BAL : CINQ ÉTRANGES ALBUMS DE FAMILLE

© Nicolas Calcott

Cinq albums photographiques et filmiques, cinq artistes : Emmet Gowin, Erik Kessels, Ralph Eugene Meatyard, Alessandra Sanguinetti et Sadie Benning nous amènent pour cette deuxième exposition du BAL vers l’inquiétante étrangeté du quotidien.

 
L’inquiétante étrangeté, Umheilmliche chez Freud, née avant tout d’une peur de perte de repères mais aussi d’un besoin de reconnaissance : il faut reconnaître pour sentir le sentiment d’étrangeté. Pour qu’il y ait de l’étrange, il faut qu’il y ait du quotidien, il faut qu’il y ait reconnaissance ou même identification pour ressentir un vertige, une angoisse face à un élément familier mais pas complètement compréhensible (que l’on peut faire sien).
L’exposition plonge ainsi dans ces peurs latentes et quotidiennes, qui interrogent autant notre rapport à nos chères familles que notre société du spectacle et de la représentation.
© Collection of Emmet and Edith Gowin, Courtesy Pace/MacGill Gallery, New York

La série The Clearest Pictures were at First Strange (1963-1980) d’Emmet Gowin s’arrête par exemple sur l’étrangeté du quotidien. Des scènes de famille anodines deviennent peu à peu pesantes, angoissantes dans leur forme et leur composition qui nous placent sur une ligne fragile entre anodin et folie. Pour Gowin, quand une image est évidente, semble évidente, on peut construire, penser et interpréter au-delà de ce que l’on voit.

© Erik Kessels

De son côté, Erik Kessels avec son film My sister, (2003) cherche à arrêter l’image d’un instant fugitif dans un film de famille. Kessels détourne ici sa collection d’images vernaculaires (images faites tous les jours par des amateurs) d’anonymes pour se concentrer sur sa propre famille. Dans My sister, Kessels s’attache donc, comme dans sa collection, à raconter des images autrement, en les sortant de leur contexte, en leur inventant un nouveau cadre, une nouvelle vie.
© Ralph Eugene Meatyard, Courtesy Fraenkel Gallery

La série The Family album of Lucybelle Crater (1970-1972) de Ralph Eugene Meatyard, reprend aussi l’idée de photographie vernaculaire. Pour Meatyard, la photographie est un poème qui permet d’envisager le monde à partir de l’imagination. Son œuvre inclassable est dominée pour l’idée de révélation. La série de Lucybelle repose sur une anomalie dans l’anodin : il fait poser les gens qu’il photographie avec des masques. Meatyard joue ainsi avec une autre peur primitive : la peur du caché.

© Alessandra Sanguinetti, Immaculate conception, 1999, Courtesy Yossi Milo Gallery, New York

Les images de la série The Adventures of Guille and Belinda and the Enigmatic Meaning of their Dreams (1999-2010) de Sanguinetti colorées, festives et lumineuses nous confrontent à une autre peur : celle du double.

Le double, projection de soi comme autre, comme pure image, a quelque chose d’inquiétant car il a quelque chose de non contrôlé, non contrôlable, d’un autre parfaitement autre et en même temps soi. Ainsi les deux cousines que suit Sanguinetti sont à la fois radicalement différentes et intimement liées et deviennent les deux facettes d’une même personne indéterminée, indéterminable (comme si l’une était l’ombre de l’autre comme dans Ophelia ou Models).

© Sadie Benning, Courtesy of Video Data Bank

Sadie Benning, enfin, dans Flat is beautiful, (1998) montre des images vacillantes d’un être en formation. Ses vidéos constituent un journal intime à partir d’images hachées, en noir et blanc et à gros grain dues à la caméra-jouet que son père lui a offerte (une Pixelvision de Fisher Price). Pour Benning, la vidéo est le moyen des jeunes pour donner forme à leurs expériences, elle prône ainsi un "do it yourself aesthetic".

 
Ces cinq étranges albums de famille présentent ainsi des images traces du temps et du hors champ, ce qu’on laisse de côté, mais aussi ce qui nous ressemble le plus : notre intimité en creux.

LE BAL – Paris 18e
Jusqu’au 17 avril 2011
> Pour en savoir plus : BAL.fr 
  

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *