Temple de la clean beauty, la pharmacie s’est imposée comme le lieu parfait pour accueillir cet événement Caudalie. Choyées par des experts, les beautistas ont pu redécouvrir l’engagement green de la marque de vinothérapie. La révolution verte est en marche !

Au coeur des Halles, dans le flagship de 2050 m² de Pharmabest, on s’enivre de beauté. Il faut dire que cet environnement de pharmacie a toujours été le cocon privilégié de Mathilde et Bertrand, les fondateurs de Caudalie. En 1995, alors que les Spice Girls chantent Wannabe, Caudalie va à la rencontre des pharmaciens pour présenter leurs 3 premiers produits aux polyphénols de pépins de raisins. Aujourd’hui, il s’agit toujours du canal de distribution favori et principal de la marque. En toute logique, c’est donc sous une grande croix verte (le green… comme par hasard) que Caudalie a donné rendez-vous à Paulette.

Mathilde Thomas de Caudalie.

Une expérience très VIP

L’expérience client est indissociable de la marque Caudalie. Comme Instagram et ses photos de blogueuses, comme Batman et Robin, comme le raisin et le pépin… l’un ne va pas sans l’autre !

Déjà adepte des animations en pharmacie, ce rendez-vous à Paris était une vraie démonstration du savoir-faire des experts beauté. La bonne découverte au programme ? Un atelier mixologie à suivre aux côtés de Mathilde Thomas. Non l’idée n’était pas de se faire des cocktails mais bien d’apprendre à mélanger vos soins pour créer une routine sur mesure. Quel fond de teint avec quel sérum ? Comment faire le meilleur nettoyage pour ma peau en plusieurs étapes ? Les experts vous traitent comme des stars en scannant votre peau comme dans Men in Black pour répondre à toutes vos questions.

Caudalie.

Un afterwork qui permet aussi de découvrir que le tapis rouge déployé pour les clientes est finalement très vert… Grâce aux produits à disposition autour du corner Caudalie. On découvre des textures, on est séduit par le naturel des parfums et … on craque pour les packagings qui semblent avoir été créés pour nous ! Une beauté améliorée et aucun risque pour la santé, les produits Caudalie sont définitivement à consommer sans modération.

Par Pauline ARNAL

Cocooner(1) même en été, c’est ce que propose la marque de cosmétiques LANEIGE. Disponibles uniquement* chez SEPHORA, ces produits coréens aux packagings givrés ne nous laissent pas de glace. Une gamme et tout un univers positif qui allient douceur et technicité que l’on retrouve cet été au cœur d’une plateforme digitale 100% good mood. On fonce !

SEPHORA X LANEIGE

Il fût un temps où superposer les couches de crèmes semblait être la bonne solution pour une peau zéro défaut. En Asie et notamment en Corée, pays du Big Bang de la beauté, le message est désormais inverse. Une routine efficace doit évidemment être quotidienne mais nécessite surtout de choisir quelques bons produits multi-actions. Le résultat : des moments dans la salle de bains raccourcis, mais une beauté boostée. Mais comment avoir le glow(2) et la pensée positive « d’après vacances à Ibiza » sans même avoir quitté l’Hexagone ? La marque semble avoir trouvé la solution ! En un clic, on se retrouve sur la plateforme SEPHORA x LANEIGE prête à révolutionner notre été.

Aborder l’été avec le sourire

Cette plateforme digitale est le bonus « good vibes »(3) de l’été 2020. L’objectif ? Vous donner toutes les clés nécessaires pour passer une journée radieuse et s’endormir avec le smile (selon si vous avez tourné l’interrupteur 2.0 sur jour ou nuit). Au programme : des contenus musique, mode, sport… qui boosteront votre quotidien. Évidemment, la beauté est aussi au cœur de cette page collaborative. Au centre de cette expérience proposée par notre e-shop préféré Sephora.fr, deux produits chouchous LANEIGE sont mis en avant.

