ALLONS, FIST BUMPONS !


Halte là, habitués d’une politesse sans concession, il ne fait plus bon recourir aux traditionnelles salutations. Fini le serrage de main, les messieurs-dames de la science sont formels : il n’y a pas pire niveau transmission de bactérie.
 
Et on ne parle pas de son équivalent bise, véritable bombe microbienne en sommeil. Son remplaçant acclamé sur le ring de l’aseptique ? Le fist bump, tout droit venu du base-ball, symbole de cool et, désormais, de bonjour responsable.
 
 
C’est une étude publiée par le Journal of Hospital Infection qui a relancé son essor. Déjà plébiscité par bon nombre de sportifs, et geste présidentiel américain en bonus, le fist bump aurait, outre l’attitude, des vertus anti-infection. Sa battle VS une bonne poignée de main est ainsi sans appel : cette dernière expose jusqu’à trois fois plus de surface épidermique, avec un contact 2,7 fois plus long en moyenne. D’où les préconisations de nombreux médecins, en porte-parole le chirurgien Tom McClellan, de se laisser aller sans plus attendre au cognement de poings.
 
Fist bump is the new bonjour comblé.

Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *