À MOI LES BIG BOOBS !

 
La taille de bonnet est sans conteste le plus gros complexe de l’adolescente lambda : les trop fortes poitrines planquées sous un pull col-roulé ou à l’inverse le coton dans le soutif, on connaît !
 
Si à 25 ans passés vous faîtes encore partie de celles qui aimeraient bien ne plus flotter dans leur nouveau maillot 2 pièces, suivez les conseils de Paulette :
 










✭ Option n°1: le rembourrage








On oublie les chaussettes, le coton, ou même les mouchoirs ! On s’achète à la place un joli soutien-gorge push-up ou à balconnet pour mettre en valeur nos atouts. L’essentiel c’est d’avoir un bon maintien. Jetez donc un œil à notre sélection affriolante.
 
>L’inconvénient : votre nouveau Georges risque de faire une drôle de tête en découvrant la véritable marchandise…
 










✭ Option n°2 : la chirurgie








Pour passer d’un bonnet A à un bonnet C on n’a pas encore trouvé mieux que l’augmentation mammaire ! Mais décidément trop années 90.
 
>L’inconvénient : c’est pas vraiment naturel, ça coûte cher et ce n’est pas sans risque. Alors prudence les filles.
 










✭ Option n°3 : le sport








Une solution naturelle et efficace, faîtes travailler les muscles des bras et des épaules pour développer les pectoraux, votre poitrine deviendra alors plus ronde et plus ferme. 
 
>Le must : une dizaine de longueurs à la piscine toutes les semaines.
>L’inconvénient : attention à ne pas tomber dans le syndrome Charlene Wittstock, ça pourrait mal finir cette histoire…
 










✭ Option n°4 : le make-up








Un peu de Terracotta et quelques paillettes sur le décolleté, en créant un jeu d’ombre, vos seins paraîtront plus gros et attireront tous les regards.
 
>L’inconvénient : Pensez à choisir un maquillage waterproof, sinon gare aux taches sur la jolie robe blanche.
 










✭ Option n°5 : s’accepter








Tout ce qui est petit est mignon ! Et l’avantage d’avoir une petite poitrine c’est qu’on peut se permettre décolletés et petits soutifs triangle sans risque que ça déborde. En plus de ça on est sûre que Georges nous regarde droit dans les yeux.
 
>Les bons exemples : Jane Birkin, Charlotte Gainsbourg, Lou Doillon (okay, les deux dernières ont toutes deux été engendrées par la première, mais bon.)
 
 
La sélection Paulette
 
NIP+FAB – 20,83 euros



Sephora – 10,90 euros
Benefit – 35 euros
Domyos – 7,95 euros
 
Et vous les Paulette quels sont vos secrets pour pump up the volume ?





















Partager sur :

Vous pourriez aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NOUVEAUX.LLES LEADERS N°48

CONNECT & FOLLOW