LANEIGE chez SEPHORA

Pour le jour : le Lip Glowy Balm. Entre le baume et le gloss, cet hybride soin/make-up séduit toutes les femmes. Formulé à partir de beurre de Murumuru et de karité, connus pour leurs bienfaits nourrissants, ce baume fournit une forte hydratation longue durée. Au dessus d’un rouge à lèvres, il intensifie. En dessous, il permet de protéger les lèvres et de fixer la couleur. Seul, il brille pour attirer le regard sur votre bouche lissée.

Pour la nuit : le Lip Sleeping Mask. Produit SOS par excellence, ce masque lèvres agit toute la nuit pour un réveil métamorphosé. En intégrant des anti-oxydants, ce baume (à déposer en couche épaisse au moment du coucher) permet de réconforter les lèvres les plus desséchées. Parfait pour les amatrices de rouge à lèvres mats.

Nettoyer & hydrater

LANEIGE l’a bien compris, deux notions sont essentielles pour faire simple mais bien au quotidien : le nettoyage et l’hydratation de toutes les zones du visage. Deux réflexes, qui doivent être les premiers et les derniers gestes de la journée, que la marque LANEIGE uniquement* chez SEPHORA maîtrise à la perfection. Prendre soin de sa peau équivaut aujourd’hui à se faire du bien et à s’accorder du temps pour soi.

LANEIGE chez SEPHORA

Oublier le maquillage ? Disons qu’au même titre que le soutien-gorge (phénomène #nobra), il a été mis de côté pendant le confinement et qu’il est aujourd’hui devenu accessoire pour bon nombre de femmes. En télétravail dans son canapé et avec du temps libéré, faire un soin des lèvres semble presque plus important que de regarder la dernière série Netflix. A contrario, le dégradé quadricolor sur les paupières n’est pas vraiment une priorité. Et même si l’envie vous prend de copier une youtubeuse beauté pour ressortir en terrasse cet été, sachez que le skincare sera toujours l’étape 1 indispensable. C’est peut-être le moment de céder à la tentation de ces baumes enveloppants ?

Prête à fondre pour LANEIGE tout l’été ? Rendez-vous uniquement* en boutique SEPHORA et sur Sephora.fr !

* Exclusivité dans le réseau de parfumeries nationales

(1) Cocooner : doux et confortant

(2) Glow : Brillant et lumineux

(3) Good Vibes : Ondes positives

Les Paulette libres que vous êtes vont trouver de nouveaux alliés de choix pour l’été… UNIQLO lance sa collection Bratop, une ligne de vêtements avec soutien-gorge intégré. La promesse ? Un maintien optimal et un confort seconde peau. Par tous les seins !

Woohoo, la possibilité de mettre un débardeur sans rien dessous, et pas seulement pour aller à la plage, existe désormais. En présentant une nouvelle technologie de brassière intégrée, UNIQLO résout de nombreux problèmes qui embêtent les femmes au quotidien. La baleine qui ressort du soutien-gorge et qui irrite, une attache abîmée et qu’on ferme difficilement… Bonne nouvelle : le cauchemar est fini ! Mais que retrouve t-on vraiment dans cette collection ? Des t-shirts, débardeurs et robes dotés d’une brassière intégrée invisible et d’une doublure en maille de mesh. L’idée est de n’avoir qu’une seule couche de vêtement.

Comment ça marche ?

Pour offrir aux femmes une liberté de mouvement et un confort optimal, les vêtements ont été conçus sans armatures, les deux bonnets intégrés sont liés pour une meilleure stabilité. En supplément, un élastique au niveau des côtes permet de soutenir la poitrine. Côté matière, UNIQLO a pensé à tout en alliant cette innovation à la technologie AIRism pour composer un vestiaire féminin qui régule la température du corps. En bref, les vêtements de la collection évacuent la transpiration et évitent toute sensation d’humidité tout en étant aussi doux que les textos de votre dernier crush.

Le confort parfait … au détriment du style ?

Les clichés associent marient trop souvent le mot confort à des matières grossières et des formes plus cocooning que sexy. Une nouvelle fois, la marque japonaise nous surprend. Grâce à leur matière fluide, les tops subliment la silhouette. Pour séduire toutes les modeuses, ils se déclinent dans différents coloris du gris classique au parme tendance. Féminins avec un mom jean et des petits talons, décontractés sous une chemise ouverte, tous les styles les adoptent. Pour la robe, c’est la même chose. Avec une veste ceinturée type kimono ou sans aucune superposition, elle fera sensation cette saison. Avec style, le maintien est donc désormais vôtre.

Informations pratiques : Pièces BRATOP disponibles sur le site. Prix entre 19,90 euros et 29,90 euros.

25 ans, businesswoman naturelle. Cela pourrait être le profil Tinder idéal mais c’est aussi et surtout la description la plus précise de Justine Hutteau en 2020. Avec son collaborateur Thomas, cette jolie runneuse influente sur les réseaux a su créer un empire cosmétique responsable et naturel. Avec (pour le moment) seulement 4 produits d’hygiène de base, Respire a bousculé les codes de la beauté… Comment a t-elle réussi cette prouesse ? Réponse de l’intéressée pendant un repas healthy chez Vida Restaurant. Just(ine) breathe !

Comment on lance une entreprise de cosmétiques si jeune ?

L’histoire a commencé début 2018. On m’a détecté une tumeur bénigne dans la poitrine presque au niveau de l’aisselle. Je me suis questionnée sur ce qui aurait pu provoquer ça et j’ai discuté avec des médecins pour la première fois des dangers des déodorants avec aluminium. En rentrant chez moi, j’ai cherché le produit d’hygiène idéal et sans ingrédient controversé… et je n’ai rien trouvé ! Ou alors si… des déodorants « clean » mais absolument pas sensoriels ni sexy !

Et l’évidence « Respire » est née ?

L’évidence était de faire un produit dans lequel j’aurais confiance. Etant moi-même devenue accro aux applications type Yuka ou Clean Beauty, j’ai compris peu à peu qu’il y avait des ingrédients nocifs un peu partout. J’ai donc voulu faire un déodorant naturel 100 % honnête.

Une marque « clean » en 2018 c’est facile à lancer ?

Disons que c’est plus facile qu’il y a quelques années ! Moi j’ai pu faire une étude de marché avec tous les produits qui existaient déjà dans cette branche naturelle… J’ai testé les sensorialités, les effets. Et quand je suis allée voir les labos, je savais exactement ce que je voulais et eux savaient de quoi je parlais.

https://www.instagram.com/p/B39Vjybi5Cu/

Les difficultés pour faire des cosmétiques naturels, elles existent ?

La formulation reste évidemment la chose la plus difficile à mettre en place. Quand on demande, comme je l’ai fait, à des laboratoires de faire un produit avec plus de 95 % d’ingrédients naturels… on les challenge vraiment ! Il faut qu’ils trouvent des alternatives pour faire rimer confort avec transparence. Logiquement, tout cela a un coût !

Les consommateurs sont réceptifs ?

Notre ambition est de s’adresser à tout le monde. C’est pour cela qu’on imagine des produits à la fois mixte et familial… Avec Respire, je veux que les gens se disent : « je n’ai pas à changer mes habitudes de consommation pour être plus green ». En bref, tu n’es pas obligé de te coller du bicarbonate sous le bras, tu peux toujours utiliser un déodorant à bille mais naturel ! Et depuis plus d’un an, avec la collaboration avec Monoprix notamment, on est ravi de convaincre de plus en plus de sceptiques !

L’objectif premier, la santé ou la planète ?

Faire des deux un combat quotidien est ma priorité. Je veux évidemment être transparente sur tous mes produits d’hygiène et qu’ils n’apportent aucun risque pour la santé. Mais répondre à la problématique grandissante de l’environnement semble aussi logique. En sortant un shampoing solide fin 2019 je voulais aussi faire un pas de plus dans ce sens. Et Respire ne compte pas s’arrêter là !

Être une femme dans l’entreprenariat, c’est une force ?

Bien sûr ! Il est évident que l’inégalité dans les entreprises est un sujet en ce moment et pourtant je me sens parfaitement à ma place en temps que business woman. Dans la communication autour de la marque, j’ai l’impression qu’être jeune et être une femme me donnent une chance supplémentaire de défendre mon projet. Et si c’est pour faire passer de beaux messages, c’est tant mieux !

Un mot final sur le body postivisme ?

Respire a été créé pour ça ! Mon mantra c’est « explorer la magie de son corps ». Que vous soyez sportive, artiste peintre, pianiste ou encore pâtissière… votre corps vous pousse tous les jours à aller plus loin et plus haut alors il faut le choyer et l’aimer !

Par Pauline ARNAL

A la fois accessoires du quotidien et pièces glamour pour finir un look, les lunettes de soleil sont des indispensables et cela… toute l’année ! Cet hiver, c’est Solaris qui nous en met plein la vue avec sa sélection très tendance. 

Lumière sur les solaires ! Si ce sont plutôt les bonnets et les parapluies qui vous semblent de rigueur en hiver, ne rangez pas trop vite vos lunettes de soleil dans un placard. Contrairement aux tubes de Magic System, les UV ne sont pas nocifs qu’en été. Et lorsque la pluie ou la neige entrent dans l’équation, la santé de vos yeux sans protection solaire est encore plus menacée. 

La bonne nouvelle ? Il est possible de contrer ces effets néfastes sans ressembler à Paris Hilton à Megève dans les années 2000. Les lunettes de soleil sur le e-shop de Solaris se déclinent sous toutes les formes, toutes les couleurs et donc pour tous les styles ! L’idée : se faire plaisir tout en prenant soin de soi ou même jouer le Père Noël fashionista. En jetant un coup d’œil sur ces 10 modèles, vous allez être convaincus que les masques de ski ne sont pas les seules solaires à arborer en hiver. Confirmation en un regard sur ces 10 coups de cœur de la saison. 

Les lunettes écaille de Sandro 

Voici des solaires de caractère ! Avec leur monture épaisse en écaille, ces lunettes papillon peuvent transformer un look en un clin d’œil. Comment les sublimer ? Simplement en les associant à un combo pull blanc en maille et jean flare. Classique, avec un twist plus chic ! 

Prix : 249 euros 

Disponible sur le e-shop

Les solaires dorées de Solaris 

Une dose de bling est autorisée (et même conseillée) en hiver, même lorsqu’on ne va pas skier à Megève. Cette paire de forme Pantos en métal doré a un petit côté girl power que l’on adore. Avec un total look noir d’hiver, elle sera rock’n’roll. 

Prix : 29 euros

Disponible sur le e-shop

Les pilotes de Dior

Du style jusqu’au bout des cils. Avec ces lunettes Dior, vous vous offrez une dose de luxe pour voir la vie autrement. En hiver, les verres roses donneront un coup de boost à des looks souvent un peu classiques. 

Prix : 399 euros

Disponible sur le e-shop

Les lunettes hexagonales de Rayban 

Discrètes et élégantes, ces solaires sauront s’adapter à tous vos styles et même tous les genres ! Un conseil, essayez de les prendre ajustées pour ne pas vous les faire voler par votre moitié… Ou offrez-les, et mettez les. 

Prix : 99 euros

Disponible sur le e-shop

Les lunettes papillon de Burberry 

Le noir est synonyme d’élégance. Cela fonctionne pour les petites robes d’hiver et aussi pour les accessoires ! Cette paire de lunettes de soleil très Audrey Hepburn pourra faire de vous la Reine des Neiges (oups, ce statut est déjà pris ?). 

Prix : 179 euros

Disponible sur le e-shop

Les lunettes rondes de Miu Miu 

Laissez vivre la Lady Gaga qui sommeille en vous ! Avec ces lunettes de soleil à la forme assumée, Miu Miu promet de signer vos looks avec une touche de folie. Aussi féminines que sexy, ces solaires savent faire la différence ! 

Prix : 239 euros

Disponible sur le e-shop

Les lunettes transparentes de Sensaya 

Montures transparentes ne riment pas forcément avec discrétion. Cette paire de lunettes de soleil de forme rectangulaire apportera à vos looks une vraie touche de modernité et de style. Si on voit vos beaux yeux sous la monture, c’est encore mieux… 

Prix : 109 euros

Disponible sur le e-shop

Les lunettes roses de Jimmy Choo 

Ceux pour qui Barbie est vraiment une référence mode auront sans aucun doute un coup de coeur pour ces lunettes Jimmy Choo. Avec sa monture blanche et ses verres roses, il s’agit d’un vrai accessoire girly. 

Prix : 359 euros

Disponible sur le e-shop

Les lunettes bleues de Unofficial 

Le style est accessible à tous les prix ! Avec cette paire ronde aux verres bleutées, vous pourrez vous faire remarquer sur les pistes (grâce à son type polarisant) ou en terrasse chauffée. La lumière qui reflète dans le cocktail peut être dangereuse ! 

Prix : 69 euros

Disponible sur le e-shop

Les lunettes papillon fines de Polaroid 

Polaroid, c’est chic ! La preuve avec ces solaires extrêmement élégantes en forme papillon. La différence avec les lunettes qu’on a l’habitude de voir ? La monture très fine qui donne du cachet supplémentaire à votre look. 

Prix : 69 euros

Disponible sur le e-shop

@ ahtlaqdmm pour Puma France

A l’occasion d’un événement Puma à Marseille, Paulette a rencontré Laura Salin-Eyike, jeune athlète française qui pratique le saut en hauteur. En brassière sous le soleil, elle a raconté son rapport au corps, son évolution et ses doutes, en tant que sportive de haut niveau.

Paulette : Comment votre corps a t-il évolué depuis vos débuts professionnels ?

Laura Salin-Eyike : « Lorsque j’ai commencé à m’entraîner beaucoup et à faire de la musculation, mon corps est resté mince mais mes muscles sont devenus plus gros et surtout plus visibles. »

Un changement positif ?

Jusqu’à il y a deux ans oui, mais depuis que je suis véritablement passée dans la catégorie haut niveau et que je fais du sport tous les jours, je ne porte pas toujours un œil positif sur cette évolution. Par exemple lorsque je suis à plage, je vois mes abdos qui ressortent vraiment plus que certains garçons (rires), ça peut être gênant. Mais d’un point de vue esthétique, ce qui me déplait réellement aujourd’hui, ce sont mes épaules et mes trapèzes. Je sais que je dois passer par là pour l’entraînement donc j’accepte mais je vais quand même essayé de changer ça pour être à l’aise à 100 % dans mon corps de femme.

C’est important ?

Bien sûr ! Dans la vie de tous les jours mais surtout dans l’athlétisme où on est quand même en permanence en short et brassière. Les complexes peuvent même mettre des barrières à la performance.

Il y a un régime particulier à suivre pour garder cette silhouette quasi-parfaite ?

Pas vraiment ! Il ne faut pas manger des fast food tous les jours mais ne pas non plus s’imposer un régime alimentaire trop strict. Pour moi le sport m’a aidé à manger plus sainement car je ne mangeais pas de légumes avant de faire du saut !

Être athlète de haut niveau et une femme, c’est compatible ?

C’est à la fois un super double statut et à la fois plein de contraintes. L’athlétisme est quand même assez exigeant avec la femme. Les athlètes doivent avoir un vernis parfait, être bien coiffée, ne pas tomber enceintes…

Justement, la grossesse chez les athlètes fait polémique, c’est encore un tabou ?

Quand je vois Floria Guei (ndlr : une autre athlète Puma qui vient de devenir maman et s’entraîne déjà pour les JO de Tokyo) gérer sa reprise aussi bien je me dit que c’est possible ! Et Puma l’a accompagnée tout le long… C’est vrai que c’est toujours compliqué dans la carrière d’une athlète car la grossesse change le corps et entraîne forcément une pause dans la compétition. Mon coach ne m’en a pas parlé car il sait que ce n’est pas vraiment au programme tout de suite (rires) mais j’espère que je serai soutenue si un jour je fais ce choix !

https://www.instagram.com/p/ByI5ymrIdnt/?utm_source=ig_web_copy_link

Il y en a d’autres des distinctions homme/femme dans le sport ?

En athlétisme je pense qu’on est un peu préservé car il s’agit d’un sport mixte et qu’on est sur des compétitions tous ensemble… Mais évidemment, il y a encore des petites choses qui énervent. Par exemple en championnat, on voit souvent les caméramen faire des plans sur les fesses des athlètes qui sont en culotte ou short…

Les outfit justement, ils sont importants à vos yeux ?

M’habiller pour aller à l’entraînement, c’est un vrai plaisir. Accepter son corps et son image, ça passe aussi par là selon moi ! Puma me fournit des tenues colorées et techniques qui me ressemble, elles me permettent de me sentir à l’aise à chacun de mes sauts !

Autre tabou dans le monde du sport, la question de l’épilation. Les athlètes en parlent ?

En concours, je sais que les filles se comparent sur le banc en attendant leur tour. Personnellement j’ai besoin d’être parfaitement épilée pour me sentir à l’aise dans ces situations sur les grandes compétitions mais certaines s’en moquent et assument aussi très bien leurs poils. Encore une fois, je pense que c’est une question de confort !

Pour finir, si vous deviez définir une femme inspirante dans votre carrière ?

C’est simple, c’est ma maman ! Elle m’a toujours soutenue depuis le début et elle s’est battue pour que je fasse ce que j’aime. C’est ma plus grande fan et je suis la sienne !

Trinquer au champagne est clairement la meilleure partie de la célébration. Il était donc nécessaire de trouver que fêter en cette fin de mois de juin… Pourquoi pas l’arrivée de l’été ? Pour l’occasion (et parce qu’en réalité il n’y a pas d’excuse à donner), la marque Perrier-Jouët a imaginé une terrasse parisienne aux soirées enivrantes. 

Crédit : Perrier Jouët

Au dernier étage d’un ancien garage situé place de Clichy, ce lieu éphémère est un passage incontournable pour les gastronomes… et les fêtards ! En effet, si Hypernature s’illustrera chaque midi et chaque soir grâce à ses accords mets et champagne en collaboration avec le chef Akrame, le rooftop ravira aussi les amoureux du monde de la nuit. A partir du 18 juin (le « restaurant » étant d’actualité entre le 17 et le 21 juin), cet espace sous les étoiles accueillera des lives et des sets DJ aux rythmes entraînants. Zoom sur un line up digne d’une cuvée d’exception.

Qui et quand pour les « tchins » dansants ?

Pour ouvrir le bal ? Une dégustation de Perrier-Jouët en se déhanchant sur les airs modernes et pop de Claire Laffut !

https://www.instagram.com/p/Byf3rWpi9-f/

Et comme la coupe n’est jamais pleine pour ceux qui aiment les bulles, Bonnie Banane viendra se produire le 21 juin à l’occasion de la fête de la musique et Pongo (la reine du Kuduro pour tous les amateurs qui voudraient apprendre les chorés avant de venir) assurera le show le 23 juin. Pour prendre le relais des sessions micro pendant ces trois soirs de fête, les DJ Carla Genus, Tafmag et Camille Ecran Total feront trembler les verres jusqu’à 1 heure du matin. Si l’accès est libre, il faudra tout de même réserver sur le site (https://www.perrier-jouet.com/fr-fr/hypernature) pour accéder au rooftop le plus cool du moment après 21 heures. C’est promis, les nuits vont être belles ! Et ce qui est sûr, c’est que ceux qui ont de la bouteille, musicalement parlant, vont passer un très bon moment…