BIENVENUE DANS LA SAFE PLACE

Reebok soutient l’association Safe Place à l’occasion d’un événement tenu les 14 et 15 mai, visant à parler librement des enjeux féministes.

Image d'illustration, conférence Safe Place, deux femmes qui prennent la parole au micro
© Safe Place

Safe Place, c’est quoi ?

Fondée en 2018 par Thaïs Klapisch, Lisa Dayan et Giuliette Canzani Mora, Safe Place est une association qui encourage la prise de parole autour des enjeux féministes et LGBTQIA+. Elle offre une communauté d’entraide inclusive qui encourage l’empowerment, ainsi qu’une plateforme qui accueille des témoignages de celleux qui souhaitent échanger librement et être écouté·es. Extrêmement engagée, Safe Place donne naissance au programme Youth, consistant à se rendre dans des collèges et à organiser des sessions interactives avec des adolescent·es autour des thématiques féministes telles que le consentement ou encore les stéréotypes de genre… Le but ? Accompagner la jeunesse sur leurs expériences personnelles. 

« L’empowerment n’est pas juste un mot qui sonne beau sur Instagram, la sororité n’existe pas pour se donner bonne conscience ; ce sont des actes que l’on fait chaque jour car nous croyons les unes en les autres ».

Safe Place

Affiche Safe Place x Reebook
© Reebok x Safe Place

Précisons que l’association organise des événements gratuits tous les mois, ouverts à toustes, ayant pour but l’échange. On peut y parler de féminisme intersectionnel, en rencontrant et en donnant la parole à des personnalités inspirantes. Pour sa nouvelle campagne CLASSIC LEATHER 2022, Reebok met sur le devant de la scène deux personnalités puissantes.

D’une part, Elvire Duvelle-Charles, journaliste, réalisatrice et activiste féministe, a l’origine de la série documentaire Clit Révolution diffusée sur France TV Slash. Avec son compte Instagram @clitrevolution, elle aborde différents aspects du féminisme entre conseils, articles et interviews. À noter qu’elle a sorti son nouvel ouvrage Féminisme et réseaux sociaux en février dernier. De l’autre, Barbara Butch, DJ parisienne et mannequin, présentée comme porte-parole de la communauté LGBTQIA+. Elle a fait la couverture de Télérama et est devenue l’égérie du célèbre couturier Jean-Paul Gaultier. Précisons qu’elle a reçu en 2021 le Out d’Or de la personnalité LGBTI de l’année. 

Reebok, au coeur de l’engagement

Voulant soutenir le combat et les actions de Safe Place, Reebok réaffirme son engagement aux côtés de l’association qu’elle épaulera tout au long de l’année 2022. Cette collaboration permet à Safe Place de préserver une gratuité de ses rassemblements mensuels, de lancer un podcast ainsi qu’une production de mini-série documentaire sur les questionnements et tabous d’aujourd’hui pour les femmes et la communauté LGBTQIA+. 

Image d'illustration
© Unsplash

Save the date, ce week-end est ouvert à toustes, chaque participant·e est invité·e à témoigner, à échanger et à découvrir des projets et oeuvres féministes. Ça se passe au Garage Amelot (Plateau Urbain) à Paris, on vous attend nombreux·ses. Soyez à l’affût, la programmation sera bientôt disponible sur les réseaux sociaux de Safe Place. 

Un article de Joséphine Papazian

Vous pourriez aimer...