AVOIR FAIM RENDRAIT BEL ET BIEN DÉSAGRÉABLE


Il y a quelques années, le terme « hangry » est né sur la Toile. C’est en fait la contraction de deux mots en anglais : « hungry » (avoir faim en français, ndlr) et « angry » (qui signifie être énervé). On vous explique pourquoi les deux sont liés.

Il a été prouvé scientifiquement que l’on serait plus irritable lorsqu’on a faim, et plus précisément lorsque notre taux de glycémie est faible. La raison principale ? Ce faible taux de sucre dans le sang enclencherait une surproduction d’hormones liées au stress, nous rendant plus agressifs envers les autres.

Deux expériences ont été réalisées sur plusieurs couples afin de constater des sentiments négatifs qu’une personne ressentirait envers son conjoint ou sa compagne. Pour résumer : à la suite d’un jeu qui opposait les époux avec un instrument dit « vaudou », le gagnant devait projeter un bruit désagréable dans les écouteurs de l’autre. Au final, les sujets ayant un taux de glucose peu élevé dans le sang auraient planté plus d’aiguilles que les autres dans les poupées attribuées et auraient exposé leur conjoint au bruit plus longtemps.

Les scientifiques conseillent de ne pas prendre de décisions importantes le ventre vide, et on valide. Et vous ?

via GIPHY

 >  Article de Camille SERRADA

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.