ARTISANAT ET MODE : UNE TENDANCE D’AVENIR

© Photos Première Vision SA / François Durand, Stéphane Kossmann, Kristy Sparow
 
Recherche d’authenticité ou réaction à l’uniformisation, on constate un retour aux savoir-faire textiles artisanaux. Décryptage d’une tendance craft très contemporaine.
 
Chez Paulette, on est toujours à l’affût des nouveaux courants alternatifs.
On vit dans une période paradoxale, entre le désir de se démarquer et l’injonction de suivre des styles standardisés et mondialisés. Le choix de l’artisanat, encore déconsidéré il y a peu, redevient un indicateur de qualité et de créativité pour les consommateurs et donc un atout pour les marques.

 
Cette envie de fait-main se retrouve d’abord chez les modeuses elles-même. Les blogs proposant des tutoriels de couture et de loisirs créatifs sont pris d’assaut par les internautes. On dépoussière aussi les ouvrages de broderie, crochet, tricot… dans des happenings joyeux et communautaires, comme les Apéros-tricots qui fleurissent un peu partout en France et dans la capitale.
 
Et on peut même vendre ses propres créations, entre pièces uniques et petites séries, grâce à des sites comme Etsy ou Dawanda : une vraie alternative à l’uniformisation !

 
Confirmation de cette tendance de fond, le salon international des tissus d’habillement Première Vision www.premierevision.com propose pour la deuxième année consécutive un espace exclusif intitulé Maison d’Exceptions. Créateurs, industriels et maisons de couture y trouvent une sélection de maisons d’artisanat textile du monde entier (France, Italie, Japon…). Chacun de ces ateliers a su préserver et développer des savoir-faire textiles uniques, entre tradition et innovation.

 
"Les maisons de couture ont longtemps gardé le secret sur ceux qui participent à la réalisation de leurs collections", explique Pascal Gautrand, designer et consultant sur l’espace Maison d’Exceptions.
 
Elles cherchent maintenant à communiquer sur ces collaborations extérieures, à les valoriser comme des gages de rareté et d’authenticité. On se souvient par exemple de l’immense succès des Journées Particulières en 2011, où le grand public s’était pressé pour visiter les ateliers si privés des prestigieuses maisons de couture du groupe Vuitton.

 

Pour appuyer un peu plus cet engagement envers les savoir-faire textiles, Première Vision a lancé le magazine en ligne de Maison d’Exceptions, une plateforme qui fait la part belle à la création de mode et à l’artisanat tout autour du monde. 

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *