BOUQUIN : GATSBY LE MAGNIFIQUE


Pour fêter les 40 ans de sa collection poche Folio, Gallimard réédite Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald avec une nouvelle traduction de Philippe Jaworski, en édition limitée.

Nous sommes dans les années 20, vers les environs de New- York avant le krach boursier de 1929 et son lot de riches suicidés. La bonne société se nourrit encore de fêtes somptueuses où coule le champagne, où les cuisines regorgent d’homards qui pincent le petit personnel avant leur agonie bien rouge et où le caviar s’impose sur toutes les tables. Ah ! La belle vie !

Le problème quand on ne s’inquiète pas pour sauvegarder sa maison des huissiers, c’est qu’on s’ennuie bien vite. On s’alcoolise, on déprime, on entretient ses petites névroses, on discute de la pluie et du beau temps, du linge sale de la voisine ou du dernier chapeau à la mode. Surtout ne pas penser aux somnifères qu’on mélange à son café, au réveil douloureux et aux premières rides qui apparaissent au moment où on a décidé de partir en voyage à Monte-Carlo.

Et puis, plus rien. On compte les heures, jusqu’au soir où on se presse aux bals de ce cher Gatsby, un bel homme au passé obscur. Vivement la nuit ! Vivement la fête ! Vivement l’ivresse ! Vive Gatsby ! C’est magnifique !
 

Surprise !
Paulette vous offre deux exemplaires de la réédition en édition limitée de Gatsby le magnifique. Les 2 gagnants seront tirés au sort parmi les bonnes réponses à cette question : Une adaptation cinématographique australo-américaine est prévue pour 2012 avec, dans les rôles principaux, Leonardo Dicaprio et Carey Mulligan. Qui en est le réalisateur ?

Gatsby le magnifique
Ed. Gallimard, poche Follio
Sortie le 12 janvier 2012
6,20 euros

 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *