ASTUCE : UN FESSIER BIEN REBONDI AVANT L’ÉTÉ


Illustration de Morgane Ogier pour Paulette Magazine
Chez Paulette, on est contre les régimes. Du coup, quand on a vu que la mode était aux fessiers bien rebondis, plus aucune culpabilité à se resservir en gratin dauphinois !

En réalité, le secret des belles fesses n’est autre que le sport, que vous ayez le popotin déjà bien rond ou un peu raplapla si vous voulez un « booty » sexy, il va falloir muscler tout ça !

>A la maison

Le squat challenge vous connaissez ? Une série de squats à réaliser chaque jour pendant 30 jours. On commence à 50 pour finir à 250 avec un jour de repos tous les 5 jours. Si le challenge paraît impossible, je vous assure qu’avec un peu de volonté il est tout à fait faisable (on l’a testé par conscience journalistique et on est arrivé -non sans douleur- jusqu’au bout). Les résultats sont visibles des 15 jours et vous sentirez vite vos muscles travailler juste en dessous de la fesse, vous savez là ou c’est un peu flasque !

Attention après les 30 jours je vous conseille de continuer des séries de 50 à70 squats 2 à 3 fois par semaine.
 
Un Tuto pour bien réaliser ses squats :
 
>A la salle de sport :
Vous voulez apprendre à assumer vos formes en les rendant encore plus sexy ? RDV à l’Usine Opéra pour tester le cours de « Bootychic » donné par Doris Arnold qui n’est autre que la championne de France de Pôle dance. Apprenez a avoir une jolie posture, à « booty shaker » votre popotin et à travailler les bons muscles et peut être qu’à la fin vous pourrez faire ça :

Cours de Bootychic tous les mercredis à 20h30 à l’Usine Opéra
>Au quotidien
Travailler ses fesses au quotidien c’est possible. Dans le métro par exemple ou en attendant le bus, contractez vos fesses pendant 10 secondes, relâchez, puis recommencez. Veillez tout de même à le faire discrètement.
Vous avez l’habitude de prendre le vélo ? En position de danseuse, contractez vos fesses pendant que vous pédalez pour les faire travailler.

>Côté beauté
Inutile de vous ruiner en crèmes hors de prix, une simple huile ou crème hydratante si vous faîtes les bons gestes. Bon ok on a souvent et même presque tout le temps la flemme de faire ce fameux  palper-rouler sur chaque cuisse. L’astuce ? choisissez 2 chansons de 3 minutes et massez vous chaque cuisse/fesse le temps du morceaux.
Et pour des fesses toutes douces rien ne vaut un bon gommage au sucre de canne à appliquer sous la douche.

>La bonne playlist
Pour muscler votre booty sans que ce soit une contrainte, mieux vaut une bonne playlist, vous pouvez au choix « twerker » sur « Pour it up » de Rihanna, onduler des hanches sur « bootylicious » des Destiny’s Child ou bien « bootyshaker » sur « Shake that » d’Eminem.
Nous avons demandé à Doris Arnold de nous donner des exemples de chansons sur lesquelles elle s’entraine. Sa réponse : “Choisissez des morceaux « Dirty » bien salaces et vulgaires les Paulette !”.
Pas besoin d’en dire plus on vous laisse écouter (avec votre dico anglais-français sous les yeux)

 
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *