BOH, DU THÉ QUI TUE LE STRESS

Les vertus des infusions sont légion. Nouvelle-née parmi ces élues, un antidote au stress : BOH.

 
La société malaisienne chérissant le thé fait émerger un concept d’un nouveau type, mêlant dégustation et contemplation. Pause tasse et boisson chaude du petit déj’, des cinq heures pétantes ou d’une soirée cheminée, place au zen d’un spectacle animé.

 
La tasséomancie reléguée au placard, voici son alternative in. Si les feuilles de thé ne prédisent plus la destinée, elles demeurent héroïnes de prestidigitation. Show gustatif et visuel must go on.
 


A l’origine, un sachet de thé façon tableau féroce. Grizzli tous crocs dehors, orage à l’heure de pointe, volcan au paroxysme de son activité, emmagasinant en un dessin floral tout notre mauvais karma. C’est une fois le balluchon de camomille plongé dans l’eau frémissante que la métamorphose éclot. Loin des figures impitoyables, la nature à l’état calme.
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *