultat d’une situation implacable et désespérée.

MESSAGES DE MÈRES INCONNUES :: XINRAN
traduit de l’anglais par Françoise Nagel

Editions Philippe Picquier

Disponible depuis janvier 2011

19 euros

 

 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW