ADAOZ, LA RÉCUP’ 2.0

Adaoz signifie recyclage en breton. Et le recyclage, la récupération, la deuxième vie, c’est bien le mantra de Clémence Callo.

Cette diplômée en stylisme s’empare de nos tapisseries de famille ou autres canevas perdus dans un débarras afin de les retaper en de véritables pièces de mode. 100% trendy, 100% vintage, 100% unique, le projet Adaoz… c’est chercher une aiguille dans un sweat de laine mohair.
 
Le mot d’ordre de cette créatrice ? « Raconter de très belles histoires ». Des histoires amorcées par les petites mains brodeuses de Léonie, Marie-Thérèse ou Augustine, apparues un temps dans le salon de Félicité, dynamitées par Clémence pour une nouvelle vie, du tricot au porte-manteau. C’est cet hiver le conte de la tendance bi-matière prenant vie sous la forme de 30 sweats gris aux manches incrustées de broderies. Dépaysantes, les broderies, s’il vous plaît.

 
Voyage express dans les bois pour aller siffler le faisan doré, partie de randonnée dans les montagnes peuplées de chevreuils, ou crash complet dans une soirée ambiancée de psychédélisme. Un peu de gaieté dans une mode de brutes, on touche là le deuxième point d’Adaoz.
 
Adaoz, ou quand la traversée des vide-greniers devient l’apogée de découvertes rétro aux mille et une possibilités.
 
 
 
 
> Le Site : www.adaoz.fr
Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW