AUJOURD’HUI JE VOIS LA VIE EN ROSE

 
Si vous êtes une fille normalement constituée, vous avez toutes déjà eu votre période "Ma vie est lamentable". Allez, ne vous cachez pas !

On est toutes passées par là, sur des durées plus ou moins longues. Quoi de mieux qu’un bon pot de glace bien calorique englouti devant un film à l’eau de rose avec sa meilleure amie pour se rassurer ?
 
Voici quelques conseils à appliquer chaque jour pour enfin voir la vie en rose.
A toutes les Paulette, vous n’êtes ni grosses, ni moches, sortez des stéréotypes ! Faites abstraction des tops canons qui sont en couvertures de vos magazines féminins. Qui sont ces femmes ? Des adolescentes en pleine puberté avec leur corps chamboulé par les hormones ? Des mères de familles épuisées ? Des femmes actives ? Je ne crois pas. Si certaines sont dotées d’une beauté naturelle (et on ne va pas leur reprocher), la plupart des autres sont soumis à des régimes drastiques, des heures de maquillage, et des retouches à n’en plus finir avant d’apparaître comme elles le sont en couverture. Alors acceptez-vous tel que vous êtes car vous êtes belles à tomber ! On a toutes une part de Pénélope ou Marylin qui sommeille en nous ! 
 
Retenez seulement une seule chose : personne n’est formé pareil. A chacun sa morphologie. Ne bavez pas devant votre copine Carla qui a des jambes extra-longues à n’en plus finir car votre même copine Carla bave sur votre ventre plat que vous ne voyez même pas ! Chacun son corps, chacun ses défauts. On est toutes différentes, toutes uniques. 
 
Je finirai sur un point essentiel. Etre bien dans son corps, c’est être bien dans sa vie. Et ça commence par être bien dans sa tête. Avoir confiance en soi, c’est pouvoir donner sa confiance aux autres. Alors les Paulette, profitez de la vie, après tout, nous n’en avons qu’une seule. Vivez de manière à ne rien regretter. Trouvez le Georges à votre pied. Gardez chaque souvenir ancré dans votre mémoire, voyez le verre à moitié plein. Trouvez le positif dans le négatif. Et surtout, n’oubliez pas. Les plus belles années sont celles que nous n’avons pas encore vécues…
Retrouvez Cassandre sur son blog Il était une fille.

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW