BOIRE DE L’ALCOOL REND IL PLUS BEAU ?

La semaine dernière, le laboratoire de psychologie de Grenoble a eu la bonne surprise de recevoir un « Ig Nobel », prix décerné par la prestigieuse Université d’Harvard qui récompense les travaux de recherche qui « font rire puis réfléchir ».

L’étude, réalisée en 2012 par Laurent Bègue, directeur du laboratoire interuniversitaire de psychologie de Grenoble, révèle que, plus on boit d’alcool, plus on se trouve séduisant. Cette meilleure perception de soi n’est toutefois pas due aux effets de l’alcool mais tout simplement à un effet placebo…
 
La recherche, intitulée « La beauté est dans les yeux du buveur de bière » s’est déroulée en deux étapes.
D’abord, les scientifiques ont abordé 19 consommateurs dans un bar grenoblois et leur ont demandé de noter, sur une échelle de 1 à 7, à quel point ils s’estimaient séduisants, drôles et intelligents. Résultat, plus ces consommateurs étaient alcoolisés, plus ils se sentaient attractifs.
 
Ensuite, lors d’une deuxième phase, 94 hommes ont été recrutés en tant que cobaye pour tester une boisson. Certains d’entre eux ont goûté un liquide alcoolisé, d’autres une boisson sans alcool. Chacun a ensuite dû évaluer sa beauté et son attirance. Ceux qui avaient cru boire de l’alcool s’estimaient plus séduisants, qu’ils aient ou non été alcoolisés.  En revanche, surprise, ceux qui avaient vraiment bu de l’alcool sans le savoir ne se considéraient pas du tout plus attractifs.
 
Conclusion, tout le monde pense que l’alcool permet de se désinhiber et d’augmenter la confiance en soi. On se sentirait plus séduisant et plus attirant quand l’alcool se distille dans nos veines… Or, cela ne reste qu’une croyance non vérifiée. « Lorsqu’on met en cause ces croyances, ça a des conséquences sur le consommateur« , note Laurent Bègue. Ainsi, si l’étude peut paraitre anecdotique, elle est pourtant cruciale car cette découverte permettra, à l’avenir, de mieux cibler les messages de prévention sur les dangers de l’alcoolisation excessive. On vous le rappelle les Paulette, il faut consommer avec modération ! 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *