ADIDAS SISTERS, UN FESTIVAL INCLUSIF QUI LUTTE CONTRE LES STÉRÉOTYPES

En ce début d'année 2022, on aimerait que la situation des femmes dans le sport et au-delà évolue. Alors, on se réjouit de la prise de parti d’adidas, qui imagine un festival bienveillant : adidas Sisters.

Image d'illustration d'adidas Sisters
Image d'illustration - © adidas Sisters

Pour lutter contre les stéréotypes de genre, faire tomber les barrières du monde du sport féminin et de la société en général, adidas imagine adidas Sisters peu après son annonce, déjà engagée, des nouvelles brassières de sport pour tou·te·s . Ce festival unique mixant sport et culture va durer cinq semaines, du 13 mars au 7 avril, à Paris et en banlieue parisienne. Le maître mot ? Adelphité. Parce qu’aujourd’hui encore, les discriminations continuent d’exclure les femmes de la vie culturelle, sportive et quotidienne. Parce qu’en 2022, il faut que ça cesse. Parce que, comme le dit si bien la devise de la marque, « Impossible is Nothing ». Pour que ça marche, il faut agir. Ensemble.

 

Cinq semaines d’événements, un fil rouge

Pendant cinq semaines, athlètes, personnalités et sportif·ve·s amateur·rice·s vont nous aider à nous réapproprier l’espace pour « pratiquer, célébrer, partager et surtout se soutenir », suivant tou·te·s le même fil rouge. Ce fil rouge, c’est l’inclusivité, la cohésion et la solidarité. Au programme ? Des activités autour de trois grands axes sportifs : le training, le running et le football, éparpillées entre différents shows, DJ Sets et talks hostés par Jennifer Padjemi

Image d'illustration du training
Image d'illustration du training - © adidas Sisters
Image d'illustration du running
Image d'illustration du running - © adidas Sisters
Image d'illustration du football
Image d'illustration du football - © adidas Sisters

Sports et events, le combo gagnant

Vous aimez le training ? Rendez-vous le 13 mars entre 9h et 20h30 dans le Grand Paris à Saint-Denis, pour des séances de yoga, boxe, workout et afrovibe avec de nombreux partenaires. La même journée, venez voir (ou participez à) un tournoi de basket, profitez des DJ Sets et des spectacles de breakdance, ou encore écoutez une discussion sur « le sport et la santé mentale » avec Ysaora Thibus, Assia Hamdi ou Inès Nyadanu-Pollet.

Votre truc, c’est plutôt le running ? Vous adorerez le programme du 16 mars, à 18h à Pantin, sur les quais du Canal de l’Ourcq. Après un échauffement au rythme de la musique et un talk avec Béatrice Barbusse et Emmanuelle Ducros, de l’association Femix’Sports, partez pour une « Night Run Session » de 5 à 7km, accompagné.e de l’influenceuse Joana Hanna. Puis, venez finir la soirée avec un verre et un nouveau DJ Set.

Footballeur·se en herbe ? Réservez votre 26 mars. Dans le 18e arrondissement, au centre Le Five, en compagnie de la freestyleuse Lisa Zimouche et de l’association Graines de Footballeuses, participez à des compétitions entrecoupées d’ateliers techniques et d’une conférence sur « la diversité sur le terrain ». De quoi découvrir un talent caché et/ou apprendre à dribbler ou à faire du freestyle comme un.e chef.fe !

Ne loupez pas non plus la soirée privée DJ Set et talk du 23 mars autour de « l’inclusivité par le vêtement », avec comme intervenantes Ronisia et les journalistes Melody Thomas et Saveria Mendella. Ça se passe au flagship adidas des Champs Elysées et vous pouvez essayer de remporter une place via l’Instagram de la chanteuse. Et enfin, tentez de gagner une invitation à la soirée de clôture du 7 avril sur le compte d’Habibitch, pour y voir son documentaire Décoloniser le dancefloor au cinéma MK2 Nation. Ça donne envie, non ?

Nous, on est sûr·e·s d’y aller. On se voit là-bas ? Pour participer ou en savoir plus, direction le site internet d’adidas Sisters. Réservez vite avant qu’il n’y ait plus de place !

Vous pourriez aimer...