AMY WINEHOUSE, PORTRAIT DE FAMILLE : UNE EXPOSITION EMOUVANTE

Crédit : Valentine ROUAS

Le Musée Juif de Bruxelles a ouvert au public, ce jeudi 10 mai, une exposition que l’on peut qualifier de captivante. Il y a maintenant sept ans qu’Amy Winehouse, l’artiste notamment connue pour sa voix saisissante, est plongée dans un sommeil éternel. « Amy Winehouse, portrait de famille » nous retrace sa vie à travers des objets qui l’ont entourée.

 
« We only said goodbye with words,
I died a hundred times,
You go back to her
And I go back to … black »
 
Vous devez vous rappeler de ces paroles soul qui ont rythmé l’année 2006. Reprise par Beyonce et Andre 3000 pour le film The Great Gatsby ou encore Naya Rivera dans la série Glee : cette chanson est devenue la marque de fabrique de la fabuleuse Amy Winehouse. Depuis plusieurs années, les hommages se sont multipliés. Au tour de son frère, Alex, et sa belle-sœur, Riva, d’apporter leur témoignage. Après Londres, Vienne, San Francisco, Amsterdam et Melbourne, c’est maintenant à Bruxelles d’accueillir leur exposition.
 
Cette visite nous immerge dans l’histoire d’Amy Winehouse en dehors de sa vie d’artiste : de son adoration pour Cynthia, sa grand-mère, une grande dame à forte personnalité qui a appris à Amy à lire les cartes de tarot, à ses tenues de scènes, en passant par sa playlist favorite … La voix reconnaissable entre toutes d’Amy Winehouse se fait entendre tout au long de l’exposition.

Crédit : Valentine ROUAS

« On m’a dit que j’avais hérité d’une belle voix et je suppose que je la dois à mon papa. Mais contrairement à mon papa, et à ses aïeuls, je veux faire quelque chose avec ces talents qu’on m’a donné comme une ‘bénédiction’. » (extrait de la rédaction d’Amy Winehouse pour pouvoir entrer à la Sylvia Young Theatre School en 1997).
 
« J’écoute beaucoup de musique des années 1960, mais la société est différente aujourd’hui. Je suis une jeune femme et je vais écrire sur ce que je connais. » (Amy Winehouse, 2007). En effet, toute sa vie est rythmée par l’industrie de la musique qu’elle a laissée comme orpheline. Les principaux artistes qui comptent parmi sa playlist : Ella Fitzgerald, Frank Sinatra, Ray Charles, The Offspring, … ainsi que Sarah Vaughan : « Sarah Vaughan est l’une de mes chanteuses préférées de tous les temps… Sarah Vaughan est un instrument de musique » (Amy Winehouse, 2006)

Tout comme ses goûts musicaux, Amy Winehouse semble vivre à travers les années 50. En témoigne son style vintage aux allures de pin-up moderne. « Je m’habille simplement comme si on était encore dans les années 1950. » (Amy Winehouse, 2010).

Crédit : Valentine ROUAS

 
Nous tenons à remercier son frère Alex et sa belle-sœur Riva sans lesquels l’exposition n’aurait pas lieu. Merci également aux musées qui ont pu accueillir cette belle exposition.
 
« Amy Winehouse, portrait de famille » est visible au Musée Juif de Bruxelles jusqu’au 16 septembre 2018. Il s’agit de la dernière représentation, alors si vous avez la chance d’y aller les Paulette : foncez !

> Article de Valentine ROUAS

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *