AU SECOURS, J’AI 30 ANS!

 
L’heure est grave, plus rien ne sera comme avant… Et oui, c’est la fin !

La fin de quoi ? La fin de l’insouciance, la fin des nuits blanches sans impact négatif sur notre système immunitaire, la fin des imprévus et la fin de la souplesse du corps sans stretching quotidien. Mais paradoxalement c’est aussi le début, le début de la prise de conscience, le début des rides, le début des crédits immobiliers à payer et le début des douleurs aux genoux.
Dans quelques minutes je bascule dans le clan des trentenaires. Est-ce que la terre va s’arrêter de tourner pour autant ? Non, je ne crois pas. J’en fais tout un plat car j’imaginais autre chose pour mon entrée dans cette nouvelle décade : un mariage, un bébé et des millions d’euros sur mon compte en banque. 
 
Mais rien de tout ça… Ma vie est bien plus imprévisible et palpitante que ce programme pré-établi. Je vis au jour le jour et profite de chaque instant !

Car voilà ma seule angoisse : le temps passe vite ! Malheureusement, on ne peut rien y faire. Ni vous ni moi n’avons de super pouvoirs et même la diva du R’n’B Beyoncé n’a pas pu empêcher les années de défiler. Ses projets à elle aussi tombent à l’eau : "J’ai toujours dit que j’aurais un bébé à 30 ans, mais j’ai aussi dit que je prendrai ma retraite au même âge ! " a t-elle déclaré.

Je rentre dans le club des trentenaires avec un sourire aux lèvres. Moi qui aime toujours autant faire la fête, l’idée de club me plaît d’ailleurs bien.
 

 
  Soudainement, je me souviens de cette chanson de
  Pierre Bachelet : "Quand on aura 20 ans en l’an
  2001", j’étais toute petite quand elle passait à la
  radio, et je me sentais concernée ! J’ai eu 20 ans en
  l’an 2001 et 30 en l’an 2011, et alors ? Ben rien, ça
  donne un coup de vieux, mais la vie continue. En
  somme, un an de plus et une nouvelle décennie
  dans la tête ne font pas de nous des êtres différents,
  nous restons les mêmes avec l’expérience en plus.
  Il faut juste s’y accommoder.

 

Et ce que j’aime le plus dans mes 30 ans c’est d’entendre les copains de ma petite sœur me poser la question : "Et toi, tu fais quoi comme études ?

Retrouvez linda sur sur son blog, Mademoiselle Lili : www.mademoisellelili.fr


Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *