ANASTASIA BEVERLY HILLS : “JE VEUX QUE MON MAQUILLAGE DONNE DU POUVOIR AUX FEMMES”

Réputée dans le secteur beauté pour la création de nouvelles catégories et de produits innovants, la marque Anastasia Beverly Hills, connue pour sa maîtrise du sourcil, du contouring et des formules couleur, débarque en France en exclusivité chez Sephora.
A cette occasion, nous avons eu la chance de nous entretenir avec la prêtresse du sourcil et fondatrice de la marque Anastasia Soare. Une PDG féministe et inspirante qui espère que toutes les femmes finissent par prendre confiance en elles grâce à leur maquillage ! 

Paulette : Vous êtes l’incarnation de la self-made woman. Pouvez-vous me raconter comment toute votre aventure a commencé ?

Anastasia Beverly Hills : Tout a débuté en 1990 à Los Angeles, je débarquais de Roumanie où j’avais étudié la construction et l’ingénierie puis intégré une école d’art où j’ai appris les proportions avec l’homme Vitruve de Léonard de Vinci. Quand je suis arrivée à L.A, j’ai tout de suite commencé à travailler dans l’industrie de la beauté. Et quelque chose m’a marquée. Je ne comprenais pas que personne ne prête attention aux sourcils. C’est important les sourcils ! Alors j’ai commencé à développer une technique de sculptage de sourcil en fonction de la structure de l’os, selon la même théorie que j’avais étudiée en cours. Et comme il n’y avait pas de produits pour les sourcils, j’en ai profité par la suite pour développer une ligne spécialement pour les sourcils. C’était en l’an 2000.

Qu’est-ce que vous avez commercialisé en premier ?
De la poudre, du gel, des crayons, des pochoirs… Tout ça juste pour les sourcils ! Ca fonctionnait bien mais en 2012, ma fille m’a fait découvrir Instagram et là, ça a été la grande ascension. Nous sommes vite devenues accros, on partageait notre connaissance et notre technique sur le réseau… On a vite eu beaucoup de fans. On a réalisé que les femmes adoraient apprendre à se maquiller. Je me souviens avoir demandé à ma fille et à mon équipe : est-ce que les gens se sont déjà demandés pourquoi le maquillage a été inventé ? Ont-ils déjà réalisé que c’est exactement comme un cours d’art ? On part d’une toile vierge et avec des pinceaux on peut commencer à ombrer et sculpter le visage. Tu fais les joues, les yeux, le nez, les lèvres… et c’est tout le visage qui s’harmonise d’un coup. Tu peux utiliser des couleurs foncées pour ombrer ou minimiser certaines parties du visage, et des couleurs claires pour mettre en valeur d’autres parties.
Grâce à instagram, j’ai expliqué tout ça à mes fans et vite, on a mis toutes ses infos dans un kit avec tous les produits nécessaires pour que ce soit plus simple pour les consommateurs. Le succès a été immédiat, chez Sephora le kit a été en rupture de stock en deux heures !

> Découvrez les produits de la marque Anastasia Beverly Hills

{slideshows}

Vos fans vous suivent les yeux fermés !
Je pense que mes followers (j’en ai 10 millions sur Instagram) sont des “prosumers” : ce sont des consommateurs qui veulent apprendre à se maquiller comme des pros. Elles aiment qu’on les guide, qu’on leur explique comment appliquer des produits. Si les premiers kits sourcils et les kits contouring ont si bien marché c’est parce que c’est didactique et que ce sont surtout des bons produits !
j’ai voulu créer du rouge à lèvres liquide, il y en avait déjà sur le marché, ce n’était pas révolutionnaire, mais ils étaient desséchants et très épais, donc on en a fait des plus crémeux, à la tenue plus longue. On a aussi lancé une gamme de gloss, très pigmentés et non collants. On essaie toujours de prendre un produit et d’en tirer le meilleur ! Je veux le meilleur pour les clientes !

Qui sont vos clientes d’ailleurs ?
Toutes les femmes (rires). La plupart de nos produits sont déclinés dans une large gamme de couleurs, car nous voulons couvrir toutes les couleurs de peau. Je crois que chaque femme doit pouvoir trouver sa teinte, peu importe si c’est ivoire ou ébène. Nous voulons que nos produits subliment toutes les sortes de beauté, et que les femmes se sentent plus fortes avec notre maquillage. Le maquillage donne de la confiance en soi une fois que l’on sait comment s’en servir. Les followers d’Anastasia sont des femmes malines, astucieuses, qui, peu importe leur âge, veulent être au top à chaque moment. Elles ne veulent pas se maquiller uniquement pour un mariage ou un évènement en particulier, mais se maquiller chaque jour parce que ça les fait se sentir bien, belles et plus fortes.

Anastasia est donc une marque féministe?
Oui, c’est une marque très féministe en effet.

Qui est votre modèle en maquillage et beauté ? Si vous deviez choisir une femme pour représenter votre marque.
J’adore Jennifer Lopez, Oprah Winfrey, Penelope Cruz… Ces femmes m’inspirent. J’adore toutes les Kardashian, Kim, Kendall et Kylie Jenner. J’ai eu la chance de travailler avec beaucoup de célébrités, mais je puise mon inspiration chez les femmes de tous les jours. Les femmes sont des combattantes, elles n’ont pas peur de suivre leur passion et de faire ce qu’elles veulent. Je veux que le maquillage leur donne du courage, et le pouvoir de faire ce dont elles rêvent. C’est ce que j’essaie de leur apporter avec ma gamme de maquillage !

Quels sont vos prochains projets ?
Nous venons juste de lancer une nouvelle palette, “Modern Renaissance”, avec 9 teintes mates très naturelles, et 3 scintillantes. En août nous lançons un fond de teint en stick, comme les anticernes, avec des teintes claires et foncées. Durant les vacances, on lance aussi une jolie palette avec MakeupbyMario, qui est l’artiste-maquilleur de Kim Kardashian. Il a beaucoup de talent. Nous voulons avoir une gamme de produits complète, et offrir le meilleur à nos consommateurs. Par exemple, j’ai travaillé 3 ans sur ce crayon à sourcils, parce qu’on l’a décliné dans 11 couleurs, et que c’est très compliqué de créer des produits pour sourcils : il faut l’associer aux cheveux, aux sourcils et à la teinte de peau. D’autant que le sebum a tendance à oxyder la couleur. Il y a donc 4 éléments qu’on doit prendre en considération.

Votre marque débarque en exclusivité en France chez Sephora, qu’est-ce que vous pensez des femmes françaises? Vous pensez qu’il y a une différence entre la culture beauté française et américaine?
Je pense que les françaises sont très sophistiquées ! Au départ, elles étaient réticentes à l’idée toucher à leurs sourcils, mais l’idée a doucement fait son chemin. Je pense que la nouvelle génération pousse leurs mères et grands-mères à le faire.

Promis, un jour moi aussi j’aurais les même sourcils qu’Anastasia !

> En exclusivité dans la boutique Sephora des Champs-Elysées dès septembre 2016.

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *