BOUQUIN : LE ROMAN DE L’ÉTÉ

Photo Nicolas Lefébure

Pour une fois, les Paulette, j’ai décidé de vous faire découvrir l’existence d’un Georges, héros du roman de l’été.

Nous voici en présence de John, qui a travaillé vingt-cinq ans au sein d’une compagnie d’assurances. Il a maintenant plus de cinquante ans, il a quitté la capitale pour s’installer dans la maison de villégiature de ses parents qui se trouve dans un village du Cotentin.

Il attend l’arrivée de sa fille qui doit venir pour les vacances. En attendant, ne sachant que faire de sa solitude, au lieu de se prélasser en robe de chambre ou de passer des heures au soleil enveloppé par une douce odeur de crème solaire, notre Georges décide d’écrire un livre.

Le lecteur est alors plongé dans les méandres d’un écrivain en herbe qui commence à s’exercer à la littérature en décrivant sa joie de découvrir une place de parking vide ou son plaisir à nager dans une mer bleue. Heureusement, la vie, la vraie, reprend vite le dessus : sa fille arrive avec son petit copain et une copine italienne. Des complicités vont naître, d’autres liens vont se défaire ; des frustrations et des espoirs vont éclore…Y a comme un coup de chaud dans certains petits cœurs !

On est jeune, on est vieux ; tout cela n’est pas très sérieux ; ce qu’on veut surtout, c’est une petite place au soleil !
 

NICOLAS FARGUES :: LE ROMAN DE L’ETE

FOLIO

6,20 euros

 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